Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion: Doute sur un sihr qu'on nous a fait...

  1. #1

    Date d'inscription
    décembre 2018
    Localisation
    Sud
    Messages
    9

    Par défaut Doute sur un sihr qu'on nous a fait...

    Selam Aleykum,

    Cela fait plus de 3 ans que je suis mariage et nous avons un bebe. Nous ressentons depuis pas mal de temps mon mari et moi meme un possible sihr qu'on nous aurait fait. On n arrive pas a nous apaiser pourtant le coran tourne tous les jours dans la maison, on recite les douas de protection tous les matins en journee et le soir...
    Les symptomes sont : difficultes a lire le coran, beaucoup de disputes, pensees negatives comme la separation ; difficultes a gerer le foyer et a y rester, impossible de reussir a mettre de l'argent de cote et on se retrouve souvent en difficultes tous les mois, disputes pratiquement tous les jours, waswas, moi je ressens comme un tourbillon dans mon ventre, mon mari la nuit a des fois un blocage de respiration et 1 sensation que quelque chose monte vers la gorge; on n arrive plus a prendre des decisions meme simples; on est constamment perturbes; quand on sort on se dispute et quand on rentrea la maison aussi, je me sens de plus en plus lente dans mes mouvements, je suis constamment fatiguee pour rien; impossible de partir de notre ville alors que nous voulons demenager, j'ai souvent envie de partir de chez nous...

    Je demande a Allah de nous eloigner tout cela et Lui demande des signes de qui aurait pu nous faire du mal

    On ne sait plus quoi faire mon mari et moi meme. Surtout que ca ne touche pas notre bebe c'est le plus important !

    Baraka Allah oufik pour vos aides precieuses quelques quelles soient !
    Dernière modification par Jan ; 21/12/2019 à 18h23.

  2. #2
    Administrateur Avatar de Ilyes
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    10 042

    Par défaut

    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    Le sihr est un phénomène rare, très caractéristique. Quand on a doute c'est que très souvent on en a pas, surtout en occident.
    Néanmoins il faut toujours être prudent, et chercher à se protéger du sihr que l'on en soit atteint ou pas. Et le fait d'utiliser le Coran et les du'a est très bien. En fait, c'est même une grave erreur de penser que le sihr pourrait nous affecter alors que l'on utilise le Coran tous les jours dans la maison. Il ne faut pas sous-estimer la Parole divine. Avec le Coran on écrase n'importe quoi dans ce monde, c'est pas des sorciers égarés ou des djinns paumés qui vont trouver la faille de ce qui est divin. Le Coran est infaillible, c'est le cœur qui le reçoit qui l'est.

    Donc voilà du point de vue du sihr. Maintenant d'un point de vue plus important, il faut bien comprendre que le gros problème de chaque être humain est le nafs. On est tous pareils, avec les mêmes galères, et chacun subit son nafs en fonction de ses défauts. Et dans votre cas je pense que le nafs est trop surexcité, un cerveau hyperactif qui réfléchit à tout et n'importe quoi et qui ne sait pas se reposer. Il y a des gens qui ont un nafs fainéant, qui veut rien faire de sa vie, qui aime glander. Dans votre cas c'est l'inverse, trop motivé. Et ce n'est pas bon car ça active l'état d'urgence dans le corps en permanence, alors que le corps est fait pour gérer des urgences ponctuelles et à très court terme. Habituellement il préfère une respiration lente et profonde et un état d'esprit serein. Mais si ça n'est plus un réflexe chez vous il faudra le travailler consciemment pour que ça redevienne inconscient. C'est comme conduire, on doit s'entrainer consciemment avant de pouvoir discuter avec les passagers, réfléchir à des choses et conduire inconsciemment sans soucis.
    L'avantage est que vous avez un bébé, et votre bébé est sur la fitra. Il réfléchit simplement à ce qui l'intéresse, dès qu'il a un soucis il chouine, un petit truc débile le faire rire. Il s'occupe de manger, caca et dormir, le reste il s'en fiche. Il faut prendre exemple sur les enfants. Ce n'est pas pour rien qu'ils sont réputés pour être infatigables.

    J'aimerais juste insister sur le fait que plus c'est simple plus c'est efficace. Le monde est compliqué, et tout le génie de l'homme consiste à simplifier suffisamment les faits pour pouvoir agir efficacement. Donc si vous savez simplifier le problème et appliquer des solutions simples, incha'Allah vous réussirez.
    Enfin pour finir, ne jamais oublier ce qui fait la réussite du croyant : le tawakkul. Faire confiance à Allah est cette invincibilité à laquelle les non-croyants n'ont pas accès.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

  3. #3

    Date d'inscription
    décembre 2018
    Localisation
    Sud
    Messages
    9

    Par défaut

    Selam,

    Je te remercie Ilyes pour la réponse apportée. Je n'aime pas à penser forcément tout le temps sihr sinon on tombe trop dans la psychose. On fait tellement d'efforts mon mari et moi pour vivre bien notre foyer donc les moindres tracas qui se succèdent nous épuisent

    En tout cas je poursuis ce que j'entreprend : tous les jours le coran à la maison, les douas matins et soirs

    Toujours avoir confiance en Allah tu as bien raison
    Dernière modification par Jan ; 28/12/2019 à 13h56.

  4. #4
    Administrateur Avatar de Ilyes
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    10 042

    Par défaut

    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    Citation Envoyé par Jan Voir le message
    Je n'aime pas à penser forcément tout le temps sihr sinon on tombe trop dans la psychose. [...]

    En tout cas je poursuis ce que j'entreprend : tous les jours le coran à la maison, les douas matins et soirs

    Toujours avoir confiance en Allah tu as bien raison
    Tu as compris la grosse partie de ce qu'il y a à comprendre, il n'y a pas à s'inquiéter de ton cas.

    Citation Envoyé par Jan Voir le message
    On fait tellement d'efforts mon mari et moi pour vivre bien notre foyer donc les moindres tracas qui se succèdent nous épuisent
    C'est là où justement il faut travailler. Apprendre à se détendre, à être un peu je-m’en-foutiste par rapport aux problèmes de la dunya. Les tracas nous affectent en fonction de comment on les accepte. Il ne faut pas chercher à avoir une vie où tout est parfait, où tout va bien. La vie est pleine de tracas, du moins en apparence. Parce qu'en réalité c'est juste des épreuves pour tester notre endurance. Les problèmes viennent, partent et reviennent, et pourtant les gens continuent d'avancer malgré tout. Un coup on a des problèmes financiers, un coup ça va mieux. Un coup il y a des disputes familiales, un coup ça va mieux. Etc...
    Il n'y a pas de succès sans échecs, dans ce bas-monde les échecs sont une nécessité. Le tout est de savoir comment s'en servir.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •