Page 1 sur 4 1 2 3 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 38

Discussion: Une fusillade (attentat ?) contre la mosquée où l'Imam Rachid El Jay officie à Brest - 27/06/2019

  1. #1
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 579

    Par défaut Une fusillade (attentat ?) contre la mosquée où l'Imam Rachid El Jay officie à Brest - 27/06/2019

    اَعُوذُ بِاللهِ مِنَ الشَّيطَنِ الرَّجِيمِ

    بِسمِ اللهِ الرَّحمَنِ الرَّحِيم

    اَلحَمدُلِلهِ رَبِ العَلَمِينَ


    Wa Sallalahu 'ala sayiddina Muhammad wa 'ala alihi wa sahbihi wa sallam taslima





    Asalam 'alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatuh




    Brest : un homme se suicide après avoir blessé par balles deux personnes devant une mosquée


    Les coups de feu ont été tirés jeudi en milieu d'après-midi. Le tireur a d'abord pris la fuite avant de se suicider, selon une source policière à France Télévisions.





    Un homme a tiré des coups de feu devant la mosquée du quartier de Pontanézen à Brest (Finistère), faisant deux blessés, le 27 juin 2019. (FRANCE 3 BRETAGNE)



    franceinfoFrance Télévisions


    Mis à jour le27/06/2019 | 19:42

    publié le27/06/2019 | 18:11





    Un homme a ouvert le feu devant la mosquée Sunna de Pontanézen, à Brest (Finistère), en milieu d'après-midi jeudi 27 juin, avant de prendre la fuite. Deux personnes ont été touchées aux jambes, indique une source policière à France Télévisions. Selon France 3 Bretagne, c'est l'imam de la mosquée, Rachid El Jay, aussi connu sous le nom de Rachid Abou Houdeyfa, ainsi qu'un ami venu de Quimper qui ont été grièvement blessés.


    L'auteur des coups de feu s'est d'abord enfui avant de suicider, selon une source policière à France Télévisions. Son corps a été retrouvé près de sa voiture sur place. Il a été identifié tandis que ses motivations ne sont pas clairement établies.


    La préfecture a demandé, dans un communiqué, de ne pas se rendre sur place "pour permettre le bon déroulement des opérations". "Les deux blessés ont été conduits aux urgences, leur pronostic vital ne serait pas engagé", selon la préfecture.

    La surveillance des lieux de culte est renforcée

    Pour le moment, les enquêteurs n'ont pas établi de lien entre les blessés et le lieu de culte. Une enquête en flagrance a été ouverte par le parquet de Brest. La situation est en cours d'évaluation par la section antiterroriste du parquet de Paris qui est en relation avec le parquet de Brest.



    "J'ai demandé aux préfets de renforcer la surveillance des lieux de culte du pays", a réagi sur Twitter, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner.

    Nos services sont mobilisés pour interpeller l'auteur des coups de feu qui ont blessé 2 personnes, devant la mosquée de Pontanézen, à #Brest.
    J'ai demandé aux préfets de renforcer la surveillance des lieux de culte du pays.
    — Christophe Castaner (@CCastaner) June 27, 2019


  2. #2
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 579

    Par défaut

    Fusillade à Brest : deux blessés devant la mosquée, le tireur retrouvé mort

    La Rédaction, Mis à jour le 27/06/19 20:07

    Source : L'internaute


    Fusillade à Brest : deux blessés devant la mosquée, le tireur retrouvé mort Deux personnes, dont un imam, ont été ciblées par des coups de feu, devant la mosquée du quartier de Pontanezen ce jeudi. Le tireur s'est quant à lui suicidé d'une balle dans la tête. La section antiterroriste du parquet de Paris se penche sur l'affaire.

    [Mis à jour le 27 juin 2019 à 20h07] Le Télégramme et Ouest-France ont rapporté que des coups de feu ont été tirés ce jeudi après-midi, à Brest, devant la mosquée de Pontanezen. Vers 16h30, un individu aurait tiré depuis un véhicule en visant deux hommes. Parmi eux se trouve l'imam, Rachid El Jay. Le parquet de Paris, contacté par 20 Minutes, a fait savoir que la situation était "en cours d'évaluation par la section antiterroriste", la police judiciaire est déjà saisie d'une enquête. Le journal précise par ailleurs, en citant une source proche du dossier qu'aucun lien n'est établi "entre les coups de feu et la mosquée". Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a réagi sur Twitter. "J'ai demandé aux préfets de renforcer la surveillance des lieux de culte du pays", a-t-il fait savoir.

    L'auteur des coups de feu est parvenu à prendre la fuite à bord de sa voiture après avoir blessé les deux personnes. Mais il a été retrouvé ce soir, mort. Selon une source policière, il se serait suicidé d'une balle dans la tête. Il aurait auparavant été identifié puisqu'il se serait vanté de son acte sur les réseaux sociaux, ont affirmé Le Télégramme et Ouest-France. Les jours des deux personnes touchées par balles, toutes deux légèrement blessées, ne sont pas en danger. L'un a été touché à l'abdomen et le second à la jambe, rapporte Le Monde d'après une source policière.

  3. #3
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 579

    Par défaut

    Le coup de dire "l'imam sulfureux", "l'imam controversé" ... du grand n'importe quoi au niveau du traitement journalistique de certains.

    C'est un imam qui a même ces dernières années adopté le madhab malikite (tendence de celle du Cheikh Saïd Kamali, de Cheikh ould-Dedew, une forme + ou - salafisé/wahabisée dans la `aqida, que l'on voit parfois au Maroc), il est plûtot proche du Cheikh Moncef Zenati sur la question des divergences en Islam que des oulémas officiels d'Arabie Saoudite ou de oulémas jihadistes.

    Pour ce qui est de la musique, les médias en on fait tout une histoire alors que l'interdiction est l'avis des 4 écoles de jurisprudence sunnites.

    On voit même des chrétiens parler de musique satanique ... mais quand un musulman le dit, articles de journaux en pagaille.

    Controversé ? , il appelait au vote (ce qui l'a mis sur la liste noire d'imams plus extrémistes) a fait des stages universitaires, sur la laïcité, comme ce fut le cas d'autres prédicateurs salafistes récemment (adoption d'une école de jurisprudence, ne pas aborder des sujets trop controversé, etc ...)
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 27/06/2019 à 19h42.

  4. #4
    Editeur
    Date d'inscription
    octobre 2010
    Localisation
    France
    Âge
    29
    Messages
    2 197

    Par défaut

    Citation Envoyé par talib abdALLAH Voir le message
    Controversé ? , il appelait au vote (ce qui l'a mis sur la liste noire d'imams plus extrémistes) a fait des stages universitaires, sur la laïcité, comme ce fut le cas d'autres prédicateurs salafistes récemment (adoption d'une école de jurisprudence, ne pas aborder des sujets trop controversé, etc ...)
    Salam aleykoum,

    ce point m'intéresse, notamment du fait que l'Etat semble gérer de près ou de loin le culte musulman et donc le contenu des prêches. Tu pourrais détailler ?

  5. #5
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 579

    Par défaut

    Citation Envoyé par paixamourunité Voir le message
    Salam aleykoum,

    ce point m'intéresse, notamment du fait que l'Etat semble gérer de près ou de loin le culte musulman et donc le contenu des prêches. Tu pourrais détailler ?
    Le problème de la volonté chez certains de rompre avec les académies islamiques de référence des pays musulmans (Al-Azhar, Zaytuna, Qarawiyyin, les instituts de référence au Bilad ash-Sham, en Irak), et de créer des académies islamiques en France qui ne sont pas liées à elles pour produire une nouvelle théologie, et des imams formés à cette nouvelle théologie : https://www.senat.fr/questions/base/...15020460G.html

  6. #6

  7. #7
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 579

    Par défaut

    Citation Envoyé par paixamourunité Voir le message
    Salam aleykoum,

    ce point m'intéresse, notamment du fait que l'Etat semble gérer de près ou de loin le culte musulman et donc le contenu des prêches. Tu pourrais détailler ?
    Si tu parles des prêches ayant une connotation politique, voir jihadiste, les mosquées, les autres lieux de cultes, sont surveillés par les renseignements, ce n'est pas un secret, certains imams s'auto-censures, certains n'y voient aucun intérêt de parler politique à la mosquée comme les salafistes quiétistes apolitiques et pas seulement.

  8. #8
    Editeur
    Date d'inscription
    octobre 2010
    Localisation
    France
    Âge
    29
    Messages
    2 197

    Par défaut

    Oui totalement mais de manière générale ce qui m'inquiète c'est l'intégration de ces valeurs modernes occidentales (féminisme, laïcisme, mariage pour tous, etc...) au paradigme islamique par la formation d'imam via ces cellules d'Etat.

  9. #9
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 579

    Par défaut

    Citation Envoyé par paixamourunité Voir le message
    Oui totalement mais de manière générale ce qui m'inquiète c'est l'intégration de ces valeurs modernes occidentales (féminisme, laïcisme, mariage pour tous, etc...) au paradigme islamique par la formation d'imam via ces cellules d'Etat.
    D'où le fait de ne pas rompre avec les académies islamiques de référence des pays musulmans, on a des savants qui ont déjà écrit sur ces sujets, et pas que depuis récémment en plus, qui connaissent le contexte occidental.

  10. #10
    Administrateur Avatar de Ilyes
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    10 044

    Par défaut

    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    Citation Envoyé par talib abdALLAH Voir le message
    certains n'y voient aucun intérêt de parler politique à la mosquée comme les salafistes quiétistes apolitiques et pas seulement.
    Ils ont raison sur ça. Dans les mosquées on ne doit pas rentrer dans la politique, il vaut mieux s'écarter de cette fitna.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

Page 1 sur 4 1 2 3 4 DernièreDernière

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •