Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Discussion: Jeune et conduite automobile

  1. #1

    Date d'inscription
    mai 2019
    Localisation
    Loos
    Messages
    18

    Par défaut Jeune et conduite automobile

    Bonjour, je suis étudiante en droit.

    Je me pose une question de droit des entreprises : le jeune du mois sacré et la conduite de véhicule.

    Le jeûne entraîne inévitablement une baisse de la vigilance de l'automobiliste, qui est à la fois en proie au manque de sommeil, à l'hypoglycémie et la déshydratation quand l'heure du coucher du soleil approche (et une diminution de la patience pour ceux qui ne savent pas se maîtriser), ce qui explique l'augmentation des accidents de la route dans les pays musulmans à cette période.

    Ce fait étant bien connu et documenté, est-ce q'une entreprise peux empêcher un salarié musulman pratiquant de prendre le volant pour conduire un bus scolaire, une ambulance ou transporter des passagers ?

    Si vous avez été confronté à ce genre de situation, merci de m'apporter votre témoignage et de me dire comment vous avez surmonté le problème.

    Avez-vous rompu le jeune en vous basant sur l'autorisation de ne pas jeûner pendant le voyage ? Avez-vous caché à votre patron que vous jeûnez ? Avez-vous adapté vos horaires de travail ? Pris des congés pendant cette période ?
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 20/05/2019 à 19h42.

  2. #2
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 569

    Par défaut

    Salam,

    Bienvenue à Forum Islam

    Ce qui peut être une preuve à fournir au chef d'entreprise en faveur du musulman qui veut travailler en état de jeûne est une confirmation d'un médecin par un certficat d'aptitude au travail.
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 20/05/2019 à 19h49.

  3. #3
    Editeur
    Date d'inscription
    octobre 2010
    Localisation
    France
    Âge
    29
    Messages
    2 197

    Par défaut

    Salam aleykoum,

    Jadis, et notamment durant la conquête du Châm, les musulmans se battaient après avoir traversé le désert sous une chaleure insoutenable et après avoir passé 48h sans manger. Aujourd'hui on fait du cinéma parce qu'on a pas mangé pendant 10heures. Je trouve que c'est symptomatique de notre époque. Le musulman n'est pas un impotent, il va pas aller pleurnicher auprès des kofars parce qu'ils jeûnent pour avoir un aménagement sur son travail... C'est par ce genre de comportement que l'Islam jouit d'une mauvaise image d'ailleurs, et c'est compréhensible car c'est contraire au message de l'Islam ce genre d'attitude j'ai l'impression. On se doit d'être deux fois meilleurs que les autres par le don qu'Allah nous a fait. On va pas pleurnicher auprès d'eux sous prétexte de notre adhésion à l'Islam et donc du jeûne. Je n'arrive pas à comprendre la logique.

    Il ne faut pas négliger l'apport des micro-sieste. Si tu as un coup de barre tu dors 15 minutes pour recharger les batteries. Ensuite bénéficier de congés c'est bien, pour profiter de ce mois au niveau spirituel, et non simplement pour "ne pas être fatigué".

  4. #4
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 569

    Par défaut

    Wa `alaykum as-salam wa rahmatullahi wa barakatuh

    BarakAllahu fika chèr frère pour entretenir la motivation c'est efficace. Qu'Allah Subhanhu wa Ta`ala nous oriente et nous soutienne vers la bonne voie en cette matière.

    Sur "la pratique" du sommeil fragmenté voir inch'Allah : https://forumislam.com/forum_musulma...l=1#post889927


    Citation Envoyé par paixamourunité Voir le message
    Salam aleykoum,

    Jadis, et notamment durant la conquête du Châm, les musulmans se battaient après avoir traversé le désert sous une chaleure insoutenable et après avoir passé 48h sans manger. Aujourd'hui on fait du cinéma parce qu'on a pas mangé pendant 10heures. Je trouve que c'est symptomatique de notre époque. Le musulman n'est pas un impotent, il va pas aller pleurnicher auprès des kofars parce qu'ils jeûnent pour avoir un aménagement sur son travail... C'est par ce genre de comportement que l'Islam jouit d'une mauvaise image d'ailleurs, et c'est compréhensible car c'est contraire au message de l'Islam ce genre d'attitude j'ai l'impression. On se doit d'être deux fois meilleurs que les autres par le don qu'Allah nous a fait. On va pas pleurnicher auprès d'eux sous prétexte de notre adhésion à l'Islam et donc du jeûne. Je n'arrive pas à comprendre la logique.

    Il ne faut pas négliger l'apport des micro-sieste. Si tu as un coup de barre tu dors 15 minutes pour recharger les batteries. Ensuite bénéficier de congés c'est bien, pour profiter de ce mois au niveau spirituel, et non simplement pour "ne pas être fatigué".

  5. #5

    Date d'inscription
    août 2018
    Localisation
    France
    Messages
    270

    Par défaut

    As Salamou Alaykoum wa rahmatullahi wa barakatuh

    Tout le monde va bien....
    Je rebondis sur les propos du frère paixamourunité dont je suis bien d accord
    C'est comme pour les grandes tablées de ramadan avec 10 sortes de plats différents et la femme qui passe sa journée en cuisine...
    Je trouve cela personnellement limite indécent
    Un peu de modestie serait la bienvenue
    Ne sommes nous pas dans un mois béni, un mois spécifique a la spiritualité?

    Allah nous guide


  6. #6
    Administrateur Avatar de Ilyes
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    10 042

    Par défaut

    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    Citation Envoyé par paixamourunité Voir le message
    Jadis, et notamment durant la conquête du Châm, les musulmans se battaient après avoir traversé le désert sous une chaleure insoutenable et après avoir passé 48h sans manger. Aujourd'hui on fait du cinéma parce qu'on a pas mangé pendant 10heures. Je trouve que c'est symptomatique de notre époque. Le musulman n'est pas un impotent, il va pas aller pleurnicher auprès des kofars parce qu'ils jeûnent pour avoir un aménagement sur son travail... C'est par ce genre de comportement que l'Islam jouit d'une mauvaise image d'ailleurs, et c'est compréhensible car c'est contraire au message de l'Islam ce genre d'attitude j'ai l'impression. On se doit d'être deux fois meilleurs que les autres par le don qu'Allah nous a fait. On va pas pleurnicher auprès d'eux sous prétexte de notre adhésion à l'Islam et donc du jeûne. Je n'arrive pas à comprendre la logique.

    Il ne faut pas négliger l'apport des micro-sieste. Si tu as un coup de barre tu dors 15 minutes pour recharger les batteries. Ensuite bénéficier de congés c'est bien, pour profiter de ce mois au niveau spirituel, et non simplement pour "ne pas être fatigué".
    +1

    Aujourd'hui avec l'abondance de nourriture, même pendant le ramadan certains restent en surconsommation. On est vraiment dans une époque facile niveau alimentation al-hamdulillah, on ne craint pas grand chose si ce n'est la malbouffe et la surbouffe, même durant les périodes de jeûne.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

  7. #7
    Editeur
    Date d'inscription
    octobre 2010
    Localisation
    France
    Âge
    29
    Messages
    2 197

    Par défaut

    Citation Envoyé par talib abdALLAH Voir le message
    Wa `alaykum as-salam wa rahmatullahi wa barakatuh

    BarakAllahu fika chèr frère pour entretenir la motivation c'est efficace. Qu'Allah Subhanhu wa Ta`ala nous oriente et nous soutienne vers la bonne voie en cette matière.

    Sur "la pratique" du sommeil fragmenté voir inch'Allah : https://forumislam.com/forum_musulma...l=1#post889927
    BarakAllah'oufik je ne savais pas que le Prophète-saws dormait durant 4 moments de la journée, donc via un sommeil fragmenté. Certains non musulmans le font pour des actes de dunya, alors pourquoi nous on ne pourrait pas essayer (le sommeil fragmenté), juste durant ce mois, afin d'en profiter pleinement.
    Mais oui on est tous d'accord pour constater qu'on ne mesure pas notre chance à notre époque d'être assuré le soir venu de pouvoir manger à notre faim. Il ne faut pas oublier que jadis cela pouvait leur arriver de jeûner sans savoir s'ils allaient manger à leur faim le soir... C'est ce qu'on devrait se dire si on ressent un coup de moins bien, s'appuyer sur les grands exemples qu'on a de jadis.

    Puis des exemples de sièges durant des batailles où les voies de communication étaient fermées et donc la nourriture manquante, il y en a à la pelle. Et pourtant, derrière, les musulmans était redoutable de force et d'abnégation. Notre situation actuelle franchement on ne l'a doit qu'à nous même. Allah A3lem.

  8. #8

    Date d'inscription
    mai 2019
    Localisation
    Loos
    Messages
    18

    Par défaut

    Bon, donc vous conseillez les micro-siestes. Ca ne résout pas le problème de la déshydratation, en particulier dans le sud de la France, qui peut provoquer un malaise au volant.
    Imaginons qu'un chauffeur de poids lourd provoque un accident mortel, ou pire un chauffeur de bus scolaire qui passe quand la barrière du train est baissée..
    S'il est prouvé qu'il était déshydraté par le jeune de Ramadan, il perdra son travail et les conséquences seront lourdes pour lui en justice vis à vis des familles endeuillées (sans parler de l'image de notre belle religion salie dans les médias..).
    Il faut avoir conscience qu'en matière de juridiction Française, la pratique de la religion musulmane n'est pas prise en compte.
    Le conducteur doit rester maitre de son véhicule. Je ne vois donc pas le rapport avec celui qui traverse le désert avec son chameau et qui ne met que sa propre vie en danger.

  9. #9
    Editeur
    Date d'inscription
    octobre 2010
    Localisation
    France
    Âge
    29
    Messages
    2 197

    Par défaut

    Salam aleykoum,

    à partir du moment où il a fait ce qu'il fallait (micro sieste avant de prendre le volant en vue de se prémunir d'un coup de barre) et qu'il a respecté les prescriptions divines (respect du jeûne du mois de Ramadan) il s'en est remis à Allah et ce qui arrivera c'est le destin sous forme d'épreuves ou autres. A partir de ce moment là on ne se soucie pas de ce que peuvent penser les ,"lois républicaines", mais on s'en remet au jugement d'Allah dans l'au delà. Si c'est un accident je ne vois pas en quoi sa responsabilité est imputée religieusement. Allah A3lem.


    Le rapport c'est que tu sous estimes fortement les capacités humaines, surtout quand elles mettent leur confiance en Allah et respecte ses prescriptions. A te lire on a l'impression que tout le monde est en sucre d'orge et que le jeûne et une épreuve incommensurable et irresponsable... Tout n'est pas que rationnel.

  10. #10
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 569

    Par défaut

    As-salam `alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh

    Dans ce reportage consacré à la communauté musulmane au mois de Ramadhan aux USA, une musulmane qui est conductrice de bus décrit son quotidien avec sa famille pendant ce mois (en anglais, activer les sous-titres en anglais ou essayer la traduction vers le français) :


Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •