Page 1 sur 4 1 2 3 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 40

Discussion: Celui qui etudie la religion doit avoir un madhab - Par le Cheikh Ahmad Taha al Rayyan savant d'Al-Azhar

  1. #1
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    10 711

    Par défaut Celui qui etudie la religion doit avoir un madhab - Par le Cheikh Ahmad Taha al Rayyan savant d'Al-Azhar

    اَلحَمدُلِلهِ رَبِ العَلَمِينَ ؕ وَالصَّلَوةُ وَ السَّلَامُ عَلَى سَيِـّـدِ المُرسَلِين
    اَمَّا بَعدُ فَاَعُوذُ بِاللهِ مِنَ الشَّيطَنِ الرَّجِيمِ
    بِسمِ اللهِ الرَّحمَنِ الرَّحِيم

    السلام عليكم ورحمة الله تعالى وبركاته

    Asalamu 3alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh







    Celui qui etudie la religion doit avoir un madhab





    Par le Cheikh Ahmad Taha Al Rayyan

    savant d'Al-Azhar








    *






    Activez les sous-titres en français avec l'option CC, s'ils n'apparaissent pas










    *


    wa Asalamu 3alaykoum wa rahmatullahi wa barakatuh




    Subhanak Allahumma wa bi hamdik. Ashhadu al-la ilaha illa ant. Astaghfiruka wa atubu ilayk


    اللهمَّ صَلِّ عَلى سَيِّدِنا مُحَمَّدٍ و عَلى آلِهِ و صَحبِهِ و سَلِّم
    Allâhumma salli 'alâ Sayyidinâ Muhammadin wa 'alâ âlihi wa sahbihi wa sallim.



    وسُبْحَانَ رَبِّكَ رَبِّ الْعِزَّةِ عَمَّا يَصِفُونَ وَ سَلامٌ عَلَى الْمُرْسَلِينَ وَالْحَمْدُ لِللهِ رَبِّ الْعَلَمِينَ

    wa subḥāna rabbika rabbi l-ʿizzati ʿammā yaṣifūn wa-salāmun ʿalā l-mursalīn wa-l-ḥamdu li-llāhi rabbi l-ʿālamīn


    Dernière modification par talib abdALLAH ; 4 semaines avant à 01h55.

  2. #2
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    10 711

  3. #3

    Date d'inscription
    septembre 2019
    Localisation
    Terre
    Messages
    34

    Par défaut

    As-salamou alaykoum,

    Mon frère où est-ce que le cheikh dit "Celui qui étudie la religion doit avoir un madhab" ?
    A 0:45 ne dit-il pas il est "préférable" et non pas "il se doit" (comme c'est traduit...) ?
    N'y a-t-il pas une différence flagrante entre le wajib et le mustahab ?

    Libre à chaque savant d'avoir son opinion à ce sujet, mais il faut faire attention à ne pas leur faire dire ce qu'ils n'ont pas dis.
    Si tu confirmes ma compréhension des choses, il serait alors judicieux d'éditer le titre...

    Wa Allahou a3lem.

  4. #4
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    10 711

    Par défaut

    Citation Envoyé par AbdAllah750 Voir le message
    As-salamou alaykoum,

    Mon frère où est-ce que le cheikh dit "Celui qui étudie la religion doit avoir un madhab" ?
    A 0:45 ne dit-il pas il est "préférable" et non pas "il se doit" (comme c'est traduit...) ?
    N'y a-t-il pas une différence flagrante entre le wajib et le mustahab ?

    Libre à chaque savant d'avoir son opinion à ce sujet, mais il faut faire attention à ne pas leur faire dire ce qu'ils n'ont pas dis.
    Si tu confirmes ma compréhension des choses, il serait alors judicieux d'éditer le titre...

    Wa Allahou a3lem.

    Wa `alaykum as-salam


    Le terme qu'utilise le cheikh à ce moment est bien "afdhal".

    La suite de son explication confirme la nécéssité évidente pour l'étudiant d'avoir un madhab, celui-ci n'ayant pas de méthodologie pour extraire des règles directement à partir du Coran et de la Sounna, donc il doit faire le taqlid, tout en étudiant avec ses chouyoukh.

    L'apprentissage est échelonné dans les académies islamiques.

    Il existe ce qu'on appelle une échelle d'apprentissage avec des ouvrages de références, d'un madhab, qui sont étudiés par les tulab-al-ilm.

    Parmis les tulab al-`ilm certains atteignent un des différents niveaux de mujtahid d'autres non.

    Wa Allahu A`lam
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 4 semaines avant à 17h52.

  5. #5
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    10 711

    Par défaut

    dernier message modifié

  6. #6

    Date d'inscription
    septembre 2019
    Localisation
    Terre
    Messages
    34

    Par défaut

    Citation Envoyé par talib abdALLAH Voir le message
    Wa `alaykum as-salam


    Le terme qu'utilise le cheikh à ce moment est bien "afdhal".

    La suite de son explication confirme la nécéssité évidente pour l'étudiant d'avoir un madhab, celui-ci n'ayant pas de méthodologie pour extraire des règles directement à partir du Coran et de la Sounna, donc il doit faire le taqlid, tout en étudiant avec ses chouyoukh.

    L'apprentissage est échelonné dans les académies islamiques.

    Il existe ce qu'on appelle une échelle d'apprentissage avec des ouvrages de références, d'un madhab, qui sont étudiés par les tulab-al-ilm.

    Parmis les tulab al-`ilm certains atteignent un des différents niveaux de mujtahid d'autres non.

    Wa Allahu A`lam
    As-salamou alaykoum,

    Mon frère, peux-tu répondre aux questions une à une ?
    1) Confirme-tu que la traduction à 0:45 est erronée, que le Cheikh ne dit pas "il se doit" mais plutôt "il est préférable" ?
    2) Est-ce que tu penses réellement que le Cheikh dit dans cette vidéo qu'il est obligatoire d'avoir un madhab ? (donc que si on ne s'affilie pas à un madhab on commet un péché)


    Wa Allahou a'lem,

  7. #7
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    10 711

    Par défaut

    1) Confirme-tu que la traduction à 0:45 est erronée, que le Cheikh ne dit pas "il se doit" mais plutôt "il est préférable" ?
    Wa `alaykum as-salam

    Le terme qu'utilise le cheikh à ce moment est bien "afdhal". (ce qu'on préfère au-dessus de tout autre choix)

    2) Est-ce que tu penses réellement que le Cheikh dit dans cette vidéo qu'il est obligatoire d'avoir un madhab ? (donc que si on ne s'affilie pas à un madhab on commet un péché)
    Par la suite de son discours il démontre qu'il est évident que les tulab-al-`ilm doivent suivre un madhab parce que celà est une nécéssité.

    La suite de son explication confirme la nécéssité évidente pour l'étudiant d'avoir un madhab, celui-ci n'ayant pas de méthodologie pour extraire des règles directement à partir du Coran et de la Sounna, donc il doit faire le taqlid, tout en étudiant avec ses chouyoukh.

    L'apprentissage est échelonné dans les académies islamiques.

    Il existe ce qu'on appelle une échelle d'apprentissage avec des ouvrages de références, d'un madhab, qui sont étudiés par les tulab-al-ilm.

    Parmis les tulab al-`ilm certains atteignent un des différents niveaux de mujtahid d'autres non.

    Wa Allahu A`lam

  8. #8

    Date d'inscription
    septembre 2019
    Localisation
    Terre
    Messages
    34

    Par défaut

    1)
    Citation Envoyé par talib abdALLAH Voir le message
    Wa `alaykum as-salam

    Le terme qu'utilise le cheikh à ce moment est bien "afdhal". (ce qu'on préfère au-dessus de tout autre choix)
    Ok donc nous somme d'accord que la traduction est erronée...


    2)
    Citation Envoyé par talib abdALLAH Voir le message
    Citation Envoyé par AbdAllah750
    2) Est-ce que tu penses réellement que le Cheikh dit dans cette vidéo qu'il est obligatoire d'avoir un madhab ? (donc que si on ne s'affilie pas à un madhab on commet un péché)
    Par la suite de son discours il démontre qu'il est évident que les tulab-al-`ilm doivent suivre un madhab parce que celà est une nécéssité.
    Mon frère, pour m'assurer de bien te comprendre, peux-tu répondre à ma question 2) par oui ou non ?

    Par ailleurs, où est-ce que le cheikh a-t-il utilisé le terme "nécessité" ? (ce qui est nécessaire est-ce bien ce qui ne peut pas ne pas être ? )
    Il dit plutôt "cela va les aider", une aide n'est pas nécessaire, mais c'est une facilité...
    Je suis sûre mon frère que tu connais la différence entre le wajib et mustahab, et que l'emploi de l'impératif (comme "il se doit") implique l'obligation, tandis que l’emploi de tournure telle que "afdhal" ("préférable"), implique une recommandation et non pas une obligation.

    Les mots ont un poids...

    Wa Allahou a'lem

  9. #9
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    10 711

    Par défaut

    Citation Envoyé par AbdAllah750 Voir le message
    1)
    Ok donc nous somme d'accord que la traduction est erronée...
    Le ou les traducteurs ont du faire une traduction du mot "afdhal" par rapport aux propos globaux du cheikh dans cette video. Allahu A`lam

    "Afdhal" reste cependant un mot fort pour désigner le fait qu'il s'agisse du meilleur choix ce qui exclu que les autres soient meilleurs et qu'il incombe à l'étudiant en science de choisir ce meilleur choix pour progresser en science étapes par étapes, de manière échelonée, je fais içi référence à l'echelle d'apprentissage tel que celà est fait dans les académies islamiques sunnites des pays musulmans (Al-Azhar, al-Qaraywine, Az-Zitouna, etc ...)

    Je met içi la traduction de frère Vincent Souleymane (Note : il se réfère souvent au Cheikh mauritanien Ould Dedew qui est sur le minhaj d'Ibn Tayyimiyah ou salafi/wahabi en matière de croyance mais ne fait pas de takfir sur l'ensemble des asharites ou autres sunnites) qui a traduit aussi cette video, avec la subtilité que vous avez remarqué concernant le mot "afdhal" prononcé par le Cheikh Ahmad Taha Al-Rayyan (Qu'Allah le préserve).



    Mon frère, pour m'assurer de bien te comprendre, peux-tu répondre à ma question 2) par oui ou non ?

    Par ailleurs, où est-ce que le cheikh a-t-il utilisé le terme "nécessité" ? (ce qui est nécessaire est-ce bien ce qui ne peut pas ne pas être ? )
    Il dit plutôt "cela va les aider", une aide n'est pas nécessaire, mais c'est une facilité...
    Je suis sûre mon frère que tu connais la différence entre le wajib et mustahab, et que l'emploi de l'impératif (comme "il se doit") implique l'obligation, tandis que l’emploi de tournure telle que "afdhal" ("préférable"), implique une recommandation et non pas une obligation.

    Les mots ont un poids...

    Wa Allahou a'lem
    Si on comprend globalement les propos du cheikh il indique clairement que l'étudiant en science doit avoir un madhab pour étudier, c'est une question de logique, de bon sens étant donné le cursus à suivre, on comprend qu'il s'agit d'une nécéssite et donc l'étudiant n'étant pas un mujtahid doit faire le taqlid

    On ne peut pas dire à un étudiant non-mujtahid "voilà le Coran et les six livres de Hadith sunnites, les kuttub as-sittah, puis faites l'extraction des règles en ayant au préalable élaboré une methodologie d'extraction de celles-cies".

    Voir aussi à 1:45 de la 1ère video et 1:19 - 1:24 de la seconde traduction de la video sur l'insistance du cheikh.

    Wa Allahu A`lam
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 4 semaines avant à 16h57.

  10. #10

    Date d'inscription
    septembre 2019
    Localisation
    France
    Messages
    65

    Par défaut

    السلام عليكم

    Ce qui est préférable (afdal), c'est de suivre une seule école dans toutes les questions juridiques, car cela permet d'avoir un fiqh cohérent qui est basé sur les mêmes usûl.

    Mais le talfîq (mélanger entre les écoles) dans des questions qui n'ont pas de rapport en elles n'est pas interdit même s'il y a des conditions à respecter.

    Bien entendu, il est obligatoire de suivre un mujtahid, or il n'y a pas de mujtahid dont les avis ont été transmis authentiquement puis vérifiés par des générations de savants hormis les fondateurs des 4 écoles. Il est donc obligatoire de suivre une des quatre écoles sur chaque question, bien que j'aie le droit par exemple de suivre l'école hanafite sur la zakâh et l'école malékite sur la prière.

Page 1 sur 4 1 2 3 4 DernièreDernière

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •