Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Discussion: Rappel de l'imam 'Ali Ibn Abi Talib sur la science

  1. #1
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 579

    Par défaut Rappel de l'imam 'Ali Ibn Abi Talib sur la science

    اَلحَمدُلِلهِ رَبِ العَلَمِينَ ؕ وَالصَّلَوةُ وَ السَّلَامُ عَلَى سَيِـّـدِ المُرسَلِين
    اَمَّا بَعدُ فَاَعُوذُ بِاللهِ مِنَ الشَّيطَنِ الرَّجِيمِ
    بِسمِ اللهِ الرَّحمَنِ الرَّحِيم


    السلام عليكم ورحمة الله تعالى وبركاته

    Asalamu 3alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh







    *






    Rappel de l'imam 'Ali Ibn Abi Talib sur la science


    رضي الله عنه

    عليه السلام



    *




    Source : Hadith cité par Ibn Quddama al Maqdisi dans le livre Kitab r-riqqah wa l-buka' (livre de la sensibilité et des pleurs) traduit en francais par Tahar Gaïd (rahimahullah) sous le titre "L'adoucissement des coeurs"



    Abû al-Ma`âlî 'Abd ar-Rahmân, suivant une chaîne de garants remontant à Kamîl. Ibn Ziyâd, a dit :


    « Ibn Abî Tàlib - que Dieu l'agrée - prit ma main et m'amena dans un endroit désert. Au point du jour, il se mit à pousser de profonds soupirs. Il me dit :

    - Ô Kamîl Ibn Ziyâd ! Les coeurs sont des récipients. Le meilleur est le plus avisé. Apprends de moi ce que je vais te dire : il y a trois sortes d'hommes : un enseignant docte, un élève qui s'instruit pour assurer son salut, et la lie de la société qui, comme un troupeau de bétail, suit tout ce qui croasse. Ces derniers penchent du côté de tout vent qui souffle, ne s'éclairent pas de la lumière de la science et ne se réfugient pas dans un coin sûr.

    La science est préférable à la richesse. La première te préserve. Quant à la seconde, c'est toi qui la préserves. La science accroît le mérite des oeuvres. Quant à la fortune, elle en diminue la valeur.

    L'amour de l'homme de science est un prêt d'argent dont il sera demandé des comptes. La science fait acquérir, dans sa vie, l'obéissance à l'homme de science et, après sa mort, lui donnera une bonne réputation. Quant aux effets produits par la richesse, ils disparaissent de la même manière que les trésors s'épuisent de leur vivant. Les savants demeurent comme le temps qui ne finit pas. Les sources de la fortune se tarissent. Par contre, leurs exemples. restent présents dans les coeurs.

    Voilà !Voilà ! C'est ici ! - Il désigna sa poitrine de sa main... Science ! Si tu pouvais trouver celui qui pourrait la transporter ! Mieux encore, si tu pouvais lui trouver quelqu'un digne de confiance pour l'enseigner. Il utilisera la religion comme instrument pour ce monde. Il apprendra par coeur les arguments de Dieu qu'il tirera de Son Livre et en fera bénéficier ses serviteurs, ou se montrera résigné devant les gens de vérité, sans se cuirasser contre la vivification de cette dernière.

    Il anéantira le doute dans son coeur à la première opposition d'une suspicion venant d'un côté ou de l'autre. S'il est pris d'avidité pour les douceurs de la vie, il bridera les convoitises ou les sollicitations d'amasser des biens et de les thésauriser. Il n'y a rien de plus ressemblant à certains prédicateurs de la religion que les troupeaux errants. C'est ainsi que la science meurt de la même mort que celui qui la possède. Si fait, par Dieu ! La terre ne se désemplira pas de ceux, dont le nombre, est réduit, qui soutiennent la Cause de Dieu en brandissant Ses arguments afin que Ses arguments et Ses preuves ne soient pas vains.

    Ceux qui, auprès de Dieu, ont une énorme, considération, sont ceux avec lesquels Il repousse les opposants à Ses arguments jusqu'à les acculer. Ils portent Ses arguments et les sèment dans les coeurs de leurs semblables. La science les envahit par la réalité de ses faits.

    Ainsi, ils adoucissent ce que les fortunés ont trouvé difficile et font oublier ce que les ignorants ont trouvé inintéressant. Ils abordent le monde avec des corps et des âmes suspendus à l'horizon le plus haut. Ce sont ceux-là les khulafâ de Dieu dans Son royaume, les prédicateurs de Sa religion.

    Ah ! Quel désir ardent à les voir. Je demande pardon à Dieu pour moi et pour toi. Si tu le veux, lève-toi à présent ! »


    Dernière modification par talib abdALLAH ; 28/08/2019 à 22h08.

  2. #2
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 579

    Par défaut

    Une autre source : https://web.archive.org/web/20180117...322963&hid=239


    رقم الحديث: 239
    (حديث موقوف) حَدَّثَنَا حَبِيبُ بْنُ الْحَسَنِ ، حَدَّثَنَا مُوسَى بْنُ إِسْحَاقَ ، حَدَّثَنَا سُلَيْمَانُ بْنُ أَحْمَدَ ، حَدَّثَنَا مُحَمَّدُ بْنُ عُثْمَانَ بْنِ أَبِي شَيْبَةَ ، قَالا : حَدَّثَنَا أَبُو نُعَيْمٍ ضِرَارُ بْنُ صُرَدٍ ، وَحَدَّثَنَا أَبُو أَحْمَدَ مُحَمَّدُ بْنُ مُحَمَّدِ بْنِ أَحْمَدَ الْحَافِظُ ، حَدَّثَنَا مُحَمَّدُ بْنُ الْحُسَيْنِ الْخَثْعَمِيُّ ، حَدَّثَنَا إِسْمَاعِيلُ بْنُ مُوسَى الْفَزَارِيُّ ، قَالا : حَدَّثَنَا عَاصِمُ بْنُ حُمَيْدٍ الْخَيَّاطُ ، حَدَّثَنَا ثَابِتُ بْنُ أَبِي صَفِيَّةَ أَبُو حَمْزَةَ الثُّمَالِيُّ ، عَنْ عَبْدِ الرَّحْمَنِ بْنِ جُنْدُبٍ ، عَنْ كُمَيْلِ بْنِ زِيَادٍ ، قَالَ : أَخَذَ عَلِيُّ بْنُ أَبِي طَالِبٍ بِيَدِي فَأَخْرَجَنِي إِلَى نَاحِيَةِ الْجَبَّانِ ، فَلَمَّا أَصْحَرْنَا جَلَسَ ثُمَّ تَنَفَّسَ ، ثُمَّ قَالَ : يَا كُمَيْلُ بْنَ زِيَادٍ ، " الْقُلُوبُ أَوْعِيَةٌ فَخَيْرُهَا أَوْعَاهَا ، وَاحْفَظْ مَا أَقُولُ لَكَ : النَّاسُ ثَلاثَةٌ : فَعَالِمٌ رَبَّانِيٌّ ، وَمُتَعَلِّمٌ عَلَى سَبِيلِ نَجَاةٍ ، وَهَمَجٌ رَعَاعٌ أَتْبَاعُ كُلِّ نَاعِقٍ ، يَمِيلُونَ مَعَ كُلِّ رِيحٍ ، لَمْ يَسْتَضِيئُوا بِنُورِ الْعِلْمِ ، وَلَمْ يَلْجَئُوا إِلَى رُكْنٍ وَثِيقٍ ، الْعِلْمُ خَيْرٌ مِنَ الْمَالِ ، الْعِلْمُ يَحْرُسُكَ ، وَأَنْتَ تَحْرُسُ الْمَالَ ، الْعِلْمُ يَزْكُو عَلَى الْعَمَلِ ، وَالْمَالُ تُنْقِصُهُ النَّفَقَةُ ، وَمَحَبَّةُ الْعَالِمِ دَيْنٌ يُدَانُ بِهَا ، الْعِلْمُ يُكْسِبُ الْعَالِمَ الطَّاعَةَ فِي حَيَاتِهِ ، وَجَمِيلَ الأُحْدُوثَةِ بَعْدَ مَوْتِهِ ، وَصَنِيعَةُ الْمَالِ تَزُولُ بِزَوَالِهِ ، مَاتَ خُزَّانُ الأَمْوَالِ وَهُمْ أَحْيَاءٌ ، وَالْعُلَمَاءُ بَاقُونَ مَا بَقِيَ الدَّهْرُ ، أَعْيَانُهُمْ مَفْقُودَةٌ ، وَأَمْثَالُهُمْ فِي الْقُلُوبِ مَوْجُودَةٌ ، هَاهْ ، إِنَّ هَهُنَا وَأَشَارَ بِيَدِهِ إِلَى صَدْرِهِ عِلْمًا لَوْ أَصَبْتُ لَهُ حَمَلَةً ، بَلَى أَصَبْتُهُ لَقِنًا غَيْرَ مَأْمُونٍ عَلَيْهِ ، يَسْتَعْمِلُ آلَةَ الدِّينِ لِلدُّنْيَا ، يَسْتَظْهِرُ بِحُجَجِ اللَّهِ عَلَى كِتَابِهِ ، وَبِنِعَمِهِ عَلَى عِبَادِهِ ، أَوْ مُنْقَادًا لأَهْلِ الْحَقِّ لا بَصِيرَةَ لَهُ فِي إِحْيَائِهِ ، يَقْتَدِحُ الشَّكَّ فِي قَلْبِهِ ، بِأَوَّلِ عَارِضٍ مِنْ شُبْهَةٍ ، لا ذَا وَلا ذَاكَ ، أَوْ مَنْهُوَمٌ بِاللَّذَّاتِ ، سَلِسُ الْقِيَادِ لِلشَّهَوَاتِ ، أَوْ مُغْرًى بِجَمْعِ الأَمْوَالِ وَالادِّخَارِ ، وَلَيْسَا مِنْ دُعَاةِ الدِّينِ ، أَقْرَبُ شَبَهًا بِهِمَا الأَنْعَامِ السَّائِمَةِ ، كَذَلِكَ يَمُوتُ الْعِلْمُ بِمَوْتِ حَامِلِيهِ ، اللَّهُمَّ بَلَى لا تَخْلُو الأَرْضُ مِنْ قَائِمٍ لِلَّهِ بِحُجَّةٍ ، لِئَلا تَبْطُلَ حُجَجُ اللَّهِ وَبَيِّنَاتُهُ ، أُولَئِكَ هُمُ الأَقَلُّونَ عَدَدًا ، الأَعْظَمُونَ عِنْدَ اللَّهِ قَدْرًا ، بِهِمْ يَدْفَعُ اللَّهُ عَنْ حُجَجِهِ ، حَتَّى يَؤُدُوهَا إِلَى نُظَرَائِهِمْ ، وَيَزْرَعُوهَا فِي قُلُوبِ أَشْبَاهِهِمْ ، هَجَمَ بِهِمُ الْعِلْمُ عَلَى حَقِيقَةِ الأَمْرِ فَاسْتَلانُوا مَا اسْتَوْعَرَ مِنْهُ الْمُتْرَفُونَ ، وَأَنِسُوا مِمَّا اسْتَوْحَشَ مِنْهُ الْجَاهِلُونَ ، صَحِبُوا الدُّنْيَا بِأَبْدَانٍ أَرْوَاحُهَا مُعَلَّقَةٌ بِالْمَنْظَرِ الأَعْلَى ، أُولَئِكَ خُلَفَاءُ اللَّهِ فِي بِلادِهِ ، وَدُعَاتُهُ إِلَى دِينِهِ ، هَاهْ ، هَاهْ ، شَوْقًا إِلَى رُؤْيَتِهِمْ ، وَأَسْتَغْفِرُ اللَّهَ لِي وَلَكَ ، إِذَا شِئْتَ فَقُمْ " .

    Dernière modification par talib abdALLAH ; 25/10/2019 à 18h03.

  3. #3
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 579

    Par défaut

    Cette narration a été transmise par Abu Nu’aim dans al-Hilyah (1/79) et al-Khatib dans al-Faqih wal- Mutafaqqih (1/49).

    Aussi dans Jaami’ Bayaan-ul-‘Ilm d'Ibn ‘Abd-il-Barr (2/112) et al-Bidaayah wan- Nihaayah d'ibn Kathir (9/47).

    Aussi dans Nahj-al-Balagha, attribué au savant chiite ash-Sharif ar-Radhi, avec certaines variations dans le texte.
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 28/08/2019 à 22h07.

  4. #4
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 579

    Par défaut

    Citation Envoyé par talib abdALLAH Voir le message
    Aussi dans Nahj-al-Balagha, attribué au savant chiite ash-Sharif ar-Radhi, avec certaines variations dans le texte.

    Note :
    L'ouvrage n'est pas à 100 % fiable selon différents avis de savants.


    Source : Nahj al-Balagha, Traduction revue et corrigée par Dr. Sayyid Attia Abul Naga



    KOUMEIL IBN ZIAD ANNAKHA‘I RAPPORTE : « L’IMAM ME PRIT PAR LA MAIN, ME CONDUISIT AU CIMETIÈRE PUIS EN PLEIN DÉSERT, IL ASPIRA LONGUEMENT ET DIT :


    (1) « O Koumeïl Ibn Ziad ! Ces cœurs sont des réceptacles, et les meilleurs d’entre eux sont les plus rétenteurs ; retiens donc ce que je vais te dire :

    (2) Les hommes sont de trois genres, un savant inspiré de Dieu, un autre qui apprend pour pouvoir être sauvé et une masse qui ignore et suit quiconque lui souffle dans une trompette ; elle plie au gré des vents, elle ne s’éclaire pas à la lumière de la science Elle ne se réfugie pas auprès de quelque chose de sûr.

    (3) O Koumeïl !.. La science est préférable à la richesse. La science est ton fidèle gardien ; or, la richesse exige que tu sois son gardien. Le savoir augmente quand on s’en sert, alors que l’argent diminue quand on l’utilise. Les bienfaits de la richesse s’évanouissent dès qu’on perd sa fortune.

    (4) O Koumeïl ! La connaissance est une religion que l’on pratique. Par le savoir, on obtient l’obéissance dans la vie et on laisse un bon souvenir après la mort. La science dirige alors que l’argent est dirigé.

    (5) O Koumeil ! Les thésauriseurs sont des cadavres vivants alors que les savants se maintiennent aussi longtemps que durera le monde. Leurs corps peuvent disparaître mais leurs exemples restent dans les cœurs.

    (6) Il y a là une science immense (et il désigna du doigt sa poitrine). Ah, si j’avais trouvé celui qui la porterait ! Oui, je n’ai trouvé que ceux qui veulent la connaître sans être dignes de la porter. Ils utilisent l’outil de la religion pour les affaires de ce monde. Ou d’autres qui exploitent les bienfaits accordés par le Seigneur à ses serviteurs et les preuves qu’il a données aux fidèles, ou qui suivent ceux qui détiennent la vérité, mais sans aucune perspicacité, le doute s’emparant de leurs cœurs à la première ambiguïté.

    (7) Fi de celui-ci, et de celui-là ! Il y en a même d’autres assoiffés de plaisirs, se laissant aller à la jouissance ou bien ne désirant qu’amasser et conserver les richesses ; ces derniers ne sont point les gardiens de la religion. Tout au plus l’on pourrait les comparer aux broutards. Ainsi meurt une science par la mort de celui qui la porte.

    (8) Par Dieu Oui ! La terre ne sera pas privée d’hommes défendant la cause de Dieu publiquement et solennellement, ou bien fébrilement et secrètement afin que ne disparaissent pas les preuves et manifestations de Dieu ! Combien sont-ils ceux-là et où sont-ils ceux-ci ? Ils sont, certes, d’un nombre restreint mais grande sera leur valeur auprès de Dieu. Par eux, il manifeste ses preuves et arguments jusqu’à ce qu’ils les confient à leurs égaux et les sèment dans le cœur de leurs semblables.

    (9) La science les a poussés à plus de perspicacité, ils ont acquis la certitude, ont trouvé facile la voie qui paraissait dure aux jouisseurs et se sont agréablement accoutumés à ce que les ignorants jugeaient déplaisant. Ils ont traversé cette vie, leurs cœurs attachés aux sphères divines. Ils sont les vicaires de Dieu sur la terre et les propagateurs de sa religion. Ah ! Comme je brûle de les voir ! [Puis l’Imam dit :] « Et maintenant, tu peux disposer, Kumeïl. »







    *





    wa Asalamu 3alaykoum wa rahmatullahi wa barakatuh




    Subhanak Allahumma wa bi hamdik. Ashhadu al-la ilaha illa ant. Astaghfiruka wa atubu ilayk


    اللهمَّ صَلِّ عَلى سَيِّدِنا مُحَمَّدٍ و عَلى آلِهِ و صَحبِهِ و سَلِّم
    Allâhumma salli 'alâ Sayyidinâ Muhammadin wa 'alâ âlihi wa sahbihi wa sallim.



    وسُبْحَانَ رَبِّكَ رَبِّ الْعِزَّةِ عَمَّا يَصِفُونَ وَ سَلامٌ عَلَى الْمُرْسَلِينَ وَالْحَمْدُ لِللهِ رَبِّ الْعَلَمِينَ

    wa subḥāna rabbika rabbi l-ʿizzati ʿammā yaṣifūn wa-salāmun ʿalā l-mursalīn wa-l-ḥamdu li-llāhi rabbi l-ʿālamīn

    Dernière modification par talib abdALLAH ; 28/08/2019 à 22h50.

  5. #5
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 579

    Par défaut

    dernier message modifié

  6. #6
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 579

    Par défaut

    Citation Envoyé par talib abdALLAH Voir le message

    Note :
    L'ouvrage n'est pas à 100 % fiable selon différents avis de savants.


    Source : Nahj al-Balagha, Traduction revue et corrigée par Dr. Sayyid Attia Abul Naga

    Précisions supplémentaires :


    Des savants affirment que ce recueil a été compilé par Sayyed ash-Sharif al-Radhi. puis certains pensent que d'autres auteurs ont également été impliqués.

    Les sermons, les lettres et les déclarations relatées dans Nahj al-Balagha ne comportent aucune chaînes de narrateurs dans le livre lui-même.

    Cependant, il est possible de trouver les chaînes de narrateurs d'un certain nombre des citations figurant dans "Nahj al-Balagha" dans d'autres sources (comme vu avec la citation dans ce post).

    Il n'est donc pas possible de considérer le livre comme totalement fiable ou faux. Chaque narration doit être examinée séparément. C'est un travail qui a déjà été fait par certains savants.

    Wa Allahu A`lam

  7. #7
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 579

    Par défaut

    اَعُوذُ بِاللهِ مِنَ الشَّيطَنِ الرَّجِيمِ

    بِسمِ اللهِ الرَّحمَنِ الرَّحِيم

    اَلحَمدُلِلهِ رَبِ العَلَمِينَ


    Wa Sallalahu 'ala sayiddina Muhammad wa 'ala alihi wa sahbihi wa sallam taslima





    Asalam 'alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouh



    Le rappel en arabe/anglais (video) :





    --> > Début du post : Rappel de l'imam 'Ali Ibn Abi Talib sur la science

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •