Introduction:

Bien entendu, la mission de la créature humaine dans cette vie est indiquée par le Coran. Dieu dit que l'homme est sur terre pour adorer Dieu et habiter la terre. A comparer l'espérance de vie d'un homme avec l'âge de la terre, il n'est que quelque fractions de seconde en face d'une centaine d'années. Alors, il est donc nécessaire d'avoir un moyen d'assurer la continuité de l'espèce sur terre: L'union homme-femme. Cette union bien que nécessaire ne doit pas être sans règles ni limites.

Hommage à l'union homme-femme:

Dieu dans le Coran a indiqué que le lien entre homme et femme n'est pas à prendre à la légère "Et vous ont donné une promesse sacrée (َAnnissa'a; verset 21)". Ceci indique qu'il s'agit d'un pacte dont les deux parties doivent respecter les articles sinon il sera annulé (Divorce).  L'importance de l'union est associée à une beauté et une noblesse qui est sans égal; ainsi Dieu identifie cette union comme étant l'un est le refuge de l'autre "Et parmi les preuves, Il a crée de vos âmes des âmes sœurs comme refuges et qu'Il a instauré entre vous passion et compassion (Arroum; verset 21)"; l'un est l'étui de l'autre( AL Baqara; verset 187) ". Il est important de signaler que l'amour en islam n'est pas interdit mais c'est un don Divin; l'attraction aussi est considérée comme une  qualité humaine. Par ailleurs, le prophète Mahomet (paix et bénédiction sur lui) a démontré que bien traiter sa femme est un aspect de la foi islamique.

Interdiction de l'union en dehors du mariage:

Bien que l'amour et l'attraction soient reconnues en islam, l'union de l'homme et de la femme est strictement interdite en dehors du cadre du mariage. En fait, cette interdiction est pour préserver, et  la filiation et les droits de la femme ainsi que sa progéniture. . Bien plus encore, la dignité de la femme est protégée contre toute atteinte. L'islam est bien entendu contre l'adultère-classé par certain parmi les péchés majeurs-dont le châtiment est explicitement la flagellation en public « Que la femme adultère et l'homme adultère soient punis chacun à cent flagellations sans pitié si vous croyez en Dieu et au jugement dernier; et que cette opération soit en public (Annour ; verset 2) ».

Sollicitation du  mariage en islam :

Le prophète Mahomet (paix et bénédiction sur lui) a sollicité la communauté musulmane à se marier dès qu’ils soient en possession des moyens. En fait, les charges du mariage ainsi que les dépenses qui s’ensuivent sont une condition à remplir . Ainsi le prophète a annoncé «  Que celui qui dispose des moyens se marie ; c’est plus pudique et plus protecteur ; Et que celui qui ne dispose pas des moyens fasse le jeûne ; ça le préviendra du vice ». On peut aussi citer l’histoire des trois musulmans qui ont chacun choisit un culte particulier à pratiquer à vie ; parmi eux il y avait un qui voulait se faire moine et de s’abstenir du mariage ; le prophète Mahomet (paix et bénédiction sur lui) a répondu, entre autre, que celui qui abandonne le mariage est contre ses commandements.

Conclusion :

Ni l’amour en islam ni l’attraction ne sont considérés comme des vices. C’est plutôt la réponse, en leurs substances, à ces penchants naturels qui définit la situation. En effet, devenir musulman est suivre les commandements du prophète et de Dieu. Concernant ces émotions instinctives, le mariage est proposé comme la solution et notamment l’encadrement  des pulsions qui peuvent en résulter.

Merci de partager 😉
Facebook
Twitter
Google+
https://forumislam.com/lislam-mariage-appel-a-lunion-saine-legale/
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
https://forumislam.com/lislam-mariage-appel-a-lunion-saine-legale
LinkedIn
Aller à la barre d’outils