Dans le Coran, Dieu a juré par l’olive et par la figue. Cette association n’est pas au hasard. Ainsi, si l’olive est connue pour son huile et pour ses particularités gustatives, la figue reste à découvrir. Par sa structure très particulière, ce fruit est mystérieux et ne cesse de révéler ses secrets un à un. Les valeurs nutritives incontestables imposent ce fruit au niveau des tables méditerranéennes et au niveau des pays voisins qui cherchent des ingrédients naturels pour soulager un certain nombre de maladies.

Les propriétés de la figue :

La figue se présente sous forme d’un sac charnu qui possède une membrane externe verte une membrane blanche médiane et charnu et un intérieur plein de granules et de fibres. En fait, c’est le fruit du figuier et, les granules qui se trouvent à l’intérieur sont les graines. Le sac n’est en fait que l’inflorescence du figuier.

Ce fruit est connu pour son action très nutritive qu’il soit frais ou séché. Il est riche en vitamine A, B1, B2 ; riche en oligoéléments tels que le manganèse, le calcium ; potassium ; riche également en fibres ; et il est connu pour son action sur l’activité sexuelle.

Les bienfaits de la figue :

Digestion et métabolisme :

La figue est connue pour sa richesse en nutriments. Elle contribue à l’apport énergétique de l’organisme. Sa richesse en fibres et en fines graines fait d’elle un laxatif naturel ; elle agit pour dégager le tube digestif et facilite ainsi la progression des aliments et le transit intestinal. Elle réduit aussi les flatulences. C’est aussi un facteur qui stimule la perte du poids.

Actions sur les voies respiratoires :

Elle permet aussi de dégager les voies respiratoires. Préparée en jus, la figue contribue à la dissolution des  flegmes et les rends faciles à éliminer. Par ailleurs, elle est recommandée en auxiliaires pendant le traitement de la pneumonie et de la coqueluche puisqu’elle soulage les voies respiratoires par un effet antitussif et expectorant.

Analgésique et antiseptique :

La consommation de la pelure de la figue alimente l’organisme en éléments antioxydants très recommandés pour prévenir le développement des cellules cancéreuses. Elle permet aussi de soulager certaines infections cutanées quand elle est appliquée en pansement. Son rôle antiseptique et cicatrisant est démontré surtout lors de son usage pour soulager les gingivites et les abcès buccaux.

Actions sur la femme

La figue est, par ailleurs, connue pour son effet régulateur de l’activité des ovaires. Elle est fortement recommandée pour les femmes qui souffrent de perturbations des règles ; aussi les femmes enceintes sont aussi conseillées d’en consommer car la figue stimule la dilatation du col de l’utérus et facilite l’accouchement. A l’ensemble de ces actions s’ajoutent des actions sur certaines maladies exclusivement féminines telles que le fibrome et la dysménorrhée.

Résumé :

D’une façon générale, on peut dire que la figue :

  • Régule la pression artérielle.
  • Agit en un facteur aphrodisiaque.
  • Régule le métabolisme des glucides et possède par conséquent des propriétés antidiabétiques.
  • Réduit la constipation.

 

Merci de partager 😉
Facebook
Twitter
Google+
https://forumislam.com/la-figue-associee-lolive-pour-une-raison/
LinkedIn
EMAIL
RSS
Facebook
Twitter
Google+
https://forumislam.com/la-figue-associee-lolive-pour-une-raison
LinkedIn
EMAIL
RSS