Page 6 sur 7 PremièrePremière ... 2 3 4 5 6 7 DernièreDernière
Affichage des résultats 51 à 60 sur 63

Discussion: Sacrifice Aid al-adha

  1. #51
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    10 407

    Par défaut

    Citation Envoyé par Le Paria Voir le message
    BarakAllah'oufik

    En effet je ne faisais que spéculer mais c'est du bon sens quand on part du constat factuel de la domination d'un pays sur un autre et ce que ça inclut comme domination politico-idéologique. J'attendais justement deux-trois liens complémentaires de ta part pour étayer ces propos
    A compléter aussi avec le changement des sytèmes éducatifs dans les pays musulmans pendant la période coloniale des occidentaux, ces sytèmes éducatifs ont perduré parrallélement à l'enseignement religieux mais séparé, ce qui a contribué à normaliser la sécularisation de la société générations après générations.

  2. #52
    Editeur
    Date d'inscription
    octobre 2010
    Localisation
    France
    Âge
    28
    Messages
    1 914

    Par défaut

    Il s'agit de toute façon d'une stratégie, voire, si le mot n'est pas trop fort, de guerre. La guerre sert principalement a changé des institutions ou systèmes politiques en place. Mais il n'est parfois pas nécessaire de passer par le conflit armé. La mise en place d’institution et la propagation d'une idéologie en faveur de l'assaillant idéologique pour obtenir l'approbation de la population du pays visé et par la suite son consentement puisqu'il devient un défenseur de cette idéologie. C'est de cette façon que la guerre contre l'Islam a été lancée, notamment depuis la chute du califat au début du 20ème siècle. La contre propagande est notre seul moyen restant pour contrer ce projet de domination. Allah A3lem.
    "L'islam a commencé comme quelque chose d'étrange et il redeviendra comme quelque chose d'étrange, alors annoncez la bonne nouvelle aux étrangers"

  3. #53
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    10 407

    Par défaut

    Citation Envoyé par Le Paria Voir le message
    Il s'agit de toute façon d'une stratégie, voire, si le mot n'est pas trop fort, de guerre. La guerre sert principalement a changé des institutions ou systèmes politiques en place. Mais il n'est parfois pas nécessaire de passer par le conflit armé. La mise en place d’institution et la propagation d'une idéologie en faveur de l'assaillant idéologique pour obtenir l'approbation de la population du pays visé et par la suite son consentement puisqu'il devient un défenseur de cette idéologie. C'est de cette façon que la guerre contre l'Islam a été lancée, notamment depuis la chute du califat au début du 20ème siècle. La contre propagande est notre seul moyen restant pour contrer ce projet de domination. Allah A3lem.
    Pour autant, et malgré tout celà, il n'a pas pu être empêché d'établir la salat, la prière en pays non-musulmans, la première chose après la croyance en Allah Subhanahu wa Ta`ala.

    Conformément à la pratique du Prophète (Sallallahu `alayhi wa alihi wa sahbihi wa sallim) à La Mecque lorsque les Polythéistes avaient autorité politique et celle des Compagnons en Abyssinie ou l'autorité politique était chrétienne.
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 13/08/2019 à 20h45.

  4. #54
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    10 407

    Par défaut

    Jusqu'en Chine

  5. #55
    Editeur
    Date d'inscription
    octobre 2010
    Localisation
    France
    Âge
    28
    Messages
    1 914

    Par défaut

    Evidemment, mais ils n'en demeurent pas moins que l'organisation étatique permettant la mise en application de notre religion sur notre quotidien et l'application concrète de la souveraineté d'Allah sur nos vies demeurent fondamentale. En témoigne vraisemblablement ce hadith, Allah A3lem.

    « Toute personne mourant sans bay’a meurt d’une mort de jâhiliya » Rapporté par Muslim
    "L'islam a commencé comme quelque chose d'étrange et il redeviendra comme quelque chose d'étrange, alors annoncez la bonne nouvelle aux étrangers"

  6. #56
    Editeur
    Date d'inscription
    octobre 2010
    Localisation
    France
    Âge
    28
    Messages
    1 914

    Par défaut

    La vidéo que tu as posté sur le modernisme (sous entendu le système mis en place par l'Occident à travers le monde) précisait à juste titre que l'Occident via son système refuse la divergence idéologique telle que le présente l'Islam. Car en effet l'Islam présente un système politique et de gouvernance concurrentiel à leur volonté hégémonique via le leur sur le monde.
    Pour en revenir à Mohammed Bajrafil, il est logique de le voir être le défenseur de ce système Occidental et ses concepts (laïcité, république, etc) si ses références ou cursus universitaire sont induits d'enseignements incluant déjà, comme tu en as parlé via Mohammed Abduh, d'un système étant sous la domination de ce système occidental moderniste qui fut implanté par l'Occident et qui a travaillé avec les forces locales en présence (islamique comprise) pour que soit enseigner subtilement son système politique et gouvernemental qui permet de perpétuer son hégémonie et de laisser l'Islam endormit.

    Car prier est une chose, mais dire Allah Akbar si au quotidien on fait tout l'inverse dans nos allégeances politiques même si elles sont subtiles, c'est problématique. Et c'est notre devoir de chercher la vérité à ce sujet. En cela, comme le dit le sheik Imran Hosein, tu ne peux pas le comprendre si tu n'as pas la science de Akhirou Zaman. Car beaucoup adoptent naïvement le système occidental.
    "L'islam a commencé comme quelque chose d'étrange et il redeviendra comme quelque chose d'étrange, alors annoncez la bonne nouvelle aux étrangers"

  7. #57
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    10 407

    Par défaut

    Citation Envoyé par Le Paria Voir le message
    Evidemment, mais ils n'en demeurent pas moins que l'organisation étatique permettant la mise en application de notre religion sur notre quotidien et l'application concrète de la souveraineté d'Allah sur nos vies demeurent fondamentale. En témoigne vraisemblablement ce hadith, Allah A3lem.

    « Toute personne mourant sans bay’a meurt d’une mort de jâhiliya » Rapporté par Muslim
    Oui, concernant l'allégeance à l'Imam des musulmans, al-amir al-mu'minine, celui qui devrait être reconnu universellement par les musulmans, mais la condition nécéssaire à l'application de ce hadith n'existe plus, pour que le musulman puisse remplir son devoir il faut l'existence de la condition, c'est à dire l'existence d'une autorité califale reconnue par les autorités islamiques, le musulman ne peut être condamné parce qu'il ne peut pas faire allégeance à un imam reconnu universellement.
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 13/08/2019 à 22h08.

  8. #58
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    10 407

    Par défaut

    Citation Envoyé par Le Paria Voir le message
    La vidéo que tu as posté sur le modernisme (sous entendu le système mis en place par l'Occident à travers le monde) précisait à juste titre que l'Occident via son système refuse la divergence idéologique telle que le présente l'Islam. Car en effet l'Islam présente un système politique et de gouvernance concurrentiel à leur volonté hégémonique via le leur sur le monde.

    Pour en revenir à Mohammed Bajrafil, il est logique de le voir être le défenseur de ce système Occidental et ses concepts (laïcité, république, etc) si ses références ou cursus universitaire sont induits d'enseignements incluant déjà, comme tu en as parlé via Mohammed Abduh, d'un système étant sous la domination de ce système occidental moderniste qui fut implanté par l'Occident et qui a travaillé avec les forces locales en présence (islamique comprise) pour que soit enseigner subtilement son système politique et gouvernemental qui permet de perpétuer son hégémonie et de laisser l'Islam endormit.

    Car prier est une chose, mais dire Allah Akbar si au quotidien on fait tout l'inverse dans nos allégeances politiques même si elles sont subtiles, c'est problématique. Et c'est notre devoir de chercher la vérité à ce sujet. En cela, comme le dit le sheik Imran Hosein, tu ne peux pas le comprendre si tu n'as pas la science de Akhirou Zaman. Car beaucoup adoptent naïvement le système occidental.
    Pour faire simple les musulmans où qu'ils soient doivent réfléter dans leur comportement l'Islam, l'exemplarité de notre Prophète (Sallallahu `alayhi wa alihi wa sahbihi wa sallim) et avoir comme principes guidants leurs actions, leurs croyances, leurs positionnnements, leur référenciel islamique, le Coran étant ce qui nous réuni tous ainsi que le Prophète (Sallallahu `alayhi wa alihi wa sahbihi wa sallim)

    Ce que le Cheikh Imran Hossein appelle la science de Akhir-ul Zaman, d'autres comme les prédicateurs du Yémen, les Ba `alawi appelle celà "la science des phases" en référence à ce dont le Prophète (Sallallahu `alayhi wa alihi wa sahbihi wa sallim) évoque concernant le développement de la oumma au cours des différentes époques après lui.

  9. #59
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    10 407

  10. #60
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    10 407

    Par défaut

    Citation Envoyé par talib abdALLAH Voir le message
    Oui, concernant l'allégeance à l'Imam des musulmans, al-amir al-mu'minine, celui qui devrait être reconnu universellement par les musulmans, mais la condition nécéssaire à l'application de ce hadith n'existe plus, pour que le musulman puisse remplir son devoir il faut l'existence de la condition, c'est à dire l'existence d'une autorité califale reconnue par les autorités islamiques, le musulman ne peut être condamné parce qu'il ne peut pas faire allégeance à un imam reconnu universellement.
    De nos jours en pays musulmans, il arrive que l'autorité en place dans une nation soit assimilée, à l'Imam des musulmans, il y a le cas du Maroc ou encore de l'Arabie Saoudite, pour d'autres pays envers l'Etat.

    Sinon il existe aussi l'allégeance que font les ahl-tasawwuf avec leur murchid de leur tariqa (turuq) qui sont parfois transnationales, Tijanniyah, Shadhiliyyah, Sanussiyah, Naqshbandiyyah ( ex : Mahmud Effendi ), Ba `alawiyyah etc ...

    D'autres types d'allégeances existent, il s'agit de celles que l'on voit dans des groupes d'activistes politico-religieux ou de groupes activistes armés ayant des références islamiques voulant établir leur pouvoir par la force.
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 14/08/2019 à 04h20.

Page 6 sur 7 PremièrePremière ... 2 3 4 5 6 7 DernièreDernière

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •