Introduction :

Le livre sacré des musulmans qui est le saint Coran se compose de 114 chapitres classés dans un ordre particulier et chacun porte un nom spécifique. L’appellation des chapitres du Coran, qui sont déjà le support de la religion et de la foi islamique, laisse à réfléchir à propos des origines des noms. En effet, la différence constatée dans le mode d’appellation qui parfois utilise les lettres initiales, d’autres fois utilise des noms d’objets, de localités ou de personnes et même des qualificatifs d’états ou de pratiques, peut être perçue comme un choix arbitraire. Mais, le livre qui renferme les paroles de Dieu ne peut pas être anarchique.

Le choix des appellations :

Les chapitres du Coran portent des noms qui sont attribués selon un certain nombre de critères :

  • Les initiales : que ce soit une lettre ou un ensemble de lettres comme Yassine (يس), Taha (طه), Qaf (ق).
  • Un récit très marquant qui se résume en un mot désignant la problématique centrale d’un évènement ; comme Al Qiama (القيامة), Al waqi’a (الواقعة), Annaba’ (النبأ).
  • Un personnage-souvent un prophète-qui est cité dans le chapitre ; comme Younes (يونس), Muhammad (محمد), Ibrahim (ابراهيم), Youssef (يوسف).
  • Une localité ou une zone géographique marquante comme Saba’ (سبأ), Al hijr (الحجر), Al kahf (الكهف).
  • Un objet ou un animal qui est l’objet central d’un récit ou d’une jure ; d’un indice ou un exemple comme : Alankabout (العنكبوت), Al fil (الفيل), Al an’am (الانعام), Al baqara (البقرة), Al qamar (القمر).
  • La description d’un évènement par un mot qui n’est pas inclus dans le chapitre en tant que tel, mais il peut exister en l’occurrence ou être dérivé comme : Attakwir (التكوير), Assajda (السجدة).

L’origine des appellations :

L’antithèse :

Ces appellations sont indiquées comme étant présentes depuis l’époque du prophète. Cette hypothèse est contestée puisqu’il paraît que le prophète Muhammad (paix et bénédiction sur lui) désignait les chapitres par le verset le plus distingué quand il s’adresse à la population musulmane ; façon de les inciter à lire tout le chapitre avec insistance et faire attention à l’ensemble des versets qui sont le support du hadith prononcé ; il disait souvent « Lisez si vous voulez [le verset distingué] »

La thèse :

Mais, il est bien connu que le prophète Muhammad a appelé certains chapitres par leurs noms actuels, ainsi que la détermination de son emplacement dans le livre et le nombre de versets que contient chaque chapitre. Toutefois, certains chapitres sont connus par d’autres appellations ; mais ces appellations ne changent en aucun cas l’ordre des versets. La règle appliquée par la communauté musulmane qui apprenait le Coran était la suivante : quand un ensemble de verset est révélé, le prophète indique leur position en disant « Mettez les dans le chapitre où est cité tel ou tel »

Conclusion :

Les noms des chapitres du Coran ont des origines différentes. C’est cette diversité des appellations qui fait de la religion islamique une religion universelle. Comme l’orthographe avec laquelle est écrit le Coran, l’affectation d’un nom à un chapitre n’est pas venue par hasard. Que ce soit pendant l’époque du prophète ou dans l’époque des califes, par le mot de Dieu, « C’est Nous qui avons révélé le Coran et c’est Nous qui le préservons (Al hijr ; verset 9) ».

Merci de partager 😉
Facebook
Twitter
Google+
https://forumislam.com/noms-chapitres-coran-question-se-pose/
LinkedIn
EMAIL
RSS
Facebook
Twitter
Google+
https://forumislam.com/noms-chapitres-coran-question-se-pose
LinkedIn
EMAIL
RSS