Page 3 sur 7 PremièrePremière 1 2 3 4 5 6 7 DernièreDernière
Affichage des résultats 21 à 30 sur 62

Discussion: Conseils pour personne ayant les capacités de se marier

  1. #21
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 449

    Par défaut

    «En vérité, Allâh ne modifie point l'état d'un peuple, tant que les gens le composant ne modifient pas ce qui est en eux-mêmes»

    (Sourate Ar Ra'd verset 11)

  2. #22

  3. #23
    Editeur
    Date d'inscription
    octobre 2010
    Localisation
    France
    Âge
    29
    Messages
    2 192

    Par défaut

    Oui je suis d'accord avec toi. Après je trouve que c'est intéressant d'avoir ce débat dans le sujet du mariage car je pense que c'est réellement la base de tout pour avancer concrètement humainement et religieusement. D'ailleurs ce n'est pas un hasard si la société moderne occidental cherche par tous les moyens à briser le socle familial (via le féminisme, le mariage pour tous, etc...) car c'est ce qui fait la force d'une nation.

    Le prophète-saws disait d'ailleurs que c'est 50% de la religion. Quand tu n'es pas marié, déjà lutter pour se préserver prend de l'énergie. Ajouté à cela dans un contexte occidental la fatigue du boulot et le fait qu'avec les prières en été, le sommeil est très très court. Tout cela fait que tu n'as pas le cadre nécessaire pour évoluer spirituellement, politiquement. Pour être un acteur de changement il faut de la motivation et être structuré, ça passe par un cadre familial.
    Moi si je prend mon cas personnel, les deux-trois premières années lors de la conversion tu pètes le feu pour ton évolution spirituelle et par extension agir autour de soi positivement. Ensuite tu as un besoin communautaire et tu vas vers les autres. Tu te heurtes à notre cadre bancal ici en France (influence wahhabite énorme), mélange ethnique trop important (quand on ne parle pas la même langue on ne peut pas avoir une organisation politique cohérente), ou bien responsable religieux pas sérieux (je ne vais pas rentrer dans les détails mais moi il y a des choses qui m'ont choqué profondément pour des personnes censés représenter l'islam en France quand j'en ai sollicité pour le mariage par exemple).
    Tout cela fait que tu n'as pas les outils pour utiliser ton potentiel religieux de départ et progresser.
    Quand quelques années plus tard tu ajoutes le fait que tu n'es pas cadré par le cadre familial du mariage, tes énergies physique, mental ne sont plus en phase à ton développement spirituel, religieux. Arrivé à un moment donné tu n'as plus la force et motivation nécessaire pour opérer de grand changement et "devenir influent" comme le mentionne l'association que tu as partagé.

    Il y a une la citation très connu de Grant Glickman: "Derrière chaque grand homme se cache une femme". On peut voir que le Prophète-saws se confiait à Khadija notamment, ce qui corrobore ce propos. Ca prend tout son sens, qu'un acteur de changement politique ou religieux à besoin d'être en couple pour être structuré et efficace.

  4. #24
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 449

    Par défaut

    Citation Envoyé par paixamourunité Voir le message
    En l’occurrence le sujet de base c'est le mariage, et tu le vois bien que il n'y a pas de communauté quand tu entreprends des démarches, c'est chacun pour soi. Par extrapolation pour d'autres choses ensuite c'est pareil.
    La majorité des musulmans sont originaires et descendants de personnes venant d'autres pays, il y a encore une préférence dans les structures familliales du mariage au sein de la même famille, ou avec des personnes venant du même pays ou descendantes de personnes du même pays, encore plus largement, avec des personnes de même origines culturelles, linguistiques, tribales, voir raciales, (arabe ou d'origine arabe avec arabe ou d'origine arabe et ainsi de manière similaire avec les bèrbères, les turcs, les sub-sahariens).

    L'endogamie a plusieurs niveaux même si celà a un petit peu diminué et l'on voit de plus en plus de mariages dit "mixtes".

    --> https://www.cairn.info/revue-migrati...-page-107.htm#
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 14/06/2019 à 00h21.

  5. #25
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 449

    Par défaut

    La question de l'appartenance à différents groupes, nationaux, raciaux, tribaux, joue un rôle dans ce qui peut empécher une cohésion basé sur l'appartenance religieuse qui transcende celles-cis.

    Du fait qu'il y a un attachement au niveau sentimental, voir une fièreté avec une volonté de préserver l'héritage de telle ou telle culture, de la perpétuer içi de ne pas la perdre, de ne pas la renier, parfois il peut arriver que l'excès, le chauvinisme l'emporte sur l'intérêt général des musulmans dans leur globalité quelquesoit leur origine.

  6. #26
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 449

    Par défaut

    Pour le djihad an-nafs, malheureusement, des représentants du groupe que tu as cité, ont fait un matraquage pour dire que le soufisme est une bid`a, bien sûr est évoqué dans leur discours az-zuhd, l'ascèse, mais il ne faut pas s'étonner par la suite, que des musulmans sont plus dans la forme que sur le fond dans le domaine de l'ihsan, il faut tenir compte du fait qu'il y a aussi une methodologie pour éduquer spirituellement en fonction du contexte.

    Le prophète-saws disait d'ailleurs que c'est 50% de la religion. Quand tu n'es pas marié, déjà lutter pour se préserver prend de l'énergie. Ajouté à cela dans un contexte occidental la fatigue du boulot et le fait qu'avec les prières en été, le sommeil est très très court. Tout cela fait que tu n'as pas le cadre nécessaire pour évoluer spirituellement, politiquement. Pour être un acteur de changement il faut de la motivation et être structuré, ça passe par un cadre familial.

    Moi si je prend mon cas personnel, les deux-trois premières années lors de la conversion tu pètes le feu pour ton évolution spirituelle et par extension agir autour de soi positivement. Ensuite tu as un besoin communautaire et tu vas vers les autres. Tu te heurtes à notre cadre bancal ici en France (influence wahhabite énorme), mélange ethnique trop important (quand on ne parle pas la même langue on ne peut pas avoir une organisation politique cohérente), ou bien responsable religieux pas sérieux (je ne vais pas rentrer dans les détails mais moi il y a des choses qui m'ont choqué profondément pour des personnes censés représenter l'islam en France quand j'en ai sollicité pour le mariage par exemple).

    Tout cela fait que tu n'as pas les outils pour utiliser ton potentiel religieux de départ et progresser.

    Quand quelques années plus tard tu ajoutes le fait que tu n'es pas cadré par le cadre familial du mariage, tes énergies physique, mental ne sont plus en phase à ton développement spirituel, religieux. Arrivé à un moment donné tu n'as plus la force et motivation nécessaire pour opérer de grand changement et "devenir influent" comme le mentionne l'association que tu as partagé.

  7. #27

  8. #28
    Avatar de oumma2018
    Date d'inscription
    décembre 2018
    Localisation
    ...
    Messages
    1 052

    Par défaut

    Salam alekom, le célibat est une dure epreuve pour tout homme en age de se marier mais il faut admettre qu il y a quelques bons cotes au célibat.. Pourquoi ne pas profiter de cette période"creuse" pour aller etudier les.sciences religieuses l arabe etc..? Toute personne ayant une famille a charge a sûrement regret de n.avoir pas profite du temps libre pour avancer dans le.dine a ce niveau, après tout sera plus difficile.. Beaucoup.l.ont fait et n.ont pas.regrette, et ont pu enseigner a.leur femme et enfants par la suite,

  9. #29

    Date d'inscription
    août 2018
    Localisation
    France
    Messages
    270

    Par défaut

    Citation Envoyé par paixamourunité Voir le message

    Il y a une la citation très connu de Grant Glickman: "Derrière chaque grand homme se cache une femme". On peut voir que le Prophète-saws se confiait à Khadija notamment, ce qui corrobore ce propos. Ca prend tout son sens, qu'un acteur de changement politique ou religieux à besoin d'être en couple pour être structuré et efficace.

    As Salamou Alaykoum

    D ailleurs ce sont bien souvent les femmes les plus initiatrices dans ce genre de démarche, "entremetteuse"

    Dans ma région il y avait un couple de personnes d un certain âge de maturité dont le mari était imam et l épouse qui faisait des rappels le dimanche, et qui a l occasion n hésitait pas à mettre en relation les célibataires...

    Aujourd'hui je suis mariée mais étant donné le constat que tout célibataire ont pu faire ainsi que moi même l ayant été plusieurs années, reste une solution messieurs, prenez votre courage à 2 mains avec toute la finesse, la pudeur, que cela implique et lorsqu Allah 3aza wajal mettra sur votre route une demoiselle susceptible à premier abord de convenir, lancé vous.. avec tout le respect que cela impose
    Les premières rencontres commencent toujours ainsi par cette porte : le miroir de l'âme
    Que ce soit dans un bus, dans un supermarché, ou dans le salon chez votre tante!
    Je ne vois que cette solution aujourd'hui quand on a pas d entourage et même avec un entourage la plupart feront le minimum syndical afin de se dédouaner de toutes éventuelles responsabilité (mal placé) négative


    Pour ce qui est du conseil pour la personne ayant la capacité de se marié
    C'est simplement la bienveillance permanente envers autrui, cela renforce les liens, et fait descendre la miséricorde sur le couple.
    Il faut que chacun fasse l effort de vouloir gardé l autre auprès de lui.

  10. #30
    Editeur
    Date d'inscription
    octobre 2010
    Localisation
    France
    Âge
    29
    Messages
    2 192

    Par défaut

    Citation Envoyé par talib abdALLAH Voir le message
    Pour le djihad an-nafs, malheureusement, des représentants du groupe que tu as cité, ont fait un matraquage pour dire que le soufisme est une bid`a, bien sûr est évoqué dans leur discours az-zuhd, l'ascèse, mais il ne faut pas s'étonner par la suite, que des musulmans sont plus dans la forme que sur le fond dans le domaine de l'ihsan, il faut tenir compte du fait qu'il y a aussi une methodologie pour éduquer spirituellement en fonction du contexte.
    Salam aleykoum,

    Il faut tout de même nuancé, tout ne vient pas d'eux. Par exemple j'ai pu voir que Ahmad Ibn Hanbal réfutait en son temps Al Muhasibi. Mais je te rejoins sur le fait qu'il est guère étonnant que les musulmans qui adoptent leur idéologie et considère le soufisme comme une bid'a finisse par adopté la forme sans le fond. D'ailleurs j'en ai connu durant ma vie étudiante, et pour eux mes études était trop dangereuses, impossible à suivre car il y avait trop de femmes tentantes pour eux... Le contrôle du nafs semblait totalement absent chez eux. Après je généralise un peu, mais ça corrobore ton propos sur la corrélation entre soufisme et contrôle du nafs.

Page 3 sur 7 PremièrePremière 1 2 3 4 5 6 7 DernièreDernière

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •