Introduction:

Il est bien connu que pour lire le Coran on devrait connaître la langue arabe. C'est une langue qui a effectivement  un nombre de qualités qui font d'elle une langue très particulière.  Le prophète Mahomet (paix et bénédiction sur lui) a du passer son enfance auprès des tribus arabe en plein campagne pour avoir la langue pure-la Mecque étant visitée par des nations différentes et sa langue risquait d'être déviée. Par ailleurs, la révélation a été faite dans la période de l'apogée de la langue arabe défiant ainsi les arabes-poètes et très éloquents-pour confirmer la prophétie de Mahomet (paix et bénédiction sur lui) et confirmer la validité de son message.

L'étymologie dans la langue arabe:

La langue arabe est une langue sémite voisine du hébreu. Elle s'écrit de droite à gauche. Le secret est que chaque mot a une structure particulière. A l'origine, les mots sont construits pour décrire un état précis; par exemple l'état d'âme, le mouvement physique, etc. En effet, la construction des mots répond aussi à un modèle bâti à la base des sens des lettres. Les 28 lettres de l'alphabet sont suffisants pour exprimer aux environs de 12 million de mots. Les lettres étant toutes des consonnes, les voyelles sont exprimer par des motions. L'origine du mot est souvent une racine à trois lettres; la génération des mots répond à certains principes dont la dérivation. L'addition de lettres, la substitution des lettres répétées par des accents (chadda ّ) sont d'autres outils pour donner un autre sens au mot.

La richesse de la langue arabe:

La langue arabe est une langue vivante. Depuis son apparition, elle n'a cessé d'évoluer est d'augmenter son champs lexical. En effet, la notion de "synonyme" n'existe pas dans la langue arabe; au contraire, l'ensemble des mots supposés apparentés décrivent chacun un niveau précis ou une forme précise. A savoir qu'il y a plus de 100 mots qui décrivent le lion, plus de 100 qui décrivent l'épée, et autant qui décrivent les états de tristesse. Le contact du monde arabo-musulman avec les communautés musulmanes non arabes a enrichi la langue avec plus de termes. Il suffit d'appliquer les règles de grammaire arabe au mot pour qu'il rejoigne le dictionnaire arabe. Même dans le Coran, il y a recours à des termes non arabes mais qui servent bien la cause.

Mot Origine Signification
Pharaon Egyptienne Grande famille
Moussa (Moïse) Hébreu (Mouchaï) Enfant de la rivière
Aziz Egyptienne (Asis) Ministre des finances

 

La calligraphie dans la langue arabe:

Les lettres arabes sont aussi souples et flexibles que les sens des mots. Cette capacité rend de la langue très adonnée à l'art: il est possible de faire des représentations de portraits, d'objets ou de n'importe quelle forme avec des mots significatifs. Dans ce sens, la calligraphie arabe qui décrit les versets du Coran est un exemple très frappant. Par ailleurs, la langue arabe est écrite en 9 écritures connues.  La langue arabe étant une langue contextuelle, les phrase peuvent être lues dans tous les sens, mais les mots doivent êtres organisés dans un ordre précis pour donner le sens désiré.

Conclusion:

La langue arabe est une langue vivante. En effet elle est restée la même depuis son apparition. Bien plus encore, elle continue d'évoluer en gardant un statut bien défini qui sert de référence. C'est lui le Coran qui représente le document source pour l'écriture, c'est en quelques  sortes l'amortisseur du choc de cultures qui a causé la disparition d'un nombre important de langues comme le latin.

Merci de partager 😉
Facebook
Twitter
Google+
https://forumislam.com/langue-arabe-effet-langue-coran/
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
https://forumislam.com/langue-arabe-effet-langue-coran
LinkedIn
Aller à la barre d’outils