Introduction :

Souvent,  il arrive qu’une personne se pose la question suivante : «  J’ai beau supplié Dieu mais Je n’ai pas vu de résultats». En réalité c’est une question pertinente qui nécessite bien une réponse. Vraisemblablement, il y a un ou plusieurs éléments qui devraient être réunis pour le bon déroulement et la bonne réalisation des contenus des supplications. Par ailleurs, la supplication est une pratique tant abandonnée et mal comprise.

 La supplication : un culte très pénalisant.

Il est impossible de parler d’islam sans parler de la supplication-qui peut prendre parfois le surnom de prière-qui est sans doute un culte particulier. En effet, il ne fait pas partie des bases de la religion islamique ; il ne fait pas partie des bases de la foi islamique non plus, mais qui occupe une position très déterminante. Pour devenir musulman, il faut savoir que la supplication est la « moelle » de l’adoration.  L’abandon de cette pratique est probablement l’une des voies de l’enfer, « Et Dieu a dit suppliez-Moi et Je vous donnerai, ceux qui dédaignent Mon adoration iront en enfer (Ibrahim ; verset 60) »

D’après ce verset, la supplication est cause d’approbation, son abandon est pénalisant comme si la personne qui ne le fait pas a commis un péché. Mais alors, que fait que la supplication soit répondue et ait une suite favorable ?

La supplication : un culte qui nécessite des préalables.

Et bien, Dieu nous indique qu’il s’est promis d’approuver nos supplications ; mais il a exigé certains préalables, quelque chose qu’on doit fournir pour avoir accès à ce privilège. En effet, Dieu a décrit le pacte comme suit « Si mes adorateurs te demande à mon propos Je suis proche et J’approuve la supplication de quiconque Me supplie, alors qu’ils M’obéissent et qu’ils croient en Moi pourvu qu’ils soient guidés (Al Baqara ; verset 186)».  Donc, le premier préalable à préparer et la bonne foi en Dieu et surtout l’obéissance de ses obligations et interdictions.

De même, doute et mauvaise foi-et  d’ailleurs ils tiennent beaucoup de la foi en Dieu- sont des défaillances qui risquent d’altérer le pacte. Il faut supplier avec la conviction que Dieu répondra et donnera suite positive à nos prières.

Ceci étant, il est malsain de s’inquiéter du moment et de la manière qui vont réguler la réalisation de nos vœux. S’inquiéter de la manière ou du moment de la réalisation renvoi directement au doute et la mauvaise foi, donc mauvaise croyance en Dieu.

La supplication : une question à choix  multiples.

Avant d’apprendre la prière, ou apprendre les supplications, il est nécessaire de savoir que n’importe qui peut formuler ces supplications, encore faut il être bien préparé. Mais pour une seule supplication, Dieu peut répondre de trois manières. Le prophète Muhammad (paix et bénédiction sur lui) a indiqué dans le hadith que Dieu peut :

  • Réaliser le désir.
  • L’épargner pour le jugement dernier, la résurrection, ou
  • Protéger du mal qui contrebalance la supplication.

Certainement, le choix de laquelle des réponses à fournir, repose sur la sagesse de Dieu. Lui seul saura agir pour notre bien et choisira la meilleure option.

Conclusion :

Devenir musulman est certainement un engagement qui suscite beaucoup d’efforts. Le plus dur est de comprendre comment réaliser les cultes et bien exprimer sa soumission à dieu. Avant de terminer les lignes, on devrait souligner l’importance de la bonne foi et sa réciprocité avec les bonnes intentions dans la réalisation de tous ce qui tient à la religion islamique.

Merci de partager 😉
Facebook
Twitter
Google+
https://forumislam.com/supplication-savoir-demander-de-dieu-quon-desire/
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
https://forumislam.com/supplication-savoir-demander-de-dieu-quon-desire
LinkedIn
Aller à la barre d’outils