Page 1 sur 2 1 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 11

Discussion: Prêts pour la "Milhama", al-Malhama, l'Armaguedon, la guerre ? - 06/2019 (déclaration au sommet de Varsovie 13/02/2019)

  1. #1
    Administrateur Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 728

    Par défaut Prêts pour la "Milhama", al-Malhama, l'Armaguedon, la guerre ? - 06/2019 (déclaration au sommet de Varsovie 13/02/2019)

    اَعُوذُ بِاللهِ مِنَ الشَّيطَنِ الرَّجِيمِ

    بِسمِ اللهِ الرَّحمَنِ الرَّحِيم

    اَلحَمدُلِلهِ رَبِ العَلَمِينَ


    Wa Sallalahu 'ala sayiddina Muhammad wa 'ala alihi wa sahbihi wa sallam taslima





    Asalam 'alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatuh



    Prêts pour la "Milhama", al-Malhama, l'Armaguedon, la guerre ?

    06/2019


    Retour sur une déclaration dans le contexte du sommet de Varsovie (13/02/2019)

    Netanyahu appellait à l’Armageddon ("milhama" en hébreu qui se traduit aussi par le mot guerre) contre l’Iran

    Video traduite






    À l’issue d’une réunion avec le ministre des Affaires étrangères d’Oman, précédant la conférence anti-Iran de Varsovie, le premier ministre et criminel de guerre israélien Benjamin Netanyahu, appelle à l’union avec les principaux pays arabe pour promouvoir l’intérêt commun d’une guerre contre l’Iran.

    Netanyahu : « Ce qui est important dans cette réunion - et cette réunion n'est pas secrète, car il y en a beaucoup -, c'est qu'il s'agit d'une réunion publique avec des représentants de pays arabes de premier plan, réunis avec Israël pour promouvoir l'intérêt commun de la "Milhama" contre l'Iran ».

    Il utilise, pour définir cette guerre, le terme hébreu de « milhama », qui fait référence à l’eschatologie des trois grandes religions révélées et qui correspond à la grande bataille finale entre le bien et le mal, qui aboutira à la destruction de l’antéchrist.

    Le bureau du Premier ministre israélien a publié mercredi 13 février au soir une version corrigée et moins agressive des propos de Benjamin Netanyahu en modifiant le terme de « guerre » contre l’Iran par celui de « l'intérêt commun du combat contre l'Iran », dans la retranscription en anglais de la vidéo, qui a été supprimée de Twitter.

    Le bureau de Netanyahou n'a pas fait de commentaires sur les raisons pour lesquelles la retranscription en langue anglaise avait été modifiée, mais il semblerait que l’on ait conseillé au criminel de guerre d’éviter d’appeler aussi ouvertement à une guerre contre la république islamique, dans des propos qui ont suscité une vive controverse à travers le monde.




    Sur le terme "milhama" pour les anglophones voir :

    --> >https://www.facebook.com/ykarny/posts/10213276906589251

    --> >https://twitter.com/YoavKarny/status...54428225699840

    --> >https://www.haaretz.com/.premium-wor...hama-1.5348782

    --> >https://www.timesofisrael.com/transl...war-with-iran/



    (Re) voir oncernant le sommet de Varsovie

    --> >https://forumislam.com/forum_musulma...l=1#post888493

    --> >https://forumislam.com/forum_musulma...l=1#post888494


    Citation Envoyé par talib abdALLAH Voir le message
    Représentants des Pays Arabes, des Etats-Unis (Mike Pompeo) et d'Israël (B.Netanyahu), unis contre le gouvernement Iranien

    Conférence de Varsovie

    13/02/2019





    Dernière modification par talib abdALLAH ; 02/09/2019 à 20h00.

  2. #2
    Administrateur Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 728

    Par défaut

    John Kerry: « l’Égypte, l’Arabie et Israël nous poussaient à attaquer l’Iran »

    12/10/2017



    Description

    À Boston, l’ancien secrétaire d’État américain, John Kerry, a déclaré jeudi 12 octobre 2017, que l’administration Trump mentait au peuple américain au sujet de l’accord nucléaire.

    « L’actuelle administration prétend que les articles de l’accord nucléaire expireront après un certain temps. Elle ment ! Cet accord et ses protocoles additionnels n’ont pas de date d’expiration et resteront donc à jamais », a expliqué John Kerry.

    Israël et les opposants à l’accord nucléaire, à l’intérieur des États-Unis, se plaignent que les articles de cet accord expireront après 10 ou 15 ans et ils réclament que les restrictions, imposées à l’Iran dans le cadre de l’accord nucléaire, persistent à jamais.

    « Aucune preuve n’existe sur le manquement de l’Iran à ses engagements, pris dans le cadre de l’accord nucléaire, et les États-Unis sont en mesure de réclamer des inspections dans les sites suspects de l’Iran, au cas où des preuves montreraient un non-respect de la part de l’Iran », a-t-il ajouté.

    John Kerry a dit qu’en 2013, Hosni Moubarak, alors le président d’Égypte, le roi Abdallah d’Arabie saoudite et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu poussaient le président américain de l’époque à attaquer l’Iran.

    « Nous nous sommes assis à la table des négociations avec l’Iran non pas parce que nous étions sûrs que cette initiative fonctionne, mais parce que nous voulions tenter notre chance sur le plan diplomatique, avant de nous lancer dans un conflit militaire », a affirmé John Kerry.

    Kerry a crédité le contrat de 159 pages qu’il a personnellement aidé à négocier pendant deux ans avec le démantèlement d’un réacteur nucléaire en Iran, en faisant passer les centrifugeuses du pays de 19.000 à moins de 5.000 et abaissant ses stocks d’uranium de 12.000 à moins de 300 kilogrammes.

    « Vous ne pouvez pas physiquement faire une bombe avec 300 kilogrammes », a-t-il dit.

  3. #3
    Administrateur Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 728

    Par défaut

    Les leçons du passé ...

    Benyamin Netanyahu parlant à un Comité du Congrès américain en 2002, les encourageant à lancer la guerre en Irak, qui fera des centaines de milliers de morts, créera le chaos dans la région, et aboutira à la création de DAESH.

    "If you take out Saddam, I guarantee you that it will have enormous positive reverberations on the region."

    "Si vous dégagez Saddam, je vous garantis que cela aura d'énormes répercussions positives sur la région".





  4. #4
    Editeur
    Date d'inscription
    octobre 2010
    Localisation
    France
    Âge
    29
    Messages
    2 223

    Par défaut

    Salam aleykoum,

    Pour les anglophones:




    Pour les plus flemmards, avec des dessins


  5. #5
    Administrateur Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 728

    Par défaut

    En complément aussi pour les anglophones (certaines précautions à avoir concernant certains récits et interprétations de ceux-cis) :


    --> > Mahdi and Dajjal : Signs of Appearance - Shaykh Muhammad Asrar Rashid


    @paixamourunité : on avait discuté sur ce post d'ailleurs

  6. #6
    Administrateur Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 728

    Par défaut

    Et pour les arabophones : https://archive.org/details/FP159399

  7. #7
    Administrateur Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 728

    Par défaut

    Russie : 23/02 / 2019 : La chorale de chant de Saint-Pétersbourg a chanté une chanson sur un sous-marin lors de la journée du défenseur de la patrie à la cathédrale Saint-Isaac.

    Un sous-marin nucléaire russe, possédant une multitude de bombes en approche des Etats-Unis avec un avion militaire, prêt à "bruler la moitié du pays".

    Sous-titré en anglais


  8. #8
    Administrateur Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 728

    Par défaut

    Source : https://www.rferl.org/a/russian-chur.../29792059.html

    L'église russe réagie après que le choeur de Saint-Pétersbourg offre une perle nucléaire à Washington

    26 février 2019 15h14 GMT


    Une réinterprétation chorale d'une chanson de la guerre froide décrivant une attaque nucléaire russe contre Washington a suscité de nombreuses cris de joie, de contrition et de ridicule pour son message clair au milieu de la montée des tensions nucléaires entre la Russie et l'Occident.

    La chorale de concerts de Saint-Pétersbourg a fait son apparition dans la cathédrale principale de la capitale du Nord le jour de la Journée des défenseurs de la patrie avec la chanson On The Wages Of Servicemen, écrite en 1980 par le compositeur-interprète Andrei Kozlovsky:


    Le premier couplet de la chanson décrit un sous-marin nucléaire avec "une douzaine de petites bombes de 100 mégatonnes chacune" traversant l'Atlantique.

    "J'appelle l'officier de ciblage", disent les paroles, "Petrov, Visez à Washington!"

    Il continue dans le même esprit et se termine par la ligne suivante: "Que le pays ennemi soit mis en pièces."

    L'éparchie de Saint-Pétersbourg de l'Église orthodoxe russe a finalement exprimé ses regrets pour le spectacle du 23 février.

    "Les représentations chorales ont lieu régulièrement dans la cathédrale Saint-Isaac et le fait que la musique appropriée soit interprétée n'est pas un problème", a déclaré le 26 février au bureau de presse du métropolitain de Pétersbourg. "Mais cette chanson est interprétée par une chorale assez connue , bien sûr, est surprenant. "

    "Nous regrettons que cela se soit passé à Saint-Pétersbourg, et en particulier à Saint-Isaac", a conclu le communiqué.

    Lors de la rédaction de cette chanson, la chanson de Kozlovsky faisait référence avec humour aux responsabilités incroyables assumées par les militaires soviétiques pour des salaires dérisoires.

    "Je peux tout faire pour 3 roubles", poursuit le refrain.

    La performance a retenu l'attention de nombreux observateurs alors que la vidéo est devenue virale sur les médias sociaux. Il intervient à un moment de tension nucléaire élevée entre les États-Unis et la Russie, Washington accusant Moscou de violer le Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (INF) et annonçant son retrait de cet accord de 1987.

    Lors de son allocution devant l'Assemblée fédérale, le 20 février, le président Vladimir Poutine a salué les nouvelles armes nucléaires russes de haute technologie et a déclaré: "Nos collègues américains ont tenté d'obtenir la suprématie militaire absolue en créant une défense antimissile mondiale Ils doivent renoncer à de telles illusions. Notre réponse sera toujours réelle et efficace. "

    Le 23 février, le commentateur de la télévision d'Etat Dmitry Kiselyov a publié un article belliqueux qui montrait une carte des États-Unis décrivant les cibles qui, selon lui, seraient touchées en cas de guerre nucléaire, notamment le Pentagone et la retraite présidentielle américaine Camp David près de Washington.

    Néanmoins, Vladimir Berletsov, directeur du choeur de concerts de Saint-Pétersbourg, a qualifié les critiques de la performance "de fous idiots", notant que "le public a ovationné debout".

    Igor Stakheyev, attaché de presse du complexe du musée Saint-Isaac, a déclaré au site Web znak.com que "la chanson était définitivement inappropriée".

    "Le directeur du musée attend une explication de la direction de la chorale", a-t-il ajouté.

    L'archidiacre de Saint-Pétersbourg Andrei Kurayev a noté qu'à l'époque soviétique, la chanson "était considérée comme une satire de la propagande soviétique".

    "Mais ces jours-ci, dans une performance aussi super sérieuse, il n'y a aucun moyen de le prendre comme une blague", a-t-il ajouté.

  9. #9
    Administrateur Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 728

    Par défaut

    Contexte autour du chant : La Russie riposte à la décision annoncée la veille par les États-Unis de se retirer d'un traité bilatéral de désarmement nucléaire, et suspend à son tour sa participation à l'accord …

    02/02/2019


  10. #10

Page 1 sur 2 1 2 DernièreDernière

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •