Page 1 sur 2 1 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 11

Discussion: De l’illusion de la connaissance par la lecture arbitraire - Shaykh Abû Zakariyyâ al-Husaynî

  1. #1
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 572

    Par défaut De l’illusion de la connaissance par la lecture arbitraire - Shaykh Abû Zakariyyâ al-Husaynî


    اَلحَمدُلِلهِ رَبِ العَلَمِينَ ؕ وَالصَّلَوةُ وَ السَّلَامُ عَلَى سَيِـّـدِ المُرسَلِين
    اَمَّا بَعدُ فَاَعُوذُ بِاللهِ مِنَ الشَّيطَنِ الرَّجِيمِ

    بِسمِ اللهِ الرَّحمَنِ الرَّحِيم

    السلام عليكم ورحمة الله تعالى وبركاته


    Asalamu 3alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh






    *



    De l’illusion de la connaissance par la lecture arbitraire


    Shaykh Abû Zakariyyâ al-Husaynî


    *










    La lecture assidue des ouvrages intellectuels et l’assistance aux séminaires et conférences des auteurs et intellectuels sans un bagage scientifique solide (à la fois en droit musulman, en croyance et en spiritualité) est une perte de temps et de l’âme. Pire des intellecto-manes sont les littératuro-manes, surtout ceux dont la lecture se limite aux contes et récits. Ces rédactions, comme la drogue, donnent l’illusion d’être rempli [de connaissances] tandis que tu en es vide, et d’être riche [en savoir] tandis que tu en es pauvre. Les contes et récits ne construisent pas une culture ou un étudiant en sciences.



    Le pire effet de la lecture intellectuelle dépourvue de sciences est le désir ardent de donner son avis sur toute chose. Cela tue le sens de la quête de science et d’apprentissage ainsi que le besoin d’un maître spirituel pour s’éduquer auprès de lui. Pire encore, cela risque d’imprégner la personnalité d’un ego surdimensionné risquant de critiquer la science d’une perspective idéologique, intellectuelle et sociale qui ne sont pas les siennes mais que l’on a emprunté de l’imagination d’un conte, du génie d’une fiction dans un récit ou d’une prétendue méthodologie scientifique qui est en réalité non-scientifique.





    La survie des nations ne se fait que par la science qui est « parole prouvée par un argument » et non pas de simples idées liées entre elles d’une manière attirante. Le développement se base sur la spécialité scientifique et non pas par l’impression scientifique dominant les rédactions intellectuelles. Enfin, la culture personnelle ne se construit pas par les contes et récits mais par la lecture sérieuse dans les ouvrages d’introduction à chaque science qui sont dédiés pour les non-spécialistes.





    J’ai le regret de dire que la culture de lecture arbitraire et non-encadrée dominant la société occidentale a imprégné les musulmans en France par ses effets nocifs. Cependant, son côté positif est aussi présent, à savoir l’amour de la lecture et la discussion scientifique.









    *




    wa Asalamu 3alaykoum wa rahmatullahi wa barakatuh


    Subhanak Allahumma wa bi hamdik. Ashhadu al-la ilaha illa ant. Astaghfiruka wa atubu ilayk


    اللهمَّ صَلِّ عَلى سَيِّدِنا مُحَمَّدٍ و عَلى آلِهِ و صَحبِهِ و سَلِّم

    Allâhumma salli 'alâ Sayyidinâ Muhammadin wa 'alâ âlihi wa sahbihi wa sallim.
    Ô Allâh prie et salue notre seigneur Muhammad, ainsi que sa famille et ses Compagnons.



    وسُبْحَانَ رَبِّكَ رَبِّ الْعِزَّةِ عَمَّا يَصِفُونَ وَ سَلامٌ عَلَى الْمُرْسَلِينَ وَالْحَمْدُ لِللهِ رَبِّ الْعَلَمِينَ
    wa subḥāna rabbika rabbi l-ʿizzati ʿammā yaṣifūn wa-salāmun ʿalā l-mursalīn wa-l-ḥamdu li-llāhi rabbi l-ʿālamīn

    Et Gloire à ton Seigneur, le Seigneur de la puissance. Il est au-dessus de ce qu'ils décrivent !
    Et paix sur les Messagers,
    et louange à Allah, Seigneur de l'univers !

  2. #2

  3. #3
    Editeur
    Date d'inscription
    octobre 2010
    Localisation
    France
    Âge
    29
    Messages
    2 197

    Par défaut

    Salam aleykoum,

    Je pense qu'il faudrait préciser récit fictif. Car je ne vois pas ce qu'il y a de malsain à lire les récits historiques des grands hommes de l'Islam, des conquêtes et de l'Histoire musulmane en général. Personnellement ça m'a apporté énormément et je pense pas que ce soit une illusion contrairement à ce que dit l'auteur du texte.
    Donc reste à définir ce qu'il entend par conte et récit.

  4. #4
    Administrateur Avatar de Ilyes
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    10 042

    Par défaut

    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    Citation Envoyé par paixamourunité Voir le message
    Donc reste à définir ce qu'il entend par conte et récit.
    Comme tu l'as dit, des récits fictifs.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

  5. #5
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 572

    Par défaut

    As-salam `alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh


    L'auteur du texte ne dis pas qu'apprendre l'histoire est une mauvaise chose mais qu'il faut cadrer l'apprentissage qu'il s'agisse des sciences islamiques, de l'histoire, et dans tout domaines que l'on étudie par une methodologie correcte.

    Une methodologie incorrecte produit des gens qui se précipitent, à donner un avis sur tel ou tel sujet, sans avoir au préalable muri des réflexions avec des contradicteurs par exemple.

    De nos jours des gens présentent des thèses sans présenter l'argumentation d'avis personnels face à des gens plus avancés en science et de répondre à des contradicteurs pour constater si ce qui est dit est correct ou non, sans passer par une étape de validation, sans avoir suffisement fait le jihad an nafs, sans avoir étudier toutes les sciences nécéssaires avec methodologie, sans étapes de validation de savoir acquis par des enseignants, afin de pouvoir avoir des outils de reflexion afin d'approfondir des recherches.

    Ce qui est montré est le danger de la précipitation, du manque de méthodologie rigoureuse, et de la négligence des priorités pour nous-même.

    Wa Allahu A`lam
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 21/07/2019 à 20h57.

  6. #6
    Editeur
    Date d'inscription
    octobre 2010
    Localisation
    France
    Âge
    29
    Messages
    2 197

    Par défaut

    Ouais enfin ceci s'adresse surtout à des gens dans un cadre scolaire ou tout autre processus d'études à part entière. Il ne s'adresse par conséquent pas aux musulmans lambadas déjà occupé à plein temps dans toutes autres activités professionnelles qui va lire et apprendre pour son bien personnel sans chercher à émettre des avis ou argumentaire ni passer par ces étapes de validation ou contradiction comme tu dis, possible que dans un cadre "scolaire".

  7. #7
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 572

    Par défaut

    Citation Envoyé par paixamourunité Voir le message
    Ouais enfin ceci s'adresse surtout à des gens dans un cadre scolaire ou tout autre processus d'études à part entière. Il ne s'adresse par conséquent pas aux musulmans lambadas déjà occupé à plein temps dans toutes autres activités professionnelles qui va lire et apprendre pour son bien personnel sans chercher à émettre des avis ou argumentaire ni passer par ces étapes de validation ou contradiction comme tu dis, possible que dans un cadre "scolaire".
    Je te donne un exemple caricatural, des gens parmis al-`awam, le commun des musulmans, se mettent à lire et écouter quelqu'un comme *****, des musulmans qui souhaitent connaitre l'histoire de l'Islam, et pensent que l'auteur doit être une chercheuse compétente et impartiale pour parler de l'histoire islamique.

    Ou encore d'autres aborder des sujets et résusissant à convaincre des néophytes, des auditoires, d'avis juridiques islamiques étranges, ou en matière de croyance sans avoir soumis au préalable ces avis personnels à des contradicteurs.

    Il très probable, et celà à été le cas, qu'ils vont croire aveuglément en effets à des récits, des contes, le faux mélangé au vrai, et ensuite, que se passe-t-il pour celui qui n'est pas solide dans ses bases dans les domaines qu'à citer l'auteur, en matière de croyance, en droit, spiritualité ...
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 21/07/2019 à 23h57. Motif: Publicité

  8. #8
    Editeur
    Date d'inscription
    octobre 2010
    Localisation
    France
    Âge
    29
    Messages
    2 197

    Par défaut

    Ouais enfin là le sujet est plus de savoir de qui on prend sa science, et c'est une méconnaissance de ce qui se passe au niveau des enjeux notamment géopolitique et de volonté de réforme de l'Islam de la part de ses ennemis. Mais oui je comprends ce que tu veux dire.

  9. #9
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 572

    Par défaut

    De même que le manque d'humilité façe au savoir, il s'agit aussi de celà

  10. #10
    Editeur
    Date d'inscription
    octobre 2010
    Localisation
    France
    Âge
    29
    Messages
    2 197

    Par défaut

    Citation Envoyé par talib abdALLAH Voir le message
    De même que le manque d'humilité façe au savoir, il s'agit aussi de celà
    Le savant est ignorant car il sait que la science est grande et sa connaissance petite. L'ignorant est arrogant car il croit la science petite et sa connaissance grande.

    https://citation-celebre.leparisien.fr/citations/13074

Page 1 sur 2 1 2 DernièreDernière

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •