Page 2 sur 3 PremièrePremière 1 2 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 11 à 20 sur 22

Discussion: Bonjour, Salam, Shalom

  1. #11
    Avatar de Yiskah
    Date d'inscription
    novembre 2019
    Localisation
    Paris
    Messages
    32

    Par défaut

    Bonjour,

    oumma, merci pour ce partage. En réalité je connais à peu près toute la pensée musulmane au sujet de Jésus, je suis passée par ces versions avant d'avoir basculée sur ma pensée actuelle. Rien n'empêche que je suis très ouverte à ces théories puisque je n'ai pas la prétention de détenir une quelconque vérité. Les plus mesquins diront que c'est le diable qui anime mes passions. mais les plus compréhensifs comprennent que quand on est exposé à deux versions opposées, ce n'est pas chose aisée de faire un choix si facilement. Et encore, la notion de "choix" me rebute car j'ai l'impression que je vais me faire fusiller d'un des deux côtés quoi qu'il arrive. C'est pourquoi j'encourage les gens qui ont déjà une foi certaine, de s'y tenir, et de ne pas se laisser engrainer avec des conversions parfois tirés par les cheveux (pour des maris, pour la mode, pour ceci cela).
    Peut-être qu'un jour une chose me convaincra à cette version pour Jésus, si ça arrive tant mieux et j'en serais fière. Mais ces choses ne me font pas ressentir tant d'écart avec la communauté musulmane. Je me sent tout autant musulmane que chrétienne, dans le fond, puisque je peux comprendre les fondamentaux de l'Islam. Bon, à quelques détails près quand il s'agit du wahhabisme obscur et terne.


    QUe la Paix soit avec vous !

    Tout d'abord soit la bienvenue sur ce forum ... c'est un endroit bien apaisé et les intervenants ont beaucoup de qualité ... je te souhaite tout bien bonne choses et que nous puissions bénéficier ensemble du savoir de chacun ! Ameen !
    Bien le bonjour Daoud Ben Abdoullah ,

    Je suis très heureuse de vous lire. Votre message est tellement beau que je ne pourrais l'oublier. Pour le moment je suis agréablement surprise des premières interventions, je crois que ça fais longtemps pour moi que je n'ai pas été si bien accueillis. Et même dans mon quotidien réel, c'est assez rare.

    Cela me fait beaucoup plaisir que tu sois aussi apaisée avec l'Islam et notre Saint Prophète Muhammad (saw) je suis convaincu que cela t'apporte beaucoup de bénéfice ...
    Ah ça oui, l'Islam m'apaise et je me souviendrais longtemps de ma première vrai prière et mon premier ramadan. Ce n'était pas un moment par hasard, l'année en question a été une succession de bienfaits. J'ai pu remettre dans l'ordre mes convictions, trouver une armature à ma foi. Pour beaucoup, faire ramadan quand on est pas "musulman" ça sert à rien. Au début j'étais blessée d'entendre des choses pareil, certain me disaient même "tu sais c'est pas juste un régime", comme-ci j'étais idiote. Pourquoi mon ramadan ne vaudrait-il pas mieux que celui de quelqu'un qui n'est musulman qu'à cette période? Et encore, si on compte ceux qui n'appliquent pas les recommandations comme il se doit (fumer, boire...)
    Heureusement ils se trompent, car si je prend à coeur cette période c'est pour diverses raisons et avant tout parce que j'ai la foi. Détailler les raisons serait long, mais je me défend à dire que ce n'est pas inutile pour moi. La chahada ? Je l'ai déjà récitée. Qu'est-ce qu'être musulman? Les réponses ne sont pas toujours identiques...

    Si le ramadan et la prière ont provoqué chez moi des événements et des sensations de bien-être, et ce n'est pas des petits détails, c'est que Dieu a été récepteur de mes résolutions. Et si je me trompe je m'en excuse, la faute à mon ignorance dans ce cas.
    Grâce à l'Islam j'ai aussi pu mieux connaître le Christianisme avec qui je trouve un équilibre, et avec qui il y'a aussi des faits dans ma vie.

    mais obéir et se soumettre, sans sentir et ressentir la Paix et la sérénité n'a pas de sens, c'est pourquoi je préfère cette définition des Maitres Héritiers de la Lumière Prophétique, en définissant le terme "Islam" comme Paix avec Dieu ...
    Totalement. En gros, si j'avais écouté ces personnes qui ont tenté de me dissuader de faire ramadan, prière etc, sous prétexte que ça sert à rien, je serais restée dans mon ancienne vie malheureuse et j'aurais pensée du mal de votre communauté. Si j'étais quelqu'un de lâche je n'aurais pas bougée le petit doigt pour essayer de m'instruire sur l'Islam et je serais comme toutes ces personnes qui vous traitent de païens, de terroristes et j'en passe. Non seulement l'ouverture à l'Islam m'a permise de me retrouver souder avec la communauté, mais elle a donné un sens à ma foi, à mes convictions. Je me suis sentie rassurée de ne pas être totalement seule. Je ne savais pas moi même pourquoi j'avais des convictions.
    Par contre, obéir et se soumettre sans savoir pourquoi semble aussi pour moi une façon de faire et de penser bien triste. C'est un peu se boucher les oreilles en pratiquant et nous interdire d'entendre la Parole de Dieu. Je suis pour les pratiques, la Salat dans sa forme est bonne, le ramadan est sain, le voile a son intérêt... Mais toutes ces choses il faut le comprendre avant de dire "Il faut le faire parce que c'est comme ça, c'est tout." Dieu n'a pas fait des règles vainement.

    Personnellement, je suis musulman, mais je n'attache pas d'importance aux dogmes des autres, car je cherche à trouver "le fruit", je cherche à trouver si le coeur est vivant ...biensur, si quelqu'un me demande des conseils sur mon dogme et mes principes, je pourrais lui indiquer quelques pratiques, mais il m'importe de trouver du sens dans ma foi, ce qui me régit, alors je cherche le sens envers l"autre" ...
    C'est pareil pour moi,vraiment pareil. Bon étant donné qu'aux yeux des autres je suis une syncrétiste, je ne pourrais pas donner de conseils, mais je peux comprendre ce que ressent un croyant. Je peux me mettre à sa place, même s'il est d'une autre confession. Les croyants ne doivent pas être nivelés vers le bas, mais vers le haut, et tout ça passe par la fraternité, la compassion.

    dans le deuxième cas, nous nous attachons à supplier la pitié de DIeu afin que ces feux disparaissent et que nous gouttions enfin à cette Paix .. si vitale pour rester vivant ...
    Ma vie se résume plutôt à ce deuxième cas. Je cherche malgré tout une situation confortable pour ma foi, car mon quotidien n'est pas aisé et ne me permet pas de me consacrer pleinement à la religion. Pourtant c'est ce que j'aimerais. Discuter de Dieu avec des croyants sans me faire juger est un réconfort pour moi. Je prend aussi plaisir à vous expliquer mon parcours parce que j'aime réellement l'Islam et que ça me fait sentir proche de vous. C'est un repère, un toit, une manière de combler ce qu'il me manque pour le moment.

    Merci encore pour vos messages
    Au plaisir également et à très bientôt

  2. #12

    Date d'inscription
    décembre 2018
    Localisation
    ...
    Messages
    750

    Par défaut

    T as raison,il vaut mieux se fier sur nos propres intuitions que de suivre aveuglement des pensees ou modes de vie simplement sous pretexte qu une majorite y adhere. Ce qui me parait la meilleure solution a tous les doutes qu on peut avoir c est de demander a Dieu directement de nous aider a y voir clair et de nous rendre digne de recevoir une partielle de Vérité et d y tenir ferme. Avant d etre des communautes chretiennes musulmanes etc...on est une seule et meme communaute humaine,fils et filles d Adam et Hawa la paix Sur eux. On est des creatures de Dieu et on a besoin les uns des autres pour vivre en paix, on a chacun a apporter a qqun ou qqchose autour de nous. Le pauvre au riche,celui en Bonne sante au malade ou a l estropie,le voyant a l aveugle etc...
    C est un peu normal que tu te sentes aussi chretienne que musulmane vu que cette foi est la meme depuis Adam...Les memes prophetes,Les memes principes en gros. Ce qui est complique c est comme tu dis de croire ou ne pas croire telle ou telle version. Personnellement je crois que les paroles de Mohammed sallallaho alayhi wa salam sont celles qui ont ete le moins trafiquees et changees. Deja parce qu elles sont plus recentes et ensuite a cause du systeme de classement des recits. Pour le coran il est inchangeable et celui qui en change une seule lettre on le saura tout de suite..mais la aussi c est ton droit de le croire ou de ne pas le croire. Moi ce qui m a convaincue c est le code mathematiques et ma foi a fait le reste,parce qu apparemment il y a des codes aussi dans la Bible...
    Dernière modification par oumma2018 ; 3 semaines avant à 18h12.

  3. #13
    Editeur
    Date d'inscription
    octobre 2010
    Localisation
    France
    Âge
    28
    Messages
    2 041

    Par défaut

    Citation Envoyé par Yiskah Voir le message
    Ceci est une des raisons qui font que je ne pourrais pas être pleinement musulmane, puisque pour être musulman il faut croire au Coran quoi qu'il arrive. Mais, tout comme pour la Bible, je ne peux sacraliser un texte ou un Livre qui a été traduit, réédité des milliers de fois et surement, au fil du temps, altérée par la main de l'homme, surtout quand on sait qu'aujourd'hui l'Islam est sous les mains d'un peuple pas toujours très blanc d'intérieur (Je ne parle pas des musulmans mais de certains courants extrémistes).
    Bonjour, pour vous expliquer, le Coran constitue un miracle de part le fait qu'il est inimitable. Sa récitation, par les musulmans, a toujours été un acte adoratif et il a été transmis par voie de tawâtur, c'est à dire par un nombre de personnes si important qu'il est inconcevable qu'ils aient pu se concerter pour le dénaturer ou en apporter de fausses paroles.
    En revanche oui la Bible a été traduite en multiples langues et a subit de nombreuses transformations. Jésus-as parlait l'araméen, puis la Bible a été traduite en latin, puis plus tard en français. D'ailleurs il en existe plusieurs versions. Ce qui n'est pas le cas du Coran. Tous les musulmans ont le même Coran, resté dans sa langue originelle de révélation.
    Ô les croyants! Quiconque parmi vous apostasie de sa religion... Allah va faire venir un peuple qu’Il aime et qui L’aime, modeste envers les croyants et fier et puissant envers les mécréants, qui lutte dans le sentier d’Allah, ne craignant le blâme d’aucun blâmeur[...]

  4. #14
    Avatar de Halim
    Date d'inscription
    août 2015
    Localisation
    Région parisienne
    Messages
    1 742

    Par défaut

    Citation Envoyé par Yiskah Voir le message
    ... Bien que j'ai lu le Coran, je garde un esprit très messianique auquel je ne suis pas convaincu d'abandonner, sur la crucifixion par exemple etc...
    bonjour Yiskah concernant le Christ selon le Coran je te conseille pour tes recherches la lecture de ce très intéressant article ;
    https://www.persee.fr/doc/remmm_0035...68_num_5_1_983
    bonne découverte
    Dernière modification par Halim ; 2 semaines avant à 14h28.

  5. #15
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    11 118

    Par défaut

    Salam,Yiskah, يسكة, יִסְכָּה

    Bienvenue

  6. #16
    Avatar de Yiskah
    Date d'inscription
    novembre 2019
    Localisation
    Paris
    Messages
    32

    Par défaut

    Bonjour,

    Merci à tous

    Merci à Halim pour ce partage, j'ai lu et j'ai beaucoup aimée... ça m'a beaucoup inspiré et réconforté

  7. #17

    Date d'inscription
    septembre 2019
    Localisation
    France
    Messages
    93

    Par défaut

    Bonjour Yiskah,

    Tout d'abord bienvenue à vous sur ce forum. Je pense que vos interrogations sont légitimes. Je ne sais pas si vous serez musulmane un jour, mais ce que je sais c'est que beaucoup de ceux qui allaient devenir les compagnons ont connu le doute avant d'être convaincus par le message de l'islam. Si le Prophète صلى الله عليه وسلم les avaient rabroués, ils ne se seraient sans doute jamais convertis.

    Dans un premier temps, j'aimerais répondre à ce que vous avez dit sur le verset coranique suivant :

    Citation Envoyé par Yiskah Voir le message
    De plus, dans le Coran nous avons cette phrase;
    «Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d’Allah».
    Mais un Juif ne citerait jamais Jésus comme le messager de Dieu puisque pour eux c'est un imposteur, pour eux il n'est ni Christ, ni Messager. Il était pour eux un sorcier, un escroc...
    Ceci est une des raisons qui font que je ne pourrais pas être pleinement musulmane, puisque pour être musulman il faut croire au Coran quoi qu'il arrive.
    Cela fait partie du style oratoire du Coran. On y trouve souvent des propos rapportés de telle ou telle personne, mais la comparaison avec les propos réels (auxquels on a parfois accès à travers les ahâdîth) montre qu’il s’agit toujours de reformulations, ce qui est logique car le Coran ne contient pas de paroles humaines. Il ne transmet pas la lettre mais l’esprit des propos tenus par tel ou tel acteur de l'histoire.

    Le plus probable dans le cas présent est que l’on prête aux juifs non pas les propos qu’ils ont réellement tenus, mais ce que ces derniers impliquaient. Les cas de ce genre sont fréquents dans le Coran.

    On ne peut toutefois pas exclure une autre possibilité. Les juifs, encore aujourd’hui, ont une conception de la prophétie très différente de celle des musulmans. Je vous renvoie à La Rose aux treize pétales du rabbin Adin Steinsaltz (pp. 95-98). En islam, la prophétie est une pure élection divine. On naît prophète et on meurt prophète. Dans le judaïsme, en revanche, tout un chacun peut en théorie devenir prophète s’il pratique les commandements divins, étudie la Torah et renonce à ses désirs propres pour faire place exclusivement à la volonté divine. Et de même qu’on peut devenir prophète à tout âge, un prophète peut à tout moment cesser de l’être si son état intérieur est modifié.

    Il est bien connu que les juifs calomnient le roi Salomon عليه السلام en disant qu’il devint polythéiste à la fin de sa vie (نعوذ بالله), comme cela est relaté dans l’Ancien Testament (1 Rois 11:4). Pour autant, ils ne nient pas qu’il fut un prophète. C’est simplement, selon eux, un prophète qui a cessé de l’être.

    De même, on trouve dans le Talmud de Babylone le récit suivant (Sanhedrin 106a) :

    ואת בלעם בן בעור הקוסם קוסם נביא הוא א"ר יוחנן בתחלה נביא ולבסוף קוסם אמר רב פפא היינו דאמרי אינשי מסגני ושילטי הואי אייזן לגברי נגרי

    « Et Balaam, fils de Beor, le sorcier, [a été tué par les fils d’Israël]. “Un sorcier ? Mais c’était un prophète !” Rabbi Johanan a dit : “Au début c’était un prophète, puis c’est devenu un sorcier.” Rav Pappa a dit : “C’est à ce propos que les gens disent : Celle qui descendait des princes et des dirigeants s’est ensuite prostituée avec des charpentiers”. »

    Or de nombreux universitaires sont d’avis que la figure de Balaam, bien qu’historiquement différente de celle de Jésus, a été souvent utilisée par les rabbins pour faire référence de manière voilée à ce dernier. Il s’agissait, au Moyen-Âge, d’un moyen d’éviter la censure ecclésiastique.

    Robert Travers Herford écrit à propos de ce passage dans Christianity in Talmud and Midrash (p. 48):

    « Il est souvent fait référence à Jésus dans le Talmud à travers la figure de Balaam, et les mots dont nous venons de proposer la traduction apparaissent au milieu d’un long passage concernant Balaam. Aucun nom n’est mentionné pour indiquer de quelle femme il est question. Mais le contexte suggère que la mère de Jésus est désignée, et cette conclusion est corroborée par l’affirmation que la femme en question aurait couché avec un charpentier. »

    Il précise ensuite dans une note que dans le manuscrit de Munich du Talmud (l’un des plus fiables et des plus complets dont nous disposons) le mot « charpentier » est au singulier et non au pluriel. On trouve la même remarque sur le manuscrit de Munich dans la traduction du Talmud d’Isidore Epstein.

    Ainsi, et même si pour ma part je privilégie l’hypothèse qu’il s’agit d’un tour oratoire, il n’est pas exclu que certains juifs se soient vraiment vantés d’avoir tué Jésus tout en pensant qu’il avait été prophète.
    Dernière modification par Labbayk373 ; 1 semaine avant à 19h32.

  8. #18
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    11 118

    Par défaut

    Citation Envoyé par Yiskah Voir le message

    De plus, dans le Coran nous avons cette phrase;

    «Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d’Allah».

    Mais un Juif ne citerait jamais Jésus comme le messager de Dieu puisque pour eux c'est un imposteur, pour eux il n'est ni Christ, ni Messager. Il était pour eux un sorcier, un escroc...

    Ceci est une des raisons qui font que je ne pourrais pas être pleinement musulmane, puisque pour être musulman il faut croire au Coran quoi qu'il arrive.
    As-salam `alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh

    On peut aussi dire que les juifs présents au moment de la crucifixion et de ce qu'ils ont cru comme étant la mort de Jésus que la Paix soit sur Lui, ont prononcé de telles paroles pour tourner en dérision et ridiculiser, rabaisser, selon eux, un imposteur, un faux prophète, en signifiant,

    Voilà le "Messager d'Allah" crucifié ! (en se moquant)

    Car la crucifixion, et sa mort telle qu'ils l'ont cru, pour eux, prouvait davantage qu'il en était pas un.

    Cependant quand il est dit les juifs, les premiers adeptes qui suivirent "La Voie", Jésus (`alayhi as-salam) étaient des juifs ou dit autrement israélites, des bani Israïl.
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 1 semaine avant à 08h24.

  9. #19

    Date d'inscription
    septembre 2019
    Localisation
    France
    Messages
    93

    Par défaut

    Citation Envoyé par talib abdALLAH Voir le message
    As-salam `alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh

    On peut aussi dire que les juifs présents au moment de la crucifixion et de ce qu'ils ont cru comme étant la mort de Jésus que la Paix soit sur Lui, ont prononcé de telles paroles pour tourner en dérision et ridiculiser, rabaisser, selon eux, un imposteur, un faux prophète, en signifiant,

    Voilà le "Messager d'Allah" crucifié ! (en se moquant)

    Car la crucifixion, et sa mort telle qu'ils l'ont cru, pour eux, prouvait davantage qu'il en était pas un.

    Cependant quand il est dit les juifs, les premiers adeptes qui suivirent "La Voie", Jésus (`alayhi as-salam), étaient des juifs ou dit autrement israélites, des bani Israïl.
    wa ‘alaykumu s-salâm wa rahmatullâhi wa barakâtuh

    Effectivement l'explication par le sarcasme est peut-être la plus convaincante.
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 1 semaine avant à 08h23.

  10. #20
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    11 118

    Par défaut

    Citation Envoyé par Labbayk373 Voir le message
    wa ‘alaykumu s-salâm wa rahmatullâhi wa barakâtuh

    Effectivement l'explication par le sarcasme est peut-être la plus convaincante.
    Des sarcasmes qu'ont subit les croyants, les prophètes, les messagers, que la paix soit sur eux.
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 1 semaine avant à 08h13.

Page 2 sur 3 PremièrePremière 1 2 3 DernièreDernière

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •