Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: 3awrah de la femme devant ses maharim (et enfants)

  1. #1

    Date d'inscription
    décembre 2018
    Localisation
    France
    Messages
    3

    Par défaut 3awrah de la femme devant ses maharim (et enfants)

    As salam alaykoum wa rahmatullah wa barakatuh.

    J’aimerais savoir précisément, selon le madhab Maliki, quelle est la 3awrah de la femme devant ses maharim, notamment son frère et devant ses enfants ?

    Par exemple j’ai déjà lu que les jambes n’étaient pas à couvrir mais je ne me verrais pas découvrir toutes mes jambes devant mon frère donc quelles parties exactement ? Les mollets, les bras, les avant bras, les épaules etc. Merci beaucoup de me répondre de façon détaillée.

    Également, est-il possible de couvrir les parties à couvrir mais avec un vêtement serré ? Par exemple un tee shirt à manches longues mais dont les manches seraient serrées ? Un jean serré ?

    Ma question se pose aussi et surtout pour devant mes enfants.

    J’espère avoir été bien claire et barak Allahou fikoum de m’éclaircir selon le fiqh et non selon des opinions personnelles.

    Qu’Allah vous préserve.
    Dernière modification par OumSofia ; 19/06/2020 à 21h24.

  2. #2
    Administrateur Avatar de Ilyes
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    10 043

    Par défaut

    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    Citation Envoyé par OumSofia Voir le message
    Par exemple j’ai déjà lu que les jambes n’étaient pas à couvrir mais je ne me verrais pas découvrir toutes mes jambes devant mon frère donc quelles parties exactement ?
    Note:
    [1] La femme ne doit pas tout montrer au Mahram ni aux autres femmes, il y a effectivement des limites: chez les malikites: sa 'awra devant ses Mahârim hommes (comme le frère, le pére...) c'est tout le corps sauf le visage, la tête, les mains, le cou , les jambes et les pieds.
    Sa 'awra en présence de femmes musulmanes ou de femmes Mahârim s'étend du nombril aux genoux. Mais on conseille la pudeur même dans ces cas pour qu'elle montre le bon exemple aux soeurs.
    Source --> https://www.doctrine-malikite.fr/for...ah_m37760.html

    J'imagine que le frère qui a écrit ce message n'a pas été précis lorsqu'il a dit "les jambes". L'avis que la femme ne doit pas découvrir ses cuisses même devant ses mahram est un avis général qui concerne les différentes écoles et pas seulement l'école maliki.

    Citation Envoyé par OumSofia Voir le message
    Également, est-il possible de couvrir les parties à couvrir mais avec un vêtement serré ? Par exemple un tee shirt à manches longues mais dont les manches seraient serrées ? Un jean serré ?
    Je ne te donne pas une réponse précise car généralement les savants ne répondent pas à ces questions de manière précise, ils disent en gros "Il faut rester modeste et humble". Là c'est surtout à toi de juger en réalité. Quand le fiqh ne statue pas une règle très rigoureuse on peut se permettre d'interpréter soi-même.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

  3. #3
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 574

    Par défaut

    As-salam `alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh

    Les règles générales selon le madhab malikite sont expliquées dans ce PDF : https://alfoulk.files.wordpress.com/...-musulmane.pdf

    Pour ce qui est des vêtements sérrés, les formes du corps restant visibles, il vaut mieux porter ceux qui sont amples, et devant les enfants ou la famille pour montrer l'exemple, devant les non-maharim, que des vêtements amples :


    Source : https://www.doctrine-malikite.fr/for...me_m37489.html

    Salam aleikoum,

    en attendant que notre frère Sidi Ashwaq réponde de manière plus étayé, je vais tenter d'apporter quelques précision sur la question.

    Le port d'un vêtement quelqu'il puisse être doit répondre à deux critères :
    - La pudeur
    - La convenance

    Pour la pudeur ('awrah) :
    Pour le pantalon, en public, il est admis à condition qu'il soit suffisamment ample pour masquer les formes, en particulier les fesses qui doivent recouvertes (par un autre vêtement par exemple) et que la taille soit assez haute pour éviter de découvrir le corps lors des mouvements.

    Dans l'intimité, il est bien sûr autorisé.

    Pour les convenances :
    Culturellement, certains vêtements sont marqués. Dans certains pays, le pantalon est considéré comme un vêtement masculin par excellence et il est choquant pour une femme d'en porter. Cette coutume (urf) doit être respecté.

    Cela vaut aussi pour les hommes, par exemple, lorsque l'Islam est arrivé en Asie Centrale et en Chine, les musulmans ont abandonné la jellaba ou la abaya longue, car leur port les faisait passer pour des femmes. Pareil pour la symbolique des couleurs, selon les régions, qui peuvent être réservées plutôt aux hommes ou aux femmes.

    Tout dépend évidemment du contexte et des traditions locales, la sunna réside justement dans l'effort de présentation, de propreté, de compréhension... pour présenter notre religion sous son meilleur jour.

    Wa salam
    Wa Allahu A`lam

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •