Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: L’origine romaine du terme coranique « qustās » ? - Ismaïl Ar-Roubaysi

  1. #1
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 579

    Par défaut L’origine romaine du terme coranique « qustās » ? - Ismaïl Ar-Roubaysi

    اَعُوذُ بِاللهِ مِنَ الشَّيطَنِ الرَّجِيمِ

    بِسمِ اللهِ الرَّحمَنِ الرَّحِيم

    اَلحَمدُلِلهِ رَبِ العَلَمِينَ


    Wa Sallalahu 'ala sayiddina Muhammad wa 'ala alihi wa sahbihi wa sallam taslima





    Asalam 'alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouh




    L’origine romaine du terme coranique « qustās » ?



    Ismaïl Ar-Roubaysi


    source :

    https://www.facebook.com/abu.alqasabayn/posts...








    بَابُ قَوْلِ اللَّهِ تَعَالَى : (وَنَضَعُ الْمَوَازِينَ الْقِسْطَ)، وَأَنَّ أَعْمَالَ بَنِي آدَمَ وَقَوْلَهُمْ يُوزَنُ، وَقَالَ مُجَاهِدٌ : الْقُسْطَاسُ : الْعَدْلُ. بِالرُّومِيَّةِ، وَيُقَالُ : الْقِسْطُ مَصْدَرُ الْمُقْسِطِ، وَهُوَ الْعَادِلُ، وَأَمَّا الْقَاسِطُ فَهُوَ الْجَائِرُ.



    al-Bukhārī dit à la toute fin de son Sahīh :

    « Chapitre de la parole d’Allah (Et Nous placerons les balances exactes), et que les actes et paroles des fils d’Adam seront pesées.

    Mujāhid dit : al-Qustās signifie : la justice en romain.

    Et il fut dit : al-Qist est le nom verbal de al-muqsit (qui signifie) le juste. Quant à al-Qāsit : il s’agit de l’injuste ».


    Ibn Durayd avait le même avis que Mujāhid à savoir que le terme qustās est d’origine romaine et fut arabisé et entré en arabe (mu‘arrab)

    Il signifie en arabe : la balance exacte ;


    Il est rapporté dans le Coran en deux langues :

    « qustās » selon la majorité des qurrā’ (lecteurs)

    « qistās » selon la lecture des trois imams de Koufa (‘Āsim, al-Kisā’ī et Hamza)





    On peut dès lors se poser la question : quel est donc ce terme de langue romaine dont vient qustās ?


    Cheikh Abu-l-Hudā al-Ya‘qūbi qu’Allah le préserve a affirmé ne pas avoir trouvé le terme dont est issu qustās dans les langues latines.




    Pourtant, il existe bien un terme dont on peut être quasi sur qu’il s’agit bien de celui évoqué par Mujāhid.

    Ce terme latin est : « aequitas », qui signifie bien « équité, justice ».

    L’aequitas est une notion importante en droit romain évoquée notamment chez Cicéron, conceptualisée pour permettre aux juges de rejeter l’interprétation littérale de la loi romaine au profit de l’équité entre parties.

    Il a donné le terme équité en français.




    Le terme est composé de deux mots :

    - « aequus », adjectif signifiant égal, juste, équitable.

    - « -itas », suffixe indiquant un état, une condition. Il se forme le plus souvent sur une base adjectival, plus rarement sur un nom. Il est l’ancêtre du suffixe -ité en français comme « vér-ité »




    L’on comprend aisément dès lors pourquoi le terme latin a donné deux variantes en arabe :

    - qustās avec dammah se fonde sur la voyelle originelle se trouvant dans le radical « equ »

    - qistās avec kasrah se fonde sur le i du suffixe -itas présent dans « aequistas »


    Sachez que d’un point de vue de la prononciation, on disait bien en latin toutes les voyelles : A É KU I TA S. Ainsi le u et le i étaient bien prononcés en latin, ce qui a permis leur transmission vers l’arabe.




    Quant à la suppression de « ae » en arabe, cela est explicable car :

    - En latin tardif, la diphtongue « ae » fut monophtonguée pour être prononcée simplement « é »

    - Puis en arabe, ce é fut retranscrit en hamza. Or il est notoire que la plupart des Arabes délaissent la prononciation de la hamza car trop lourde.


    Il est ainsi tout à fait vraisemblable que durant le règne de Byzance sur le Proche-Orient, le terme et concept d’aequitas, très utilisé par les Romains, entra en langue arabe à l’époque préislamique pour être arabisé progressivement jusque la période de Révélation du Noble Coran, pour ainsi y être consacré.





  2. #2
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 579

    Par défaut

    Ajout des commentaires du post : https://www.facebook.com/abu.alqasabayn/posts...





    • Mohammed Yacine : As Salam 'alaykoum wa rahmatuLlah.

      Intéressant. Est-ce une déduction personnelle ?

      Vous faites un passage de aequitas à aequistas sans expliquer l'émergence du "s". Je ne vois pas d'où il sort dans l'origine latine.



      • Ismaïl Ar-Roubaysi Mohammed Yacine

        La seule explication est qu’il vienne de la déclinaison us dans l’adjectif d’origine : equus

        C’est de la déduction, je n’ai pas trouvé de contemporains ayant effectué ce parallèle.


      • Ismaïl Ar-Roubaysi Mohammed Yacine

        Également ce n’est qu’une possibilité.

        Les autres linguistes affirment que qustas n’est pas d’origine romaine mais vient de qist.

        C’est peut être les deux. Le s peut venir de ce rapprochement fait par les arabes entre aequitas et qist, ce qui donna qistas.

        Cela est courant dans les emprunts.


      • Mohammed Yacine Ismaïl Ar-Roubaysi

        Barak Allah fik.

        Une idée en passant :

        Il y a peut-être une origine à creuser du côté de con + stare qui a donné constance, coût, constater etc...Ce qui peut renvoyer à la fois à la notion de justice mais aussi d'évaluation de la "balance"

        https://fr.m.wiktionary.org/wiki/consto

        "le mot coût issu du latin constare par l’intermédiaire du verbe coster et du substantif cust (on retrouve aisément cette origine dans le mot anglais cost) : ici l’accent circonflexe est bien une trace d’un s disparu"

        Le prénom Constantin, issu de la même racine est rendu en arabe par قسطا


        fr.wiktionary.org


        consto — Wiktionnaire

        consto — Wiktionnaire


      • Ismaïl Ar-Roubaysi Mohammed Yacine

        C’est une bonne idée machaallah

        Après le souci est que le radical equ- ne possède aucun s à sa base si ce n’est celui de sa déclinaison au nominatif -us.

        À rechercher en tout cas.


      • Mohammed Yacine Ismaïl Ar-Roubaysi

        Je me permets un hors-sujet ici en espérant avoir votre attention, après avoir essayé sur un vieux post qui a du se perdre dans le flot de commentaires de vos publications appréciées et appréciables ma sha Allah :

        A quand votre article sur le burnous in cha Allah ?



      • Ismaïl Ar-Roubaysi Mohammed Yacine

        Barakallah fikum cher frère. Je ne saurais donner de date malheureusement car étant donné que je travaille maintenant j’ai beaucoup moins de temps...

        J’avais l’intention pour ce sujet d’en faire une vidéo aussi pour illustrer les sources mais je ne sais pas quand je pourrais cela...


      • Mohammed Yacine Ismaïl Ar-Roubaysi

        Qu'Allah vous facilite tout bien. Nous attendrons patiemment in cha Allah

        Laylah sa'idah



    • Yacine Salaf

      Suyuti rapporte dans l’itqan la divergence sur l’origine non arabe ou non des mots dans le coran. A noter que pierre rossi dans la cité d’isis explique dans sa these que l’arabe est la source commune a toutes les langues du monde (arameen, syriaque ...) et non pas l’inverse



      • Ismaïl Ar-Roubaysi Yacine Salaf

        Bien sur c’est pourquoi ici je cherche simplement à déterminer de quel terme voulaient parler les savants qui ont affirmé que qustas vient du latin.

        Après je l’ai dit les autres affirment que qistas vient de l’arabe qist.


      • Yacine Salaf Ismaïl Ar-Roubaysi ����



    • Saadi Bel

      Je ne veux pas contredire mais juste comprendre comment l'arabe déjà parlé du temps de Seidina Ismaïl AS aille emprunter aux romains un terme, alors que Rome n'a vu le jour que 8 siècles avant SIDNA Aissa AS. Donc pourquoi pas l'inverse ?



      • Ismaïl Ar-Roubaysi Saadi Bel
        L’arabe comme toutes les langues évolue. L’arabe parlé à l’époque des premiers n’est pas le même que celui de la révélation.
        Beaucoup de mots sont tombés en désuétude et d’autres sont entrés en arabe.

        L’arabe du Coran est celui du 7eme siècle, pas celui parlé à l’époque de Ismail. C’est pourquoi des mots étrangers y sont entrés.

        As-Suyuti a rassemblé ces emprunts étrangers coraniques dans son fameux livre al-muhadhab fima fi-l-qur’an mina-l-mu‘arrab.



    • مصطفى سورن الكرائبي

      Aequitas➡️equal (anglais)
      ➡️Égal...

      Interressant... Ça donne un côté universel au Qor'an qui est intéressant


    • Marc Doe

      Assalam 'aleykoum wa rahmatoullah wa barakatouh Pour la petite anecdote en droit fr, sauf exception (si je ne dis pas de bêtise, dans le cadre d'un contrat par exemple, si les parties sont d'accord, wa Allahu a3lem), il est interdit de juger en équité (càd "selon la morale" : par ex un voleur vole par nécessité, on lui applique quand même la loi)



      • Marc Doe Autre

        anecdote : il existe à ce propos un adage populaire : "Dieu nous Garde de l'équité des Parlements !" (concernant les Parlements de l'Ancien Régime)


      • Ismaïl Ar-Roubaysi Marc Doe

        Barakallah fik ca me rappelle mes cours de droit lol

        C’est bien cela machaallah


      • Marc Doe Ismaïl Ar-Roubaysi

        wa fik barak Allah, je fais du droit aussi (je me doutais que t'en avais fait, wa Allahu a3lem) ^^
      • Marc Doe Ismaïl Ar-Roubaysi

        par contre je t'avoue que je pense que dès que j'aurai fini ma licence Inchaallah, je changerai d'études Inchaallah (ça me plait pas des masses et c'est trop pbmatique au niveau compatibilité avec le din, wa Allahu a3lem)

    Dernière modification par talib abdALLAH ; 03/01/2020 à 22h29.

  3. #3
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 579

    Par défaut

    Yacine Salaf

    Suyuti rapporte dans l’itqan la divergence sur l’origine non arabe ou non des mots dans le coran. A noter que pierre rossi dans la cité d’isis explique dans sa these que l’arabe est la source commune a toutes les langues du monde (arameen, syriaque ...) et non pas l’inverse



    Ismaïl Ar-Roubaysi Yacine Salaf

    Bien sur c’est pourquoi ici je cherche simplement à déterminer de quel terme voulaient parler les savants qui ont affirmé que qustas vient du latin.

    Après je l’ai dit les autres affirment que qistas vient de l’arabe qist.

    Une version du livre de P. Rossi est consultable içi : https://archive.org/details/PierreRo...eDIsis/page/n1

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •