اَعُوذُ بِاللهِ مِنَ الشَّيطَنِ الرَّجِيمِ

بِسمِ اللهِ الرَّحمَنِ الرَّحِيم

Wa Sallalahu 'ala sayiddina Muhammad wa 'ala alihi wa sahbihi wa sallam taslima




Asalam 'alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouh










Jérusalem -CPI

+ -



Des colons juifs ont lancé, mercredi, une série d'attaques contre des biens appartenant à des Palestiniens dans la ville de Batir, dans le sud de la Cisjordanie occupée.

Le maire de Batir, Tayseer Qutoush, a déclaré que les habitants de sa ville avaient été surpris au début de la journée par des slogans racistes écrits en hébreu et portant les signatures de gangs sionistes extrémistes "le prix à payer", sur les murs d'une mosquée et de plusieurs véhicules privés garés dans la rue principale.

Qatoush a déclaré à Quds Press que les pneus de plusieurs véhicules avaient été endommagés au centre-ville et que des slogans racistes offensants étaient écrits à l'encontre des Arabes et des Palestiniens, menaçant de nouvelles attaques contre les Palestiniens.

Il est à noter que les gangs extrémistes juifs «le prix à payer » sont un mouvement religieux de droite qui est officiellement apparu, en juillet 2008, et a mené diverses attaques contre les Palestiniens, notamment des attaques contre leurs villages, des incendies de maisons et des dommages matériels, ainsi que des attentats sur des lieux de culte et des profanations de tombes.

Dans la plupart des cas, les agressions de gangs juifs sont associées à des slogans racistes contre les Arabes et les musulmans, signés au nom de " le prix à payer", tandis que les services de sécurité israéliens s'abstiennent de poursuivre leurs auteurs et leur offrent une protection renforcée.



Publié à :Mercredi 20/Mars/2019 1:14:42 PM