Page 1 sur 3 1 2 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 23

Discussion: l'imam Ashari qui serait revenu sur ses convictions ...

  1. #1

    Date d'inscription
    octobre 2016
    Localisation
    montpellier
    Messages
    660

    Par défaut l'imam Ashari qui serait revenu sur ses convictions ...

    as salam aleykum wa rahmatullah wa barakatuh,

    Un argument que j'entends regulierement chez ceux qui essaient de démonter la aquida Ash'arite, vous le connaissez trés certainement => L'imam Asha'ri se serait repenti avant de mourir, aurait renié son travail pour devenir quelque chose... je ne sais pas comment ils s'appellent entre eux.
    Mais en fait se serait un coup des/d'un hanbalite qui auraient ecrit un livre en son nom.

    C'est quoi l'histoire en fait ?

  2. #2
    Administrateur Avatar de Ilyes
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    10 044

    Par défaut

    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    C'est comme l'histoire de l'imam Malik (rahimahullah) qui priait les bras allongés parce qu'il s'était fait fouetté. Cela fait partie de la mythologie wahhabienne. Ce serait de toute façon très gros vu l'impact énorme sur la voie d'ahl sunna wa-l-jama'a qu'il y a eu après de la doctrine ash'ari.

    L'imam Al-Ash'ari (rahimahullah) a passé la fin de sa vie à combattre les mu'tazilite.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

  3. #3

    Date d'inscription
    octobre 2016
    Localisation
    montpellier
    Messages
    660

    Par défaut

    Merci pour ton complément d'information.et pour le reste tu prêches une convaincu, malgré ma maigre science je les vois venir a des km avec leurs gros sabots, alhamdoulillah.

  4. #4
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 579

    Par défaut

    Wa `alaykum as-salam wa rahmatullahi wa barakatuh

    Un argument logique serait que les élèves de l'Imam al-Ash`ari (rahimahullah) auraient rapporté ce "repentir".

    Est-ce que ses élèves ont changé de croyance ?

    Non, ils ont continué à transmettre et développer le courant dogmatique ash`arite qui répondait aux questions qui sont apparues au cours du temps au cours duquel des sectes se sont constituées, en clarifiant la croyance pour le commun des musulmans.

  5. #5

  6. #6
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 579

    Par défaut

    Mais en fait se serait un coup des/d'un hanbalite qui auraient ecrit un livre en son nom.

    C'est quoi l'histoire en fait ?
    Précisemment sur "al-Ibana", le Cheikh Saïd Foudah en parle içi : https://forumislam.com/forum_musulma...l=1#post871819
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 28/07/2019 à 00h46.

  7. #7
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 579

    Par défaut

    Dans ce texte, il est question du développement de l'école à l'époque des khalaf : Le tafwîd et le ta°wîl, retenue et interprétation dans l'abord des passages ambivalents des Textes sacrés

  8. #8
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 579

    Par défaut

    La constance dans la transmission, à l'époque des salafs et après, concernant certaines questions théologiques (pas toutes) des savants descendants de Sayyiduna `Ali ibn abi Talib (Qu'Allah l'Agrée), de l'Imam `Ali Zayn al-Abidin (Qu'Allah l'Agrée) et j'entends par là, les Imams mujtahidun (Qu'Allah les agréé) qui l'on succédé est remarquable .

    --> > L’Imâm Zaynou l-‘Âbidîn ibn al-Hussein ibn 'Ali ibn Abi Talib (salaf) a dit que Allâh est sans endroit et qu’Il n’est pas limité
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 27/07/2019 à 03h33.

  9. #9

    Date d'inscription
    octobre 2016
    Localisation
    montpellier
    Messages
    660

    Par défaut

    Barak Allahu fikum,

    Je n'ai pas encore eu le temps de tout lire mais y a des choses trés interréssantes (comme d'hab .

    Aussi j'ai relevé une chose interréssante dans un article que j'ai lu sur le sujet c'est que finallement même si l'Imam Ash'ari (qu'Allah l'agrée) avait renié ses propos, le taqlid a ses limites, tu peux suivre une personne dans sa croyance mais il faut y croire toi même et si la personne que tu suis s'en detourne, tu n'es pas censé suivre un homme mais ce en quoi tu crois , sinon c'est que tu n'y crois pas...

  10. #10
    Administrateur Avatar de Ilyes
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    10 044

    Par défaut

    As-salam 'alaykum wa rahmatullah wa barakatuh,

    Citation Envoyé par llila34 Voir le message
    le taqlid a ses limites
    Oui comme toute chose.

    Citation Envoyé par llila34 Voir le message
    tu n'es pas censé suivre un homme mais ce en quoi tu crois , sinon c'est que tu n'y crois pas...
    C'est avec ce genre de raisonnement que l'on a fait naître de nombreux pseudo-savants qui, sans aucun bagage se sont mis à la ramener sur des sujets qu'ils ne maitrisent pas. C'est entre autres ce qu'Allah a expliqué dans les versets 6 et 7 de la sourate 96 : "Prenez-garde ! Vraiment l’homme devient rebelle, / dès qu’il estime qu’il peut se suffire à lui-même.".

    Il y a deux principes à prendre en compte :
    - Sourate 4, verset 59 : "Ô les croyants ! Obéissez à Allah, et obéissez au Messager et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement. [...]". C'est-à-dire le suivi des gens compétents.
    - L'acquisition de la science.

    Il faut suivre les hommes et femmes capables de nous renforcer notre iman et notre compréhension, mais pas forcément suivre ce en quoi l'on croit. Si on suit ce en quoi l'on croit on est condamné à stagner, alors que si l'on s'ouvre à de nouvelles perspectives on pourra progresser. En vérité cela s'applique même jusqu'à la compréhension du tawhid. Al-Malik en a décidé ainsi.
    L'argument "sinon c'est que tu n'y crois pas" oublie le fait que l'on croit en l'homme que l'on suit. C'était même la base fondamentale que de croire au Prophète (sallAllahu 'alayhi wa sallam) plus que ses enseignements, de sorte à ce que quand l'ordre de changer de qibla est arrivé on a différencié ceux qui croyaient en leur propre science de ceux qui croyaient réellement au Prophète (sallAllahu 'alayhi wa sallam).
    Ensuite on peut sortir l'argument que les savants diffèrent des prophètes. Or en tant qu'héritiers des prophètes, on suit les savants avec un taqlid forcément de degré moindre que le taqlid d'un prophète, mais nécessairement de degré supérieur à ses propres convictions. À moins d'être orgueilleux.

    Le problème aujourd'hui est que de nombreux imams sont indignes de taqlid. Néanmoins cela ne veut pas dire qu'il faut totalement abandonner le vrai taqlid, puisqu'il reste une poignée de savants vivants qui en sont dignes, et il y a de nombreux savants morts ayant légués des écrits.

    Pour donner un exemple de raisonnement afin de continuer sur la compréhension du sujet, on peut imaginer un monde avec un taqlid parfait et un autre avec un taqlid trop limité. Dans le monde avec le taqlid parfait, l'élève arrive rapidement au niveau du maitre, plus que que le temps le maître a mis pour parvenir à ce niveau, et l'élève a ainsi de la marge pour à son tour travailler et progresser plus loin que le maitre par lui-même. Dans un monde avec un taqlid trop limité, l'élève campe trop sur ses préjugés car il n'arrive pas à être convaincu par le maitre, ce dernier ayant parfois du mal à adapter son discours à quelqu'un qui n'a pas suffisamment de bagages. Ainsi chaque élève arrive à la fin s'il a bien progressé plus ou moins au même niveau que le maitre qui lui aussi a surtout appris de sa propre tête. Le niveau global ne progresse pas.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

Page 1 sur 3 1 2 3 DernièreDernière

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •