Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Discussion: L'humour dans le saint Coran

  1. #1

    Date d'inscription
    juillet 2016
    Localisation
    secret
    Messages
    65

    Par défaut L'humour dans le saint Coran

    Salam aleykoum

    Est ce qu'il y a des passages du Saint Coran qui vous ont fait rire?
    Je partage celui que j'ai trouvé drôle, avec Abraham ( que la paix de Dieu soit sur lui )


    Ils dirent: « Viens-tu à nous avec la vérité ou plaisantes-tu ? »


    56 Il dit: « Mais votre Seigneur est plutôt le Seigneur des cieux et de la terre, et c'est Lui qui les a créés. Et je suis un de ceux qui en témoignent.


    57 Et par Allah ! Je ruserai certes contre vos idoles une fois que vous serez partis. »


    58 Il les mit en pièces, hormis [la statue] la plus grande. Peut-être qu'ils reviendraient vers elle.


    59 Ils dirent: « Qui a fait cela à nos divinités ? Il est certes parmi les injustes. »


    60 (Certains) dirent: « Nous avons entendu un jeune homme médire d'elles; il s'appelle Ibrahim (Abraham). »


    61 Ils dirent: « Amenez-le sous les yeux des gens afin qu'ils puissent témoigner. »


    62 (Alors) ils dirent: « Est-ce toi qui as fait cela à nos divinités, Ibrahim (Abraham) ? »


    63 Il dit: « C'est la plus grande d'entre elles que voici, qui l'a fait. Demandez-leur donc, si elles peuvent parler. »




  2. #2
    Avatar de Halim
    Date d'inscription
    août 2015
    Localisation
    Région parisienne
    Messages
    1 850

    Par défaut

    Salam

    question intéressante
    baraka Allah fik
    au niveau du coran pas vraiment plus au niveau de la sira et hadith du prophète
    un exemple :
    Al-Bukhârî et Muslim rapportent dans leur Sahîh :
    Abû Hourayra rapporte ce qui suit : « Un homme vint trouver le Prophète(paix et salut sur lui) et lui dit : - Me voici perdu ! - Qu'est-ce qui te fait perdre ? Lui dit le Prophète . - J'ai usé de ma femme (relation sexuelle) (en jour) de Ramadan, répondit l'homme. - As-tu de quoi affranchir un esclave, lui dit-il. - Non dit l'homme ! -Peux-tu jeûner deux mois succéssifs ? dit le Prophète. - Non plus, dit-il– As-tu de quoi nourrir 60 pauvres ? dit le Prophète . - Non plus, dit-il. L'homme s'assit... A ce moment on apporta un grand panier de dattes au Prophète . - Prends ces dattes et distribue-les aux pauvres, lui dit-il. - A qui les donner, y a-t-il de plus dénués que moi ? répondit l'homme. - Le Prophète fit un large sourire et dit : - Va les donner à ta famille ! » (Al-bukhârî 4/163 et Muslim 2/781-782)

    source: https://www.doctrine-malikite.fr/Imp...apage_a91.html

  3. #3

    Date d'inscription
    juillet 2016
    Localisation
    secret
    Messages
    65

    Par défaut

    salam aleykoum
    Je me permet de dire que ce n'est pas drôle ce que tu as cité mais plutôt que ça donne le sourire, on y voit la bonté du Prophète ( paix et salut de Dieu sur lui ) qui est reflété dans ce hadith.
    Cela me fait penser à cette petite histoire, qui est certes, différente. Mais on y voit le souci du Prophète ( paix et salut de Dieu sur lui ) de rendre les gens heureux et de les apaiser.

    Dernière modification par talib abdALLAH ; 19/04/2019 à 17h14.

  4. #4
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 582

    Par défaut

    As-salam `alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh


    Sayyiduna Ibrahim (`alayhi as-salam), a usé de ce stratagème pour amener son peuple à réfléchir concernant l'absurdité du culte voué à des idôles impuissantes pris pour des dieux et associées à Allah.


    Citation du tafsir al-Jalalayn :


    21:54: Il dit: ‹Certainement, vous avez été, vous et vos ancêtres, dans un égarement évident›.

    commentaires : — Vous et vos pères, répliqua Abraham, vous êtes dans un égarement manifeste en leur vouant ce culte.


    21:55: Ils dirent: ‹Viens-tu à nous avec la vérité ou plaisantes-tu?›.

    commentaires : — Veux-tu dire par là que tu es venu à nous avec la vérité, ou bien tu es de ceux qui plaisantent?


    21:56: Il dit: ‹Mais votre Seigneur est plutòt le Seigneur des cieux et de la terre, et c'est Lui qui les a créés. Et je suis un de ceux qui en témoignent.

    commentaires : Abraham leur répondit: «Votre Seigneur qui mérite d'être adoré est le Maître des cieux et de la terre et qui les a créés sans suivre un modèle qui existait déjà. Je suis de ceux qui l'attestent.


    21:57: Et par Allah! Je ruserai certes contre vos idoles une fois que vous serez partis›.

    commentaires : «Par Dieu, poursuivit Abaraham en se disant en lui-même, une fois qu'ils partent pour célébrer une de leurs fêtes, je trouverai un moyen pour détruire leurs idoles».


    21:58: Il les mit en pièces, hormis [la statue] la plus grande. Peut-être qu'ils reviendraient vers elle.

    commentaires : Il prit la hache et se rendit auprès des idoles, les brisa et les mit en pièces à l'exception de la plus grande sur le cou de laquelle il suspendit la hache.


    21:59: Ils dirent: ‹Qui a fait cela a nos divinités? Il est certes parmi les injustes›.

    commentaires : A leur retour et à la vue du spectacle, ils s'écrièrent: «Qui a fait cela à nos dieux? Il est certainement parmi les injustes.»


    21:60: (Certains) dirent: ‹Nous avons entendu un jeune homme médire d'elles; il s'appelle Abraham›.

    commentaires : Alors les uns dirent aux autres: «Nous avons entendu un jeune homme qui s'appelle Abraham qui les dénigra.


    21:61: Ils dirent: ‹Amenez-le sous les yeux des gens afin qu'ils puissent témoigner›

    commentaires : — Amenez-le, décidèrent-ils, aux yeux de tous les hommes pour témoigner qu'il est l'auteur-coupable.»


    21:62: (Alors) ils dirent: ‹Est-ce toi qui as fait cela a nos divinités, Abraham?›

    commentaires : Une fois comparu devant eux, ils lui dirent: «C'est toi qui as fait cela à nos dieux, ô Abraham?»


    21:63: Il dit: ‹C'est la plus grande d'entre elles que voici, qui l'a fait. Demandez-leur donc, si elles peuvent parler›.

    commentaires : Et comme réponse, Abraham ne dit pas que ce fut lui qui avait fait la chose. Il dit plutôt ceci: «C'est plutôt la plus grande idole que voici. Interrogez-les donc s'ils peuvent parler.» Telle fut sa réponse pour leur faire allusion qu'une idole qui est incapable de faire une telle chose ne doit pas être prise pour un dieu.


    21:64: Se ravisant alors, ils se dirent entre eux: ‹C'est vous qui êtes les vrais injustes›.

    commentaires : En revenant à eux-même et, après mûre réflexion, ils dirent: «C'est vous qui êtes les vrais injustes en adorant des statues incapables de parler.».


    21:65: Puis ils firent volte-face et dirent: Tu sais bien que celles-ci ne parlent pas›.

    commentaires : Puis Dieu les rendit à leur incrédulité; ils dirent à Abraham: «Par Dieu, tu sais bien que ces dieux ne parlent pas, comment nous demandes-tu de les interroger?»


    21:66: Il dit: ‹Adorez-vous donc, en dehors d'Allah, ce qui ne saurait en rien vous être utile ni vous nuire non plus.

    commentaires : Et Abraham de répliquer: «Vous adorez donc, en dehors de Dieu, ce qui ne peut ni vous être utile en vous accordant les bienfaits ni vous nuire si vous ne l'adorez pas!


    21:67: Fi de vous et de ce que vous adorez en dehors d'Allah! Ne raisonnez-vous pas?›

    commentaires : Honte à vous et à ce que vous adorez en dehors de Dieu. Pourquoi ne raisonnez-vous donc pas? Ces divinités ne méritent point d'être adorées. Dieu seul mérite qu'on lui voue un tel culte d'adoration.»


    21:68: Il dirent: ‹Brûlez-le Secourez vos divinités si vous voulez faire quelque chose (pour elles)›.

    commentaires : Ils prirent alors cette décision et dirent: «Jetez Abraham dans le feu et secourez vos dieux en le brûlant si vous voulez bien le faire.» Ils ramassèrent une grande quantité de bois, y mirent le feu, ligotèrent Abraham et le jetèrent dans le bûcher en se servant d'une catapulte. Dieu ordonna alors au feu:


    21:69: Nous dîmes: ‹Ô feu, sois pour Abraham une fraîcheur salutaire›.

    commentaires : «Sois, pour Abraham, fraîcheur et paix!» En effet, le feu ne brûla que les liens d'Abraham, son ardeur disparut mais sa clarté demeura. Ainsi Abraham fut sauvé de la mort grâce à la froideur du feu.


    21:70: Ils voulaient ruser contre lui, mais ce sont eux que Nous rendîmes les plus grands perdants.

    commentaires : Les idolâtres voulurent ruser contre Abraham en le jetant dans le feu, mais nous fîmes d'eux les perdants.


    21:71: Et Nous le sauvâmes, ainsi que Lot, vers une terre que Nous avions bénie pour tout l'univers.

    commentaires : Nous sauvâmes Abraham, ainsi que Loth son neveu (il était le fils de son frère) de l'Irak à la terre que nous avons bénie pour les mondes. Il s'agit de la Syrie connue pour ses ruisseaux et ses arbres; car Abraham s'installa en Palestine et Loth à Al-Mu'tafika. La distance qui les séparait était équivalente à une journée de marche.


    Wa Allahu A`lam



    Citation Envoyé par kikiqi sensei Voir le message
    Salam aleykoum

    Est ce qu'il y a des passages du Saint Coran qui vous ont fait rire?
    Je partage celui que j'ai trouvé drôle, avec Abraham ( que la paix de Dieu soit sur lui )


    Ils dirent: « Viens-tu à nous avec la vérité ou plaisantes-tu ? »


    56 Il dit: « Mais votre Seigneur est plutôt le Seigneur des cieux et de la terre, et c'est Lui qui les a créés. Et je suis un de ceux qui en témoignent.


    57 Et par Allah ! Je ruserai certes contre vos idoles une fois que vous serez partis. »


    58 Il les mit en pièces, hormis [la statue] la plus grande. Peut-être qu'ils reviendraient vers elle.


    59 Ils dirent: « Qui a fait cela à nos divinités ? Il est certes parmi les injustes. »


    60 (Certains) dirent: « Nous avons entendu un jeune homme médire d'elles; il s'appelle Ibrahim (Abraham). »


    61 Ils dirent: « Amenez-le sous les yeux des gens afin qu'ils puissent témoigner. »


    62 (Alors) ils dirent: « Est-ce toi qui as fait cela à nos divinités, Ibrahim (Abraham) ? »


    63 Il dit: « C'est la plus grande d'entre elles que voici, qui l'a fait. Demandez-leur donc, si elles peuvent parler. »




  5. #5
    Avatar de Halim
    Date d'inscription
    août 2015
    Localisation
    Région parisienne
    Messages
    1 850

    Par défaut

    salam

    je patage ce texte de l'institut SIRA :

    L'humour du Prophète ﷺ

    Dans notre imaginaire, nous avons souvent une vision idéalisée de la vie du Prophète ﷺ du fait de sa grandeur, sans compter l’influence décisive qu’il a eue dans l’Histoire jusqu’à en imprégner nos vies. Beaucoup l’imaginent consciencieux, occupé à éduquer de manière sérieuse et disciplinée, voire autoritaire et avec assiduité toute une génération de compagnons; ou encore, bâtir un Etat et une communauté qui marqueront l’humanité. Cela dit, malgré ses lourdes responsabilités, le Prophète ﷺ faisait souvent preuve d’humour, aussi bien avec les hommes qu’avec les femmes.
    Prenons nous aussi quelques minutes pour profiter dans nos vies bien occupées, de la gaieté qu’ accompagnait le caractère du Prophète ﷺ.

    Al-Hassan, le petit-fils du Prophète ﷺ a rapporté cette histoire dont il a été un jour témoin alors qu’il n’était encore qu’un enfant : Une vieille femme vint demander au Prophète ﷺ de prier pour que Dieu lui accorde le paradis. Muhammad ﷺ la regarda alors et lui répondit avec ces propos étonnants : « Aucun vieux n’entrera jamais au Paradis. » La pauvre dame, choquée, s’en alla en pleurant. Alors, le Prophète ﷺ demanda aux personnes présentes de la suivre et de l’informer que ce jour-là, lorsqu’elle entrera au Paradis, elle ne sera pas une personne âgée, mais une jeune femme.

    Une autre fois, une femme vint demander au Prophète ﷺ de lui offrir un chameau pour monture. Il était en effet réputé pour sa générosité et nombreuses étaient les personnes qui venaient lui demander de leur offrir des bêtes, des montures ou simplement de la nourriture. Muhammad ﷺ lui répondit alors : « Je mets à ta disposition le petit d’une chamelle. » La femme s’écria alors : « Mais il ne pourra jamais me porter ! » Et le Prophète de répondre : « Je ne mettrai à ta disposition que le petit d’une chamelle. » Les compagnons présents, habitués à l’humour du Prophète ﷺ qui était aussi leur ami, expliquèrent alors à la femme qu’elle aurait bien ce qu’elle demandait. Puisqu’un chameau adulte n’est-il pas lui aussi le petit d’une chamelle ?

    Le Prophète ﷺ avait une relation des plus humaines et sociables avec les femmes qui l’entouraient, ce qui le rendait accessible. Il plaisantait parfois avec elles, leur accordait du temps et répondait aussi à leurs questions en privé lorsque cela était nécessaire. Même quand il ne plaisantait pas, on remarquait sa bonne humeur accompagnée d’un sourire qui ne le quittait que rarement. Malheureusement, certains rejettent aujourd’hui cette attitude au nom d’une pudeur religieuse, mal comprise, et l’on peut déplorer que le sens de la pudeur voulu par Dieu soit si souvent ignoré, voire altéré.

    Fin de citation

    wa salam
    Dernière modification par Halim ; 02/05/2019 à 09h24.

  6. #6

    Date d'inscription
    juillet 2016
    Localisation
    secret
    Messages
    65

    Par défaut

    wa aleykoum salam

    Merci Halim pour ce partage. Moi aussi, comme beaucoup je pensais que le Prophète ( Paix et Bénédiction de Dieu sur lui ) était quelqu'un qui se limiter à sa mission, car elle devait nécessairement impliquer des qualités et que l'humour n'en faisait pas partie.

    La vieille dame qui a cru qu'elle ne rentrerait pas au paradis, ça a du être l'ascenseur émotionnel!!

  7. #7
    Avatar de Halim
    Date d'inscription
    août 2015
    Localisation
    Région parisienne
    Messages
    1 850

    Par défaut

    Je t'en prie avec plaisir

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •