Parmi les plantes odorantes à vertus médicinales impressionnantes, le myrte occupe une position très avancée. En fait, cette plante de la famille des myrtacées est une source très importante d’huiles essentielles réputées de grande importance pour la santé humaine. Les bienfaits du myrte dépassent largement la senteur agréable qu’il dégage par les feuilles. Il est doté d’un pouvoir préventif et curatif qui lui donne de la valeur bien qu’il est méconnu.

La description du myrte :

Le myrte est une plante pratiquement méditerranéenne. Elle se trouve à l’état sauvage depuis les pays Nord Africain jusqu’au Moyen Orient et atteint les pays Européens. Proche parent de l’eucalyptus, le myrte produit des fruits globuleux qu’on appelle baies. Les feuilles sont turgescentes, vertes et pratiquement lisses à cause d’une couverture de cire. La plante entière est utilisable dans l’application médicinale.

La composition du myrte :

Le myrte est très riche en tanin et en dérivés phénoliques. Il contient une huile essentielle volatile constituée essentiellement d’alpha-pinène, de cinéol, d’acétate de myrtényl et de myrténol. C’est une grande source de résines. Les feuilles, elles, contiennent de la vitamine C.

Les bienfaits du myrte :

Le myrte est une plante qui offre un ensemble de vertus traditionnellement connues chez les populations des zones d’origine. Cette plante est utilisée pour :

  • Lutter contre les bactéries Gram+ ; Les extraits agissent exactement comme la pénicilline.
  • Lutter contre le vieillissement cellulaire grâce à sa charge en antioxydants.
  • Soulager les inflammations grâce à son action inhibitrice sélective des prostaglandines.
  • Soulager les voies respiratoires grâce aux composants volatils de l’huile essentielle et aux particules aromatiques.
  • Désinfecter l’atmosphère grâce aux particules aromatiques qui produisent l’odeur typique et agréable du myrte.
  • Soulager les hémorroïdes.
  • Soulager la sinusite.

L’utilisation du myrte et des extraits du myrte :

Le myrte peut être utilisé en infusion préparée par trempage des feuilles dans l’eau chaude. L’infusion sera utilisée à raison de trois vers par jour.

Pour la préparation d’une boisson, 2 à 4 grammes de poudre seront mélangés à l’eau.

Pour le traitement externe, Il est recommandé de procéder par la dilution de l’huile essentielle dans une autre huile végétale puis l’appliquer. Il est aussi possible d’utiliser l’infusion de feuilles en compresses. L’infusion peut également servir de lotion de lavage pour les plaies.

Par ailleurs, l’huile essentielle a un effet nourrissant et tonifiant de la peau. Elle permet de régénérer la peau et de maintenir son élasticité en éliminant les rides et les boutons.

Il est possible de mélanger quelques gramme du myrte, de sassafras et de bois de rose dans une solution d’huiles végétales (tournesol, amande, arnica) et procéder par un massage au thorax ; cette procédure est idéale pour traiter les bronchites chroniques. Pour une administration par voie orale, cette recette est substituée par une goutte de l’huile essentielle dans un ver d’eau avec du jus de fruits et une cuillère d’huile végétale (olive).

 

 

Merci de partager 😉
Facebook
Twitter
Google+
https://forumislam.com/les-bienfaits-du-myrte-la-plante-au-pouvoir-odorant-et-plus/
LinkedIn
EMAIL
RSS
Facebook
Twitter
Google+
https://forumislam.com/les-bienfaits-du-myrte-la-plante-au-pouvoir-odorant-et-plus
LinkedIn
EMAIL
RSS