Page 1 sur 2 1 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 11

Discussion: Ma mère est une sorcière.

  1. #1

    Date d'inscription
    juillet 2019
    Localisation
    Paris
    Messages
    8

    Par défaut Ma mère est une sorcière.

    Salam Aleykoum,
    J'ouvre ce post pour avoir votre avis sur la rupture des liens avec la mère.
    Je sais parfaitement qu'il ne faut pas mais il en va de ma santé.
    Depuis quelques mois j'ai remarqué la présence d'un jnoun en moi, mes proches m'ont fait part de leur inquiétude et de mon changement de comportement depuis quelques années.
    J'ai 38 ans, je ne suis pas mariée et je repousse toutes les demandes.
    Et ma mère a une attitude plus que douteuse.
    Je sais qu'elle fait de la sorcellerie depuis toujours. Elle en a fait à mes sœurs et mon frère. J'ai même trouvé un kteb dans ma chambre quand j'avais vingt ans.
    Elle nous insulte depuis que l'on est jeune.
    Une fois ma sœur a voulu se marier et voici la réponse de ma mère : "on t'as pas élevé pour que tu travailles pour quelqu'un d'autre...sale trainée".
    Mes 2 grandes sœurs se sont enfuis, la 3ème est partie et moi j'ai quitté le domicile des parents il y a 6 ans...c'est là que tous mes soucis ont commencés. J'ai eu des problèmes de santé (inflammation du tronc cérébral, crises de tachycardie....) à chaque fois les médecins me soignent Hamdoulillah mais ne savent d'où c'est venu.
    Ma mère se plaint auprès de mes frères que je ne devrait pas vivre seule et que je dois revenir vivre avec elle, elle a le cœur noir, parle sur tout le monde, n'aime personne, elle est centrée sur elle-même et est très autoritaire.
    C'est à la suite d'une hijama que j'ai découvert que j'avais quelque chose, depuis je me bas pour m'en sortir avec la volonté d'Allah mais je n'arrive plus à supporter ma mere ni à être gentil avec elle, j'ai même peur de déjeuner avec elle.
    J'ai vu un raqui pour qu'il lise le Coran et m'a mere me dit que je n'ai rien mais que je devrais plutot consulter un voyant.
    Elle sait que je vais pas bien, je passe du temps à lire le Coran à chercher des solutions pour guérir Inchallah et elle me harcèle pour que je passe du temps avec elle, elle appelle mes frères "pourquoi elle vient pas", ils me harcèlent a leur tour...elle se sert de tout le monde.
    J'ai déjà essayé de parler avec elle, de lui dire ça c'est pas bien, pourquoi tu te comportes comme ca...mais elle est persuadée qu'elle a raison et que le monde entier a tort.
    Merci pour vos précieux conseils.
    Barrak Allahoufikoum.

  2. #2
    Administrateur Avatar de Ilyes
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    10 042

    Par défaut

    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    Tant qu'elle cherche à te faire du mal, cherche à t'en protéger. Reste ouverte vis-à-vis de ta relation avec ta mère, et si elle continue de nier le problème c'est sa responsabilité. Concrètement continue à parler avec elle régulièrement, ne serait-ce que brièvement, comme ça tu remplis ta responsabilité sans subir sa toxicité. La gentillesse tu l'appliques pour Allah pas pour les gens.

    Il faut trouver le juste milieu entre se protéger d'un mal qui nous fait obstacle sur la voie d'Allah, et ne pas couper les liens de sang. Ce n'est pas forcément facile mais avec l'aide d'An-Nafi' on s'en sort.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

  3. #3

    Date d'inscription
    août 2018
    Localisation
    France
    Messages
    270

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ilyes Voir le message
    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    Tant qu'elle cherche à te faire du mal, cherche à t'en protéger. Reste ouverte vis-à-vis de ta relation avec ta mère, et si elle continue de nier le problème c'est sa responsabilité. Concrètement continue à parler avec elle régulièrement, ne serait-ce que brièvement, comme ça tu remplis ta responsabilité sans subir sa toxicité. La gentillesse tu l'appliques pour Allah pas pour les gens.

    Il faut trouver le juste milieu entre se protéger d'un mal qui nous fait obstacle sur la voie d'Allah, et ne pas couper les liens de sang. Ce n'est pas forcément facile mais avec l'aide d'An-Nafi' on s'en sort.

    As Salamou Alaykoum

    Je suis pas d accord avec toi Ilyes
    Je ne vois pas en quoi nous serions redevable
    C'est trop facile! Tu ne sais pas ce que sais d avoir ce genre de <<mère >>
    D ailleurs l imam de la mosquée dans laquelle je me suis rendue l autre fois au prêche en parlait et disait: "celui qui fait des differences entre ces enfants, est en train bâtir la désobéissance de celui qui aura été lésé"
    Que dire quand ils font du mal sciemment? On doit les laissé faire sous prétexte d un pseudo lien de sang

    Je suis désolé, je ne vais pas parlé a la place d autrui mais pour ma part :

    je ne leur appartientplus
    Après avoir détruit des vies
    je ne leur doit absolument rien et certainement pas me rabaissé a un coup de téléphone! Je commetrais une injustice envers ma personne
    j ai trop commise cet erreur

    Il ne suffit pas d avoir des enfants pour etre mère ou père

  4. #4
    Administrateur Avatar de Ilyes
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    10 042

    Par défaut

    Je n'ai pas compris où est le problème dans ce que j'ai dit. Un coup de téléphone ça n'est pas ramper devant sa mère. Si cela rabaisse alors tant mieux, ça permet de s'entrainer au djihad an-nafs.

    Je ne lui ai pas conseillé d'aller se faire exploiter par les caprices de sa génitrice.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

  5. #5

    Date d'inscription
    juillet 2019
    Localisation
    Paris
    Messages
    8

    Par défaut

    Merci Ilyes pour tes sages conseils. J'essaie de les appliquer depuis toujours mais au bout d'un moment je dois me protéger aussi pour pas devenir folle.
    Toute ma vie j'ai fait preuve de patience avec elle mais plus elle vieillie plus elle est mauvaise.
    J'ai été auprès d'elle quand elle était malade. Je lui fait ses courses, son ménage, prepare ses repas..et après je rentre chez moi.
    Mariellah sais de quoi je parle et je m'efforce de ne pas avoir de colère mais c'est très dur.
    Je vais la voir toutes les semaines et je reste une heure max, après c'est plus possible. Elle critique tous ses enfants et petits-enfants dès qu'ils ont le dos tourné et je ne veux plus assister à ça.
    Je vois une psychologue par sa faute et j'essaie de surmonter ce mal qui est en moi.
    Elle joue la maman pieuse à l'extérieur mais il n'y a rien de pieux en elle.
    Elle m'écarte de toutes personnes proche de moi (cousines, amies).
    Elle essayait déjà avec mon père Allah y rahmo. Mes sœurs et moi avions une relation fusionnelle avec mon père et elle ne le supportait pas.
    Mes sœurs ont quitté la région il y a quelques mois et c'est dur de surmonter ça sans elles.

  6. #6
    Avatar de Halim
    Date d'inscription
    août 2015
    Localisation
    Région parisienne
    Messages
    1 850

    Par défaut

    salam à tous

    @Soleil2000

    qu'Allah t'apaise
    la relation avec ta mère est vraiment très éprouvante
    comme par exemple son côté autoritaire et possessif
    et sans même parler de sorcellerie, tout ça épuise !
    à la longue ça crée un mal être intérieur
    c'est certain qu'il faut se protéger
    mais ce n'est pas tout il faut aussi continuer à vivre
    et ça c'est un vrai défi peut être aussi (voir plus) difficile que celui de se protéger
    car on peut fuir un proche et continuer à entretenir le malaise
    peut être même tomber dans une posture "victimaire"
    dans de telles épreuves une aide psy, le soutien d'amies peuvent aider à se ressourcer et faire la part des choses
    derrière certains agissements de ta mère il y a peut être de l'ignorance, un manque d'éducation mais aussi des messages
    même si elle ne voit pas sa part de responsabilité, les critiques de ses enfants et petits enfants c'est peut être un moyen de se plaindre de ne pas assez les voir ..
    Dieu Seul sait
    en tout cas courage ma sœur
    Dernière modification par Halim ; 29/07/2019 à 13h55.

  7. #7

    Date d'inscription
    juillet 2019
    Localisation
    Paris
    Messages
    8

    Par défaut

    Merci Halim,

    J'essaie d'avancer et Inchallah la solution viendra.

  8. #8
    Avatar de Halim
    Date d'inscription
    août 2015
    Localisation
    Région parisienne
    Messages
    1 850

    Par défaut

    De rien Soleil2000
    qu'Allah te facilite
    amin

  9. #9

    Date d'inscription
    juillet 2019
    Localisation
    Paris
    Messages
    8

    Par défaut

    Amin..........

  10. #10

    Date d'inscription
    août 2019
    Localisation
    France
    Messages
    4

    Par défaut

    Salam Aleykoum ma soeur,

    Je me permets de m'immiscer dans la conversation et aimerai commencer d'abord pas des points plus qu'essentiels et j'insiste là -dessus ça peut être très douloureux à admettre, pousser à l'incompréhension mais c'est factuel :

    Et le Prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) a dit : " N'entrera pas au Paradis celui qui coupe les liens de parenté. " Rapporté par Muslim dans son Sahîh.

    Simple, clair et précis.

    J'imagine ce que l'on doit ressentir, quand une personne nous brise, qu'on force le pas pour aller vers elle, que l'on se fait repousser avec force, que l'on force jusqu'à ne plus avoir la force mentale de continuer.

    Nous sommes humain, dans cette génération nous avons appris à côtoyer des personnes, puis les délaisser, certains déménagent et rencontre de nouvelles personnes, puis rebelote. Pour faire simple dans le monde dans lequel on vit, il est simple de rencontrer des personnes que l'on peut oublier aussi vite que l'on a connu de par les réseaux etc.. Inconsciemment avec toutes ces personnes autour de nous, qu'elles soient virtuelles ou non, on a prit l'habitude d'être plus proche des gens extérieurs plutôt que ceux à l'intérieur (Les enfants qui passent leur temps enfermés dans leur chambre), avant quand il fallait apprendre des choses de par ses parents, bien aujourd'hui tout un système nous permet d'apprendre en se passant littéralement des parents, on ne les voit quasiment plus et donc on créer, pour certains, des liens très faible qui font que l'on a du mal à assimiler l'importance des parents.

    Ce qu'il ne faut pas oublier, c'est qu'Allah t'a amené à ce monde par le biais de ta mère, t'a permis de te constituer par les aliments dont se nourrissait ta mère, de respirer l'air que ta mère inspirait. Elle t'a ensuite nourrit et fait dormir soubhanALLAH.


    D'après Abou Bakra (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit : " Ne vais-je pas vous informer des plus grands des grands péchés ? ".
    Nous avons dit: Certes ô Messager d'Allah !
    Il a dit: " L'association à Allah, le mauvais comportement avec les parents ". Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) était appuyé alors il s'est assis et a dit: " Certes la fausse parole et le faux témoignage, certes la fausse parole et le faux témoignage ".
    (Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°5976 et Mouslim dans son Sahih n°88)


    On peut voir que dans la même phrase le prophète (sws) Allah a explicité les pêchés les plus graves, pour encore appuyer l'importance des parents.

    Comme je l'ai expliqué plus haut certaines circonstances font que l'on a l'impression que l'on peut considérer ses parents comme des simples personnes c'est faux, ce ne sont pas des amis desquels on peut s'écarter en cas de litige, ce ne sont pas un mari que l'on peut divorcé an cas de mésentente. Il faut comprendre que les parents ne valent pas ce genre de personne, AUCUNEMENT la même valeur. Les relations sociales entre les Hommes(grand H) en général sont une chose, les relations sociales avec les PARENTS en sont une autre.

    D'après Abdallah Ibn 'Amr (qu'Allah les agrée), un homme s'est rendu auprès du Messager d'Allah (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) et a demander la permission de partir au djihad. Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) lui a dit: " Est-ce que tes parents sont vivants ? ". L'homme a dit: Oui. Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: " Accomplis ton djihad auprès d'eux ".
    (Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3004 et Mouslim dans son Sahih n°2549)


    J'aimerai finir avec le hadith ci-dessus, nous pouvons voir à quel degré le prophète (sws) a placé l'importance des parents ici aussi. Un homme a demandé la permission de partir au djihad et il lui a été demandé de l'accomplir auprès de ses parents soubhanALLAH, cela montre le degré de l'importance des parents.

    Et si l'on réfléchi bien, que cela implique-t-il ? Des douleurs physiques ? Non, elle ne te frappe pas et Allahou Ahlem. Un djihad qui n'implique aucune douleur physique, un effort physique en particulier non plus et Allahou Ahlem encore une fois, pour pouvoir accomplir ce djihad là soubhanALLAH il suffit de pouvoir extraire des mots doux d'une bouche qui en a la parfaite aptitude. Ouvrir la bouche et dire des mots voilà . Et par là je n'insinue pas que c'est simple dans le fond, loin de là , très loin, je me permets juste d'appuyer sur le fait que sur la forme cela est accessible pour un enfant de quelques années.

    Mais on peut voir là toute la nuance de la chose, le fait d'être assise à côté d'une personne et d'extraire des mots doux d'une bouche qui en a la parfaite capacité en soit est-ce réellement compliqué ?

    On résume, un acte aussi SIMPLE (j'insiste) techniquement parlant mérite-t-il d'être délaissé pour une place en enfer ?

    Et bien sûr chaque épreuve comporte son lot de difficulté. Mais il faut relativisé, on ne se rend pas compte de la simplicité formelle qu'implique cette tâche, on devrait remercier Allah de nous obliger et de donner une si grande importance à des choses aussi accessible.

    Ne te rends pas malade en réfléchissant trop ma soeur, va, pose toi à ses côtés écoute la être méchante si elle le veut, souris lui, et dis lui juste " je t'aime maman ", tout simplement, difficulté de la tâche ? -100. Récompense ?? Dieu est plus savant.

    Méditons réellement sur la facilité de la tâche, et sur la récompense qu'elle peut amené. Nous serions prêt à nous creuser la cervelle comme des intellectuels pour pouvoir gagner 100 euros en plus sur notre salaire, sans nous rendre compte qu'un simple " je t'aime " destiné à nos parents, si nous en connaissions la récompense, pourrait nous faire même craché sur des milliards de ce monde.

    Une récompense immense pour un acte qui ne demande ni réflexion, ni effort particulier, ne pouvons-nous pas voir l'immense sagesse de notre seigneur ? Donc prends une grande inspiration ma sœur, et comprends que cette tâche, elle nous rend malade pour certains, alors que si nous méditions simplement en faisant le pour et le contre, on courrait chez eux.


    – copié et traduit : Il y a là des signes pour des gens qui réfléchissent. (www.coran-francais.com)
    Dernière modification par Ilyes ; 25/08/2019 à 08h40. Motif: Caractères spéciaux illisibles

Page 1 sur 2 1 2 DernièreDernière

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •