[size=18px] le jugement (hiçàb)
il faut croire au jugement qui consiste en l’exposition aux serviteurs de leurs actes. il faut croire à la récompense (thawàb), c’est-à-dire aux délices que le croyant aura dans l’au-delà, comme au châtiment (^iqàb), à savoir ce qui est de nature à attribuer la personne dans l’au-delà, telle que son entrée en enfer ou quelque chose de moins grave.
[/size]