Page 1 sur 5 1 2 3 4 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 41

Discussion: Hold-up. Reportage a acheter ou louer pour faire avancer la vérité sur le Covid

  1. #1
    Avatar de oumma2018
    Date d'inscription
    décembre 2018
    Localisation
    ...
    Messages
    1 143

    Par défaut Hold-up. Reportage a acheter ou louer pour faire avancer la vérité sur le Covid

    Après une campagne de financement participatif sur Ulule ayant permis la récolte de 182 970 euros et une sortie en accès premium du film, HOLD-UP, le documentaire très attendu du journaliste d’investigation Pierre Barnérias sur la gestion de la crise de la Covid-19 sort officiellement en VOD sur Vimeo le mercredi 11 novembre à 11h00.

    La pandémie de la Covid-19 a donné lieu à des échanges contradictoires entre médecins, spécialistes, professeurs, hommes politiques et experts, le tout orchestré et alimenté par le feu nourri des médias. Les scientifiques se sont ainsi retrouvés discrédités avec notamment l’affaire du Lancet. Le Conseil scientifique, censé piloter cette pandémie, est ouvertement accusé d’incompétence et d’arrogance, preuves à l’appui. Et nous dans tout ça ? Que penser ? Que faire avec toutes ces informations ? Qui croire ?

    Ce sont les questions auxquelles le documentaire HOLD-UP tente de répondre en partant à la rencontre de soignants, chercheurs, experts, juristes offrant une autre lecture sur cette crise sans précédent et dénonçant une batterie de mesures gouvernementales jugées inefficaces pour la plupart.

    « Ce qu’il y a souvent de plus difficile à apprécier et à comprendre, c’est ce qui se passe sous nos yeux.» - Alexis de Tocqueville

    Depuis l’éclatement de la crise du coronavirus en mars 2020 et face au nombre restreint de lits de réanimation en milieu hospitalier, le gouvernement français proclame l’état d’urgence sanitaire et assoit son autorité à grand renfort de mesures liberticides : confinement, attestations de déplacement obligatoires, couvre-feu, amendes pouvant avoisiner les 3750 euros et peines de prison allant jusqu’à 6 mois d’emprisonnement en cas de non respect des règles.

    D’un point de vue économique, ces mesures ont pour conséquence la fermeture de 400 000 PME et la précarisation de 4 millions de français, 1 million d’entre eux risquant de rejoindre les rangs des 10 millions de français vivant d’ores et déjà en deçà du seuil de pauvreté et des 900 000 personnes sans domicile fixe.

    Que dire de ces mesures pour une épidémie dont le taux de mortalité actuel est établi à 0,15% et touchant principalement les plus de 65 ans affectés par la comorbidité ?

    Saisis par l’urgence de la situation, le réalisateur Pierre Barnérias (TPROD) et le producteur Christophe Cossé (Tomawak) décident de s’atteler à la production du documentaire HOLD-UP, dévoilant les erreurs commises par les plus hautes instances publiques et questionnant les fondements mêmes de nos libertés et l’avenir qui nous est réservé si nous restons impassibles face à ces dérives politiques.

    « Il faut bien se figurer que la privation de nos droits, de nos libertés, de nos choix est un hold-up. Nous aurions pu l’intituler « Coup d’Etat ». » - Christophe Cossé

    En août 2020, une campagne de financement participatif est lancée et engrange 182 970 euros permettant à l’équipe du film de prendre en charge les frais de production, les images d’archives utilisées, les moyens techniques, les différents déplacements pour les tournages et la commission Ulule.

    En novembre 2020, le film est finalisé et envoyé en accès premium à l’ensemble des contributeurs Ulule.

    Face à un reconfinement généralisé et à une fermeture des salles de cinéma à travers toute la France, TPROD & Tomawak décident dans un premier temps de sortir le film en VOD sur la plateforme Vimeo le mercredi 11 novembre à 11h00. Le film sera vendu au prix de 4,99 et sera accessible à la location pendant 48h.

    La vente sur Vimeo permettra d’équilibrer les coûts engagés pour ce film à savoir la différence entre les quelques 170 000 euros récoltés après commission sur Ulule et les 290 000 euros de prévision de dépenses.

    A terme et dans un souci de diffuser ce film citoyen au plus grand nombre, TPROD & Tomawak s’engagent à mettre ce film en accès libre sur différentes plateformes web.

    Véritable contre-pouvoir raillé par la censure, les réseaux sociaux sont devenus la seule alternative aux mensonges colportés par l’intelligentsia politique et les médias de masse. Voila pourquoi, le réalisateur et les producteurs du film souhaitent exclusivement concentrer la promotion et la diffusion du film sur internet. Car après tout, les véritables ambassadeurs du film sont les internautes qui luttent au quotidien pour préserver la liberté d’expression et d’information en dénonçant cette grave et profonde crise institutionnelle et démocratique.

    En attendant la diffusion du film en libre accès, HOLD UP est disponible dès mercredi 11 novembre à 11h00 sur Vimeo.


Pour suivre l’actualité du film :

    -Facebook : facebook.com/pages/category/Movie/Hold-Up-le-documentaire-112342400670916/
    -Instagram : instagram.com/holdup_ledoc/
    -Twitter : twitter.com/holdup_ledoc
    -Tipeee : fr.tipeee.com/hold-up-le-documentaire


    https://click.email.vimeo.com/?qs=f8...0b7ed1c4caa251
    Dernière modification par oumma2018 ; 2 semaines avant à 12h18.

  2. #2
    Administrateur Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 728

    Par défaut

    As-salam `alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh

    Par rapport à ce documentaire, inch'Allah, il faut et c'est un effort nécéssaire, "fact-checker", vérifier certaines choses affirmées, par prudence, sinon par négligence, il y a le risque de propager de fausses informations par manque de vigilance en ces temps de confusion.

  3. #3
    Editeur
    Date d'inscription
    octobre 2010
    Localisation
    France
    Âge
    29
    Messages
    2 223

    Par défaut

    Citation Envoyé par talib abdALLAH Voir le message
    As-salam `alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh

    Par rapport à ce documentaire, inch'Allah, il faut et c'est un effort nécéssaire, "fact-checker", vérifier certaines choses affirmées, par prudence, sinon par négligence, il y a le risque de propager de fausses informations par manque de vigilance en ces temps de confusion.
    Wa Aleykoum As Salam,

    Ne pas être d'accord avec une information ou être dérangé par une information ne signifie pas qu'elle soit fausse...

    Quelles informations estimes tu fausses ? et quels sont tes éléments pour les contester ?

    Lorsque tu relayes des articles de presse de média mainstream corrompus, on n'écrit pas de messages en dessous incitant à "fast-checker" au risque de transmettre de fausses informations. Pourtant le risque y est plus grand. J'avoue ne pas comprendre ton parti pris.
    Dernière modification par Le Paria ; 1 semaine avant à 14h33.
    Ô les croyants! Quiconque parmi vous apostasie de sa religion... Allah va faire venir un peuple qu’Il aime et qui L’aime, modeste envers les croyants et fier et puissant envers les mécréants, qui lutte dans le sentier d’Allah, ne craignant le blâme d’aucun blâmeur[...]

  4. #4
    Editeur
    Date d'inscription
    octobre 2010
    Localisation
    France
    Âge
    29
    Messages
    2 223

    Par défaut

    Citation Envoyé par talib abdALLAH Voir le message
    As-salam `alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh

    Par rapport à ce documentaire, inch'Allah, il faut et c'est un effort nécéssaire, "fact-checker", vérifier certaines choses affirmées, par prudence, sinon par négligence, il y a le risque de propager de fausses informations par manque de vigilance en ces temps de confusion.
    Je m'interroge vraiment sur la capacité de perception spirituelle des musulmans, où est le noor, où est la firassa ? Il y a davantage de non musulmans éveillés, perspicace, lucide sur le monde qui nous entoure que de musulmans. Je ne comprends pas non plus cette espèce de pensée unique ou censure que tu veux instaurer régulièrement soit directement comme ce fut le cas pour la vidéo de Boris le Lay, que oumma avait posté, ou par sous entendu ici. Je comprenais ton choix concernant la première vidéo du fait du personnage en question, mais là il s'agit d'un documentaire solide et sérieux. Le nombre de professionnel qui apporte des éléments dans ce sens sont très importants, et bien souvent ostracisés ou censurés dans les médias puis leurs professions ensuite. Lorsque Dajjal va sortir, est-ce que tu va "fast checker", pour reprendre ton anglicisme, l'avis de l'Etat et des médias mainstreams pour savoir si tu dois lui obéir ou non ? Un peu de sérieux...
    Quel est le problème, tu as peur des autorités françaises si on conteste les versions officielles mensongères sur le forum ? Désolé je suis un peu frontale, mais ce n'est pas la première fois que tu as cette attitude donc je te le fais remarquer cette fois-ci.
    Où est la soit disant liberté d'expression dont on nous faisais l'apologie il y a quelques jours/semaines si lorsqu'il s'agit de relayer des informations argumentées par des professionnels dans leur domaine qui ne vont pas dans le sens des autorités, elles sont censurées ?
    Ô les croyants! Quiconque parmi vous apostasie de sa religion... Allah va faire venir un peuple qu’Il aime et qui L’aime, modeste envers les croyants et fier et puissant envers les mécréants, qui lutte dans le sentier d’Allah, ne craignant le blâme d’aucun blâmeur[...]

  5. #5
    Administrateur Avatar de Ilyes
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    10 085

    Par défaut

    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    Même si le documentaire peut exagérer sur certains points, il n'en reste pas moins très intéressant. Les documentaires sur Arte, France Télévisions ou autres contiennent également des abus manquants d'objectivité de la part des journalistes, et pourtant ça reste souvent des documentaires intéressants à regarder. Le documentaire Hold-up n'est pas pire que ceux-là.

    Plus on confronte les différents points de vue, mieux on arrive à cerner la réalité. Or ce genre de documentaire avec un point de vue complètement opposé au "politiquement correct" permet d'ajouter une riche critique.

    Les gens ne se rendent pas forcément compte à quel point il y a aujourd'hui des scandales qui sont alarmants. Qu'il s'agisse d'un complot extra-terrestre ou d'une pure incompétence volontaire ou non de la part du gouvernement, peu importe, mais il faut pouvoir décrypter ce qu'il se passe, avec un travail d'investigation, de la modération, de la réflexion calme, etc... Si on n'a même plus le droit de penser quoi que ce soit d'un peu différent du "politiquement correct", on basculera petit à petit dans un système de plus en plus sournois.

    Par ailleurs, nous sommes dans le tournant de technologies qui mal-contrôlées deviennent d'une dangerosité extrême. Il y a l'internet des objets renforcé par la 5G, l'informatique quantique pouvant débrider l'informatique classique, le CRISPR-Cas9 ayant ouvert la voie à des idées précédemment inenvisageables, les recherches chez Neuralink dont on ne sait pas à quoi elles vont aboutir, etc...
    C'est bien d'être calme et de ne pas abuser la réalité au point d'affirmer des théories folles, mais c'est bien aussi de ne pas être aveugle face à un monde qui change vite. Beaucoup continuent de galérer avec la technologie de la fin du XXe siècle sans que l'on ait encore réussi à avoir un contrôle solide sur celle-ci, alors que la technologie de 2020 continue d'être de plus en plus menaçante pour la société si la politique ne la contrôle pas dans l'intérêt du peuple.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

  6. #6
    Avatar de mohamed romain
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Localisation
    Cassis
    Âge
    29
    Messages
    7 158

    Par défaut

    Salam aleykoum.

    Avec ce reportage il me semble qu'on est clairement dans ce qu'on appelle le complotisme. Personnellement j'ai l'impression qu'il y en a qui prennent pour argent comptant toutes les informations et tous les reportages complotistes. partant du principe que, forcément, "la vérité est ailleurs". Après tout, c'est le même a priori que de considérer qu'on ne nous cache rien. Sauf que les fake news, ça existe partout. Vous connaissez peut- être l'histoire de Roswell. Un jour, un gars a organisé l'autopsie d'un alien qu'il a prétendu être un extraterrestre débarqué sur terre à Roswell en 1947. C'était très bien fait. Du coup beaucoup de gens y ont cru. Et puis un jour il a dit que c'était un gros n'importe quoi.

    C'est clair qu'il faut vérifier les informations. Cela ne veut pas dire qu'on les considère a priori comme fausses, sinon on ne les vérifierait pas, puisque justement on penserait dès le départ qu'elles sont fausses. Certes on en doute et ça tord le ventre à ceux qui veulent les considérer comme vraies. Les infos présentées dans ce reportage sont peut- être vraies. Mais au moins, en vérifiant ce qui y est dit, si on trouve la preuve que c'est vrai, il n'y aura pas de doute.

    Parce- qu'il y a quand même des choses assez énormes dans ce reportage, comme par exemple cette dame qui dit que les plus riches veulent se lancer dans l'extermination des plus pauvres, soit plus de 2 milliards de personnes, sous prétexte qu'ils ne leur servent à rien. Si c'est vrai c'est l'info du siècle. Ça mérite quand même d'être vérifié, justement parce que c'est gros, quand même.

    Et des témoignages de chauffeurs de taxis. Je n'ai rien contre eux, que ce soit clair. Mais comment les chauffeurs de taxis qu'on voit dans le reportage en savent- ils plus long que les autres sur le complot?

    Voici un exemple, à propos d'une info donnée dans ce reportage (à retrouver sur le site: https://www.lemonde.fr/les-decodeurs...usse-informati

    "un cercle d’initiés aurait eu connaissance de l’existence du coronavirus SARS-CoV-2 bien avant 2019. Jean-Bernard Fourtillan, un ancien professeur de chimie thérapeutique assure qu’il a récemment « découvert que l’on avait pris un brevet sur les tests pour détecter la maladie Covid-19 le 13 octobre 2015. Donc ils connaissaient le virus… » Le supposé brevet apparaît alors à l’image, comme une preuve de son affirmation.
    Le brevet évoqué dans le documentaire existe bel et bien, mais son origine et ses finalités ont été déformées par M. Fourtillan.
    Il s’agit au départ d’un brevet déposé par Richard A. Rothschild aux Etats-Unis le 13 octobre 2015
    Il y est question de systèmes d’analyses de données biométriques. A cette date, on n’y trouve aucune référence au Covid-19 ou à un coronavirus. En revanche, M. Rothschild a formulé, depuis, plusieurs ajouts à ce brevet, comme l’y autorise le système américain de propriété intellectuelle. La dernière en date remonte au 17 mai 2020, et est intitulée « System and Method for Testing for COVID-19 ». Il y a donc bien, cette fois, un lien avec la pandémie actuelle, mais largement ultérieur aux prémices de celles-ci.
    Si la rumeur a prospéré, c’est en fait à cause d’une confusion, involontaire ou pas, dans les dates mentionnées sur le brevet. La « Prioriteitsdatum » (date de priorité) mise en exergue dans le documentaire, qui est bien le 13 octobre 2015, est en fait la date de dépôt du brevet initial. La date de dépôt de la version actualisée du brevet est, elle, visible sous la mention « filing date » : il s’agit du 17 mai 2020."


    Si ce qui est dit dans ce reportage Hold Up est vrai, c'est plus qu'une bombe nucléaire qui explose.

  7. #7
    Avatar de mohamed romain
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Localisation
    Cassis
    Âge
    29
    Messages
    7 158

    Par défaut

    Si ça peut faire avancer le débat, voici un lien (vers le site 20 minutes) qui reprend (et démonte, il faut le dire) un certain nombre de choses dites dans le reportage:

    https://www.20minutes.fr/high-tech/2...demie-covid-19

  8. #8
    Avatar de oumma2018
    Date d'inscription
    décembre 2018
    Localisation
    ...
    Messages
    1 143

    Par défaut

    Salam alekom, que ce soit les journalistes ou les docteurs qui s expriment sur ces medias il faut toujours se demander d abord qui finance ces medias rt quels sont les conflits d interets des medecins. Ensuite on peut discuter.

  9. #9
    Avatar de mohamed romain
    Date d'inscription
    juillet 2010
    Localisation
    Cassis
    Âge
    29
    Messages
    7 158

    Par défaut

    Et sinon, pour les remarques faites sur ce documentaire?

  10. #10
    Administrateur Avatar de Ilyes
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    10 085

    Par défaut

    Citation Envoyé par mohamed romain Voir le message
    Parce- qu'il y a quand même des choses assez énormes dans ce reportage, comme par exemple cette dame qui dit que les plus riches veulent se lancer dans l'extermination des plus pauvres, soit plus de 2 milliards de personnes, sous prétexte qu'ils ne leur servent à rien. Si c'est vrai c'est l'info du siècle. Ça mérite quand même d'être vérifié, justement parce que c'est gros, quand même.
    Cette "dame" est une grande sociologue parmi les meilleures dans son domaine en France, voire dans le monde. Il suffit d'aller voir son CV (Monique Pinçon-Charlot) pour ceux qui ne la connaissent pas.
    En revanche, l'erreur du documentaire a été d'appuyer ses propos d'une façon démesurée, et elle a dit elle-même qu'elle ne l'a pas apprécié. Sa phrase visait simplement à démontrer jusqu'où peut aller l'orgueil de la classe sociale dominante, mais elle ne voulait pas vraiment affirmer très précisément qu'il y a un projet d'extermination des plus pauvres de l'humanité.

    Citation Envoyé par mohamed romain Voir le message
    Et des témoignages de chauffeurs de taxis. Je n'ai rien contre eux, que ce soit clair. Mais comment les chauffeurs de taxis qu'on voit dans le reportage en savent- ils plus long que les autres sur le complot?
    Ils raisonnent de manière simpliste, et c'est ce qu'il y a de plus efficace. Après oui c'est pas la référence ultime, on va pas se mentir lol.

    Citation Envoyé par mohamed romain Voir le message
    Si ce qui est dit dans ce reportage Hold Up est vrai, c'est plus qu'une bombe nucléaire qui explose.
    Le reportage révèle ce que la plupart des gens savent déjà, à savoir que certains acteurs ont trop d'influence sur les pouvoirs publics, et que la politique aujourd'hui est peuplée d'incompétents.

    Citation Envoyé par mohamed romain Voir le message
    Si ça peut faire avancer le débat, voici un lien (vers le site 20 minutes) qui reprend (et démonte, il faut le dire) un certain nombre de choses dites dans le reportage:

    https://www.20minutes.fr/high-tech/2...demie-covid-19
    Tu abuses un peu lol, cet article est rempli de blabla. Il faut être profondément désinformé, naïf, de mauvaise foi ou bien en conflit d'intérêt pour penser que les autorités ont eu raison de laisser tomber l'hydroxychloroquine pour mettre en avant le remdesivir de Gilead.
    Il faut arrêter de croire que ceux qui interviennent dans les médias énoncent parfaitement la réalité scientifique dès lors qu'ils ont le titre de "médecin" (je parle pas des autres lol). Entre deux médecins il peut y avoir parfois un gap abyssal en termes de compétences scientifiques, si l'on oublie l'honnêteté. Didier Raoult n'est pas président de l'IHU de Marseille pour rien, ce n'est pas un gourou paumé, c'est un des plus grands médecin-chercheurs en France et dans le monde. Il a été une référence à l'international, et l'est encore aujourd'hui. On voit bien que son équipe donne parmi les données les plus fiables sur la pandémie. Et évidemment, il est très loin d'être le seul à avoir sa position, c'est juste que c'est lui que l'on met en avant car c'est un médecin-chercheur d'un niveau exceptionnel et d'une grande notoriété, depuis bien avant la pandémie.

    Regardons les différents avis, et regardons qui soutient ces différents avis. Si l'on se restreint à la France, on verra que l'OMS ne se range pas vraiment du côté des médecins ayant fait le plus avancer la médecine et ainsi contribué au soin des français.

    Même les intervenants dans le documentaire ne sont pas forcément d'accords avec la façon dont il a été fait. Par contre il est important de prendre conscience de qui soutient quoi et pourquoi.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

Page 1 sur 5 1 2 3 4 5 DernièreDernière

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •