Introduction

La lecture du Coran nous permet de dégager un ensemble de caractéristiques liées à un événement important qui est la résurrection. La population musulmane doit essentiellement y croire puisque c’est un élément de base de la foi islamique. Ce grand événement fait suite à l’apocalypse et précède le jugement dernier. Cet événement comporte un nombre d’aspects qui sont bien décrits dans le Coran et par le hadith. La résurrection est aussi un événement qui défi les lois de la nature dans la mesure où il permet de revenir à la vie à toutes les créatures mortes mêmes depuis des millénaires.

La foi en la résurrection :

La foi islamique est basée entre autre sur la croyance en la résurrection. Ce jour là marque le retour en vie de toutes les créatures vivantes pour le jugement dernier. Le problème de ceux qui n’ont pas accepté l’islam comme religion est de croire en une vie après la mort « Et ils disent si nous mourons et devenons os et terre serons-nous revis (Al waqi’aa ;  verset 47) ». Les gens sont déjà plus disposés à accepter la foi en un Dieu unique, mais ils sont moins ouverts à l’idée de la résurrection. Dieu répond à ceux qui en doutent par « Absolument et vous êtes contraints (Assaffat ; verset 18) ».

Le modèle de la résurrection :

Première étape :

L’événement est très spectaculaire. Il ressemble beaucoup à la poussée des graines. D’ailleurs, le Coran utilise beaucoup l’exemple des graines qui, irriguées par l’eau, commencent à germer et à soulever les masses de terre en dessus provoquant des fissures « Et tu observe la terre non animée et dés qu’on l’irrigue elle commence à bouger, Celui qui l’a animée est Celui qui anime les morts et Il est Capable de tout (Fossilat ; verset 39) ».

Deuxième étape :

Après la germination, les individus commencent à émerger et quitter leurs tombes. Cette scène ressemble beaucoup à la naissance des locustes. La ressemblance est dans l’anarchie des déplacements, l’apparence couverte de terre et l’émergence de la terre « Les yeux effrayés ils sortent des profondeurs comme des criquets dispersés (Al qamar ; verset 7) » La population musulmane est persuadée de cette situation qui est toute effrayante. Si chaque locuste qui naquit semble désorienté, incapable de voler, se reverse se percute contre tout, aussi les individus qui sortent des tombes sont en totale anarchie, et cherchent le salut sans se préoccuper des autres « Le jour quand il fuit son frère*son père et sa mère*sa femme et ses enfants*chacun aura ce jour là ce que lui importe (Abasa ; versets 34, 35, 36, 37) »

La scène finale  de la résurrection :

Le prophète Muhammad (paix et bénédiction sur lui) a indiqué dans le hadith que chaque personne resurgira dans l’état où elle était morte. Par conséquent, si la personne est morte en pleine prière, elle resurgira entrain de prier ; si elle est morte en flagrant péché, elle resurgira en flagrant péché et ainsi de suite. Le prophète sollicite la population musulmane de supplier Dieu et de demander la bonne conclusion ; conclure nos vie entrain de faire des bonnes choses.

Conclusion :

Il parait que vraiment la vie d’un Homme ne vaut pas grand-chose sauf dans la mesure qu’elle lui permet de tracer les grandes lignes de sa vie future. Il serait donc sage de bien concevoir sa fin pour bien démarrer la vie éternelle. Et comme disait Denis Langlois «Après la mort, il y a la résurrection. Commençons par la résurrection »

Merci de partager 😉
Facebook
Twitter
Google+
https://forumislam.com/resurrection-description-tiree-coran/
LinkedIn
EMAIL
RSS
Facebook
Twitter
Google+
https://forumislam.com/resurrection-description-tiree-coran
LinkedIn
EMAIL
RSS