Introduction

Devenir musulman est entre autre avoir la conviction que Satan n’est pas le seul ennemi ; il existe encore un autre plus pire : C’est soi-même. La lecture du Coran nous permet de dégager qu’en réalité Satan ne fait que profiter de notre faiblesse devant soi-dit esprit-pour altérer la foi et les convictions. En fait la religion islamique suppose que l’ennemi de l’homme c’est lui-même. Mais, il parait que cet ennemi est bien domptable. La bonne foi et la bonne pratique peuvent résulter en un état d’équilibre éternel qui nous permet de remporter le paradis.

L’esprit Malveillant :

« Et je ne me déclare pas innocent, car le soi est malveillant ; sauf par la merci de Dieu ; car Dieu est pardonnant et clément (Joseph ; verset 53) ». La réalité est que le point de départ de l’esprit humain, c’est une véritable puissance capable de nous traîner vers les péchés les plus graves. Ainsi, le Sumérien se confessant à Moïse a déclaré « Et c’est ainsi que mon esprit m’a tenté (Taha ; verset 96)» ; il a fait propager un mensonge et a traîner les Israélites dans l’idolâtrie du veau en or.

L’esprit Blâmeur :

Le second degré de l’évolution de l’esprit est l’esprit qui se contredit souvent, traduit par la conscience. Et bien, il est malveillant mais il se blâme d’avoir fait tel ou tel vice.  Ce niveau est souvent atteint avec la bonne pratique et l’assiduité ; la piété étant le but à atteindre. D’ailleurs, Dieu jure par cet important stade de l’évolution spirituelle « Je ne jure pas par la résurrection*Et Je ne jure pas par l’esprit blâmeur (Al Qiama ; versets 1, 2) ». La connaissance de la valeur de l’acte dans le cadre de la religion islamique, si c’est un péché majeur ou un péché mineur, la peur de Dieu fera que le pécheur se désole de son acte sous l’influence de l’esprit blâmeur-la conscience-qui va le torturer en lui répétant que ça ne valait pas autant ; ça n’aurait pas du aller à ce niveau ; J’aurai du me résister encore un peu ; et ainsi de suite.

L’esprit Paisible :

C’est le niveau suprême de l’état d’esprit. Cet esprit paisible, confiant, bienveillant est l’état qui permet à son porteur d’être béni par Dieu et surtout profiter de sa miséricorde et remporter le paradis. En effet « Ô l’esprit paisible*reviens vers ton Dieu satisfait et béni*rejoins mes adorateurs*et rejoins mon paradis (Alfajr ; versets 27, 28, 29, 30) ». Cet état de piété qui remplit l’individu fait qu’il ne se fait pas d’illusions concernant son comportement ; Dieu est en mesure de me protéger aussi longtemps que je suis ces commandements ; si Je fais du mal, Dieu me le pardonnera tant que je me repenti ; J’évite le péché majeur et Dieu me protégera du péché mineur. C’est en fait la soumission totale et volontaire à Dieu. Tel est l’essence de devenir musulman.

Conclusion

La religion islamique est une religion impressionnante. Les degrés de l’évolution de l’esprit d’un musulman-et d’ailleurs de toute l’humanité-sont conformes aux niveaux décrits par la psychologie ; le soi, le moi et le surmoi  décrivent bien l’évolution de l’esprit depuis un état primitif vers un état qui s’apparente avec la divinité.

Merci de partager 😉
Facebook
Twitter
Google+
https://forumislam.com/levolution-de-lesprit-dun-musulman-maudit-vers-beni/
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
https://forumislam.com/levolution-de-lesprit-dun-musulman-maudit-vers-beni
LinkedIn
Aller à la barre d’outils