Page 1 sur 3 1 2 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 28

Discussion: Le Pdt des USA, Donald Trump : «Si l'Iran veut se battre, ce sera la fin officielle de l'Iran»,manoeuvres militaires de la marine US près de l'Iran - 20/05/2019

  1. #1
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 574

    Par défaut Le Pdt des USA, Donald Trump : «Si l'Iran veut se battre, ce sera la fin officielle de l'Iran»,manoeuvres militaires de la marine US près de l'Iran - 20/05/2019

    اَعُوذُ بِاللهِ مِنَ الشَّيطَنِ الرَّجِيمِ

    بِسمِ اللهِ الرَّحمَنِ الرَّحِيم

    Wa Sallalahu 'ala sayiddina Muhammad wa 'ala alihi wa sahbihi wa sallam taslima





    Asalam 'alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouh



    Donald Trump s'en prend à l'Iran et menace de provoquer sa «fin officielle»








    Alors que les relations diplomatiques entre les Etats-Unis et l'Iran se sont considérablement dégradés depuis la décision de Donald Trump de se retirer de l'accord international sur le nucléaire, le président américain a décidé de lancer un avertissement cinglant à Téhéran. «Si l'Iran veut se battre, ce sera la fin officielle de l'Iran», a écrit le président dans un tweet, invitant le pays à ne plus jamais menacer les Etats-Unis. Depuis plusieurs jours, des milliers de marines américains multiplient les manœuvres en mer et dans les airs à quelques centaines de kilomètres seulement des côtes iraniennes. L'objectif des Etats-Unis, empêcher l'Iran de développer l'arme atomique.

  2. #2
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 574

    Par défaut

    Source Medi1TV Afrique

    19/05/2019



  3. #3

  4. #4

    Date d'inscription
    mai 2019
    Localisation
    Loos
    Messages
    18

    Par défaut

    Il se dit que Trump essaie de soulever le peuple iranien contre son gouvernement.

    Mais ils ont déjà essayé en 2009, c'était la "révolution verte", qui s'est soldée par 150 morts, des milliers de gens arrêtés et torturés, et des centaines de jeunes femmes violées en prison.

    Les iraniens en sont restés traumatisés pour un bon moment. La démocratie attendra.

    De toute manière la guerre USA - Iran se déroule déjà au Yémen : les USA alliés de l'Arabie Saoudite et l'Iran alliée des rebelles chiites.
    Dernière modification par salam59120 ; 24/05/2019 à 14h02.

  5. #5
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 574

    Par défaut

    Citation Envoyé par salam59120 Voir le message
    Il se dit que Trump essaie de soulever le peuple iranien contre son gouvernement.

    Mais ils ont déjà essayé en 2009, c'était la "révolution verte", qui s'est soldée par 150 morts, des milliers de gens arrêtés et torturés, et des centaines de jeunes femmes violées en prison.

    Les iraniens en sont restés traumatisés pour un bon moment. La démocratie attendra.

    De toute manière la guerre USA - Iran se déroule déjà au Yémen : les USA alliés de l'Arabie Saoudite et l'Iran alliée des rebelles chiites.
    Pour ce qui est de l'alliance avec le gouvernement officiel du Yemen, il faut ajouter en plus des USA, la France, les Emirats Arabes Unis, Israël, d'autres pays européens comme la France qui ont vendu des armes aux Saoudiens nottemment, de gros contrats d'armements.

    --> >Participation d'Israël dans la guerre du Yemen - Radio Judaica (pro-sioniste) - 29/07/2016

    --> >L’ECHIQUIER MONDIAL. Yémen : une plaie ouverte dans le monde arabe - 21/03/2018

    --> >Le dessous des cartes - Yémen, la porte des larmes (guerre au Yémen) - 18/06/2016
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 24/05/2019 à 15h27.

  6. #6
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 574

    Par défaut

    Pour ce qui est du programme de Trump, ou des gouvernements des USA, un des moyens pour motiver et produire une révolte populaire massive en Iran, ont été les sanctions et les pressions économiques, pour tenter d'arriver à amener une proportion importante de la population à devenir hostile au gouvernement en place et plus largement au système politique iranien qui a un référenciel d"inspiration islamique et fait appel à la consultation du peuple.
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 24/05/2019 à 15h42.

  7. #7
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 574

    Par défaut

    De même certains religieux chiites duodécimains de référence qui sont des références (marja`) pour le commun des chiites imamites, ne soutiennent pas le sytème politique en place qui se nomme al Wilayat al Faqih, certains d'entres eux sont opposés au Guide suprême Ali Khameneï, et sont ouverts a collaborer avec les puissances occidentales
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 15/06/2019 à 19h09.

  8. #8
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 574

    Par défaut

    Rappel :

    Chacun va en Syrie, au Yemen, (en Iran ?), pour protéger, promouvoir, ses intérêts, les Russes, Les Iraniens, les Américains, Les Saoudiens, les Qataris, Les Israéliens, ...

    Pourquoi ... entre autres choses pour une histoire de tracés de gazoducs et de pétrole, de contrôle.

    Les hostilités ont commencé d'après Alain Juillet aux moment où Bachar al-Assad, n'avait pas signeé le contrat du gazoduc qui devait alléger la dépendance de l'Europe et des Etats-Unis par rapports aux Russes et aux Iraniens.

    Alain Juillet, ancien directeur du renseignement à la DGSE, évoque au Sénat les vraies raisons de la guerre en Syrie! Il a exercé différentes fonctions dans le cadre du Renseignement au sein de la DGSE, notamment conseiller pour l’Intelligence Économique en France auprès du premier Ministre.






    Autre problème le pipeline "islamique" que Bachar al-Assad a préféré renforce l'Etat Iranien, dans un contexte où tout est fait par les gouvernements occidentaux et les pays/monarchies arabes de la région de l'affaiblir économiquement, militairement afin de provoquer une crise interne et un mouvement populaire par la dégradation programmée des conditions de vie en Iran qui résulterait de cette affaiblissement.

    Autre problème le fait que le pipeline "islamique" ait été choisi est une perte économique pour les pays/monarchies arabes de la région qui veulent à la fois l'éviction de Bachar al-Assad et la mise en place d'un nouveau gouvernement qui annulera le projet de pipeline islamique qui risque au passage de fortifier l'Iran.
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 22/02/2020 à 01h20.

  9. #9
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 574

    Par défaut

    Citation Envoyé par talib abdALLAH Voir le message
    De même certains religieux chiites duodécimains de référence qui sont des références (marja`) pour le commun des chiites imamites, ne soutiennent le sytème politique en place qui se nomme al Wilayat al Faqih, certains d'entres eux sont opposés au Guide suprême Ali Khameneï, et sont ouverts a collaborer avec les puissances occidentales
    --> >Dissention politico-religieuse au sein du chiisme ayant contribué à la haine entre sunnites et chiites : Al Shirazia Vs marje'yah iranienne et iraquienne

  10. #10
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 574

    Par défaut

    Rappel :

    Chacun va en Syrie, au Yemen, (en Iran ?), pour protéger, promouvoir, ses intérêts, les Russes, Les Iraniens, les Américains, Les Saoudiens, les Qataris, Les Israéliens, ...

    Pourquoi ... entre autres choses pour une histoire de tracés de gazoducs et de pétrole, de contrôle.
    Entres autres choses, la politique officielle de l'actuel gouvernement iranien et d'Ali Khameneï est un soutien économique, logistique, militaire à des groupes se présentant comme étant des résistances armés : le Hamas palestinien, le Hizbullah (Liban/Syrie), les Houthis (Majoritairement zaydites avec quelques sunnites minoritairement) au Yémen.

    Le gouvernement Israélien ( et de même l'Arabie Saoudite, et les Emirats Arabes Unis) est/sont favorable(s) à un changement de régime, à savoir que les religieux chiites opposant de Khamaneï et du système politique de Wilayat al faqih, semblent proposer aux occidentaux, à certains pays arabes en cas d'accession au pouvoir de cesser les ingérences dans les conflits/guerres concernées.

    Mais il y a aussi un autre point qui peut paraître incensé, mais existant est le fait que aux Etats Unis une faction des chrétiens évangéliques est ultra-pro-sioniste pour des raisons d'interprétations des textes de la Bible, et ceux-là sont très influents auprès de Donald Trump et ont une vision "messianiste" des choses aux Moyen-Orient.

    Cette vision messianiste fait l'affaire du gouvernement israélien qui cherche à étendre le territoire d'Israël, de liquider la solution de l'Etat Palestinien aidé en celà par aussi des religieux juifs ayant une interprétation messianiste et au suprémaciste prononcé chez certains des évènements qui se déroule et "doivent" se dérouler selon eux. Ceux-cis sont influents sur la politique, au niveau de l'instruction militaire, dans l'éducation nottemment.

    Au niveau francophone voilà le discours tenu par les juifs religieux messianistes qui ont une certaine audience :

    La guerre finale Israël Vs Iran (Amalek), une guerre pour D.ieu - Rav Ron Chaya

    29/01/2019


    Dernière modification par talib abdALLAH ; 24/05/2019 à 21h50.

Page 1 sur 3 1 2 3 DernièreDernière

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •