Introduction:

Pour devenir musulman, un individu doit appliquer les cinq règles de l’islam et croire aux six principes de la foi islamique. Par ailleurs, il est censé transmettre le message à tout son entourage et aller encore plus loin; transmettre le message à toutes les communautés qu’il peut atteindre. Il s’agit de parler de la religion islamique aux autres pour leur montrer la voie du salut. Mais faut-il être un bon orateur pour transmettre le message? Oui, dans la mesure où le musulman répond à des questions concernant sa religion. Cependant, il faut tout d’abord inciter les gens à le suivre; les pousser à poser des questions à propos d’un certain aspect appelé “Comportement”.

La population islamique et l’exemple:

La population islamique est supposée suivre le prophète Muhammad (paix et bénédiction sur lui) qui nous sert de bon exemple et, ceci par ordre divin. En effet, Dieu nous informe que “Le messager de Dieu est l’exemple que vous devez suivre (Al Ahzab ; verset 21)”. Par ailleurs, le prophète a reçu la meilleure éducation qui peut exister. Aussi, il lui fut révélé Coran et sagesse “Et Dieu t’a révélé le livre et la sagesse et Il t’a appris ce que tu ne savais pas (Annissaa; verset 113)”. Notre guide est le prophète, nous sommes par ailleurs appelés à être guides nous mêmes.

L’importance de savoir faire:

La population musulmane doit continuer l’appel à la voie de Dieu et ceci en suivant la démarche du prophète. En effet, persuader les autres par le comportement est une bonne procédure. Il est important de vivre sa religion comme elle se doit. Rappelons qu’un musulman est quelqu’un qui sait se contenir, qui est souriant, qui ne fait pas du mal aux autres et qui se respecte. Aussi, c’est quelqu’un qui s’adresse à l’homme avant de savoir sa confession. Le Coran a déjà détaillé quelques aspects de la bonne conduite “Si on vous salut répondez par une meilleure salutation ou par la même (Annissaa; verset 86)”; “Ne cherchez pas à savoir ce qui n’est pas de votre droit (Al israa; verset 36)”; “Ô croyants respectez les pactes (Al ma’ida; verset 1)”.

Ces pratiques citées à titre indicatif sont suffisantes pour donner un aperçu sur l’effet de la religion sur son adepte. L’essentiel est de comprendre de quoi il s’agit et de savoir l’appliquer. L’entourage sera influencé par le comportement d’un bon musulman dans un sens positif et il sera bien respecté. c’est à ce point que ce bon musulman aura intérêt à savoir parler.

L’importance de savoir dire:

Il est important de savoir expliquer les raisons pour lesquelles on agit d’une telle ou telle manière. Un bon musulman peut ne pas savoir argumenter ses actes et il paraîtra un peu naïf. Ce dernier aura du mal à convaincre les autres pour le suivre. Savoir s’exprimer devient alors une faculté critique qui complète les bonnes conduites observées sur le musulman; il est important de faire parvenir aux autres l’idée des améliorations ressenties lors de la bonne conduite.

Conclusion:

Agir vaut un long discours, tel est le principe de la religion islamique. Il est important de savoir que savoir faire et plus important que savoir dire; mais les deux se complètent. Par ailleurs, il est plus sage d’inciter les autres à faire ce que nous faisons déjà.

Merci de partager 😉
Facebook
Twitter
Google+
https://forumislam.com/parler-de-lislam-savoir-faire-vaut-mieux-savoir-dire-introduction/
LinkedIn
EMAIL
RSS
Facebook
Twitter
Google+
https://forumislam.com/parler-de-lislam-savoir-faire-vaut-mieux-savoir-dire-introduction
LinkedIn
EMAIL
RSS