Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Discussion: Tristesse

  1. #1

    Date d'inscription
    septembre 2019
    Localisation
    Lorraine
    Messages
    2

    Par défaut Tristesse

    Salam alykoum. Je me permets de vous écrire car je ne sais à qui parler, à qui me confier.
    Je me sens triste et ceux depuis des années, rien ne va dans ma tête
    Je me sens seule, plus l’envie De vivre qu’Allah me pardonne.
    Ça fait 3 ans que mon père Allah y Rahmo nous a quitté d’un coups sans être malade ni rien et devant moi sous mes yeux d’un arrêt cardiaque alors qu’on discutait tranquillement. Depuis ce jour je n’ai plus sommeil il y a pas un jour où je ne pense pas à son visage, a me dire que je n’ai rien fait, que je n’ai même pas remarquer que mon propre père était entrain de faire un arrêt quand il me disait qu’il ne se sentait pas très bien. Je me sens coupable ne n’avoir rien fait pour l’aider.
    je prenais des somnifères toutes la journée pour pouvoir arrêter la douleur que j’avais et que j’ai au cœur. Pour oublier un instant ma vie
    Suite à ça je cherchais par tout les moyens de trouver un personne pour combler ce vide que j’ai dans mon cœur et j’ai trouver une personne pendant 2ans j’ai tout fait avec elle j’ai oser le laisser me toucher sans aller plus loins mais je l’ai Laisser me toucher et moi aussi et suite à ces 2ans il m’a lâché comme ça d’un coups
    Et me revoilà seule avec toute cette tristesse dans mon coeur
    Je n’arrête pas de pleurer. Je n’ai pas d’appétit. Je veux simplement arrêter cette douleur, je veux simplement retourner il y a 3 ans quand dans ma vie tout aller bien

  2. #2
    Avatar de Halim
    Date d'inscription
    août 2015
    Localisation
    Région parisienne
    Messages
    1 718

    Par défaut

    wa aleykum salam chere soeur

    qu'Allah t'apaise et te facilite

    amin

    tu as vécu un gros choc avec la mort soudaine devant tes yeux de ton père (qu'Allah lui fasse miséricorde)

    c'est une épreuve très difficile et si tu sens que tu n'y arrives plus dans ta vie alors sache que c'est un signe que tu as besoin d'aide

    cherche de l'aide incha Allah notamment au niveau psychologique trouve un thérapeute ou psychologue musulman compétent, rapproche toi aussi de tes amies et proches incha Allah

    le fait de voir du monde et d'en parler n'enlèvera pas la tristesse mais ça sera un moyen incha Allah pour parler, soulager ton coeur un peu et aussi ne pas rester isoler avec certaines idées sombres

    il n'est pas possible de retourner en arrière ma sœur et la souffrance est une étape obligée dans toute processus de deuil

    ne pas accepter les choses (la mort de ton père ton impuissance et cette douleur) c'est t'empêcher de faire un travail sur toi qui t'aidera incha Allah à apaiser ta douleur et avancer petit à petit dans ta vie

    la prise de médicaments ou le fait de compenser son mal dans une relation sont très nuisibles car au lieu de s'occuper de soi on s'oublie et cela augmente le mal

    il faut donc revenir à soi, affronter humblement ces moments de solitude et de souffrance mais dans un cadre et avec l'aide de personnes incha Allah

    courage ma sœur
    Dernière modification par Halim ; 16/09/2019 à 16h35.

  3. #3

    Date d'inscription
    septembre 2019
    Localisation
    Terre
    Messages
    34

    Par défaut

    As-salamou alaykoum,

    Citation Envoyé par Halim Voir le message
    wa aleykum salam chere soeur

    qu'Allah t'apaise et te facilite

    amin

    tu as vécu un gros choc avec la mort soudaine devant tes yeux de ton père (qu'Allah lui fasse miséricorde)

    c'est une épreuve très difficile et si tu sens que tu n'y arrives plus dans ta vie alors sache que c'est un signe que tu as besoin d'aide

    cherche de l'aide incha Allah notamment au niveau psychologique trouve un thérapeute ou psychologue musulman compétent, rapproche toi aussi de tes amies et proches incha Allah

    le fait de voir du monde et d'en parler n'enlèvera pas la tristesse mais ça sera un moyen incha Allah pour parler, soulager ton coeur un peu et aussi ne pas rester isoler avec certaines idées sombres

    il n'est pas possible de retourner en arrière ma sœur et la souffrance est une étape obligée dans toute processus de deuil

    ne pas accepter les choses (la mort de ton père ton impuissance et cette douleur) c'est t'empêcher de faire un travail sur toi qui t'aidera incha Allah à apaiser ta douleur et avancer petit à petit dans ta vie

    la prise de médicaments ou le fait de compenser son mal dans une relation sont très nuisibles car au lieu de s'occuper de soi on s'oublie et cela augmente le mal

    il faut donc revenir à soi, affronter humblement ces moments de solitude et de souffrance mais dans un cadre et avec l'aide de personnes incha Allah

    courage ma sœur

    Je pense que presque tout est dit... je me permet simplement d'ajouter qu'il serait aussi utile de se servir de cette épreuve pour un rapprochement vers Allah, de se rappeler de l’au-delà, de notre but sur cette terre, et à quel point cette vie est éphémère... la mort n'est pas une fin en sois, ce n'est que le début d'un autre monde....


    - D'après Al Moustawrid Ibn Chadad (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Je jure par Allah ! La vie d'ici-bas par rapport à celle de l'au-delà est comme si l'un d'entre vous trempait son doigt dans la mer, qu'il regarde ce avec quoi il va ressortir ».
    (Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2858)

    - le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) dit : "Toute peine ou atteinte ou souci ou tristesse ou préjudice ou trouble subis par le croyant – même l’épine qui le pique – constitue un moyen par lequel Allah efface ses péchés" (rapporté dans les Deux Sahih et place chez al-Boukhari sous le n° 5641)

    - Coran, 29 : 2-3 : "Est- ce que les gens pensent qu' on les laissera dire: "Nous croyons!" sans les éprouver? - Certes, Nous avons éprouvé ceux qui ont vécu avant eux; (Ainsi) Allah connaît ceux qui disent la vérité et ceux qui mentent. "

    - Coran, 3 : 142 : "Comptez- vous entrer au Paradis sans qu' Allah ne distingue parmi vous ceux qui luttent et qui sont endurants?"


    Donc votre insha Allah ce n'est que le début d'un monde meilleur pour votre père, et ne perdez pas de temps à multiplier les invocations et les bonnes actions pour votre compte ainsi que pour votre père, car;

    Selon Abû Hurayrah, qu'Allah l'agrée, le Prophète (صلى الله عليه وسلم) a dit :« Quand le fils d'Adam meurt, son œuvre s'arrête sauf dans trois choses :- Une aumône continue.- Une science dont les gens tirent profit.- Un enfant pieux qui invoque pour lui.»Rapporté par Muslim. Hadith n°1383 dans Riyâdh As-Sâlihîn


    Vous pouvez aussi sortir l'aumône pour votre père, jeûner pour lui, donner l'aumône pour lui, etc... (tout cela évidement en supposant que votre père était musulman)

    Wa Allahou a3lem

  4. #4
    Avatar de mohamed romain
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Localisation
    Cassis
    Âge
    28
    Messages
    6 980

    Par défaut

    Salam aleykoum

    Je suis d'accord avec Halim, je veux juste que je suis moi aussi sensible a ton histoire et que je suis de tout coeur avec toi.

    Bon courage et écoute ce qu'a dit Halim, je suis sûr que ce sont des bons conseils.

  5. #5
    Administrateur
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    9 678

    Par défaut

    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    C'est normal d'être triste vis-à-vis de ton père. Mais tu parles comme si tu étais toute-puissante et que tu n'avais pas tenue ta responsabilité alors que tu en avais le pouvoir. Ce n'est pas toi l'ange de la mort qui est chargée de prendre l'âme des gens. Tu n'es qu'un être humain faible, qui fait des erreurs. Il y a de nombreux médecins urgentistes qui avaient bien plus de compétences et de matériel que toi et qui ont eu de nombreux cas de décès pour lesquels ils ne pouvaient rien faire.

    À Allah on appartient et à Allah on retournera. La dunya n'est qu'un test éphémère, il ne faut pas trop s'y attacher. Malgré tout al-hamdulillah, la vie dans la dunya reste assez confortable pour un test même s'il y a régulièrement des épreuves. Si on sait positiver, on peut ouvrir les yeux sur la Miséricorde qui s'étend sur ce monde, et ça nous rend joyeux.
    Déjà on appartient à la communauté du prophète Mohammed (sallAllahu 'alayhi wa sallam), bienfait qui fait rêver même les plus grands messagers d'Allah. Dans la vie avec les du'a et le tawakkul on met à genoux ce que l'on veut dans cette dunya. Paradoxalement quand on sait arracher l'attrait pour la dunya de notre cœur, on vit comme des rois même si à première vue on ne semble pas posséder grand chose.

    Qu'Al-Ghani nous enrichisse de Ses bienfaits.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

  6. #6

    Date d'inscription
    septembre 2019
    Localisation
    Lorraine
    Messages
    2

    Par défaut

    BarakaAllah ou fikoum pour vos reponses, et d’avoir prie le temps de me lire.
    Concernant le faite de sortir ou parler ect je n’ai aucune amies ceux qui accentuent peut-être la sensation de solitude je sais pas le faite de parler discuter avec personne

    Et puis même si j’en aurais je ne suis pas du tout le genre de personne à me plaindre devant les gens, ma propre famille ne savent pas à quel point j’ai l’impression de sombrer et de sombrer

    Alhamdoulleh malgré le fait que je n’ai pas de goût pour cette vie, je prie et je me plaint qu’a mon Créateur, ce n’est qu’en prière ou je ple en prosternation que je suis apaisée alhamdoulleh

    Et effectivement je sais que cette vie n’est rien et que l’au-delà nous est préférable et c’est quand je pense à ça également que je me sens encore plus mal d’être dans cette état
    De passer mon temps dans ma chambre à pleurer alors qu’il y a pire

    Mais malheureusement on contrôle pas nos pensées, notre cœur n’est-ce pas?

    Et oui mon papa Allah y Rahmo est un musulman et alhamdoulleh ça c’est passé juste après la prière donc dans une bonne situation alhamdoulleh c’est ceux qui m’aide également mais bon

    En tout cas merci merci beaucoup à vous, vos réponses me font énormément de bien
    Et Allahouma Amine pour vos invocations

  7. #7
    Avatar de Halim
    Date d'inscription
    août 2015
    Localisation
    Région parisienne
    Messages
    1 718

    Par défaut

    salam à tous

    @ Nadiya213

    l'épreuve des autres même pire n'efface en rien ton droit à être triste par contre cela peut t'aider incha Allah à avoir un cœur plus humble, plus reconnaissant ...
    de même la croyance en l'au-delà n'enlève en rien l'importance de ce que tu vis ici-bas par contre cela peut t'aider incha Allah à trouver du courage et de la force ...

    relativiser une épreuve ne veut pas dire la nier mais plutôt trouver un équilibre et éviter toute posture extrême

    sinon le "goût de la vie" doit se construit petit à petit incha Allah à travers un état d'esprit qui se nourrit du "contentement" ,de" reconnaissance", de"patience" dans tout ce que Dieu nous donne à vivre

    c'est donc un état qu'il faut chercher et convoiter...ce n'est pas que pour "les autres" mais aussi pour ceux qui vivent des épreuves difficiles ...

    si tu n'as pas d'amies rien ne t'empêche de sortir, faire des activités, l'essentiel c'est de faire des choses constructives qui te plaisent et pourront t'apporter du bien dans ton cheminement et ta foi

    tout cela incha Allah t’aidera à sortir de ton isolement et aussi rencontrer des sœurs

    sur le fait de parler de ta souffrance déjà il considérer cette démarche non pas comme être dans la plainte mais dans celle de se prendre en main. De plus, si tu n'as pas d'amies pourquoi ne pas en parler à un thérapeute musulman ? l'as tu fais ? sinon tu peux aussi en parler avec des membres de ta famille que tu apprécies

    il me semble que tu vis beaucoup de culpabilité et que ce sentiment t'isole beaucoup et t'empêche d'aller de l'avant

    alors oui c'est pas facile surtout devant des pensées négatives qui t'envahissent mais même là à défaut de contrôler ce flot de pensée essaie petit à petit incha Allah de "trier"

    car tout ce que l'on pense n'est pas bon à prendre; nourrit ton cœur des pensées constructives qui te hissent vers le haut

    Dieu aide et guide celui qui cherche le bien

    courage !
    Dernière modification par Halim ; 4 semaines avant à 15h42.

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •